smartcity-mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Agriculture : les objets connectés sont dans le pré


Rédigé par le Samedi 6 Mai 2017 à 15:52 | Lu 2142 fois


Contrairement à ce que d’aucuns pourraient penser, le monde agricole n’est pas en reste de la révolution numérique. Des outils d’aide à la décision, des robots et autres capteurs embarqués sur les engins, les objets connectés s’installent à la ferme afin d’améliorer le travail des agriculteurs. Une journée organisée récemment dans l’Essonne, dans une ferme technologique, a permis de dresser un état des lieux en matière d’innovation.


Le robot Ecorobotix® qui permet de faire du désherbage ciblé (photo ACTA - Les instituts techniques agricoles)
Le robot Ecorobotix® qui permet de faire du désherbage ciblé (photo ACTA - Les instituts techniques agricoles)
Lancée au cours du second semestre 2016 par ARVALIS - Institut du végétal, les Digifermes® se présentent comme des terrains d’expérimentation pour les entreprises souhaitant mettre au point des produits et services innovants pour la production agricole.  Une sorte laboratoire technologique en plein champ qui permet de mesurer les performances des outils et services destinés au monde agricole, dans des contextes de productions variés et notamment les systèmes de grandes cultures innovants, l’agriculture biologique, les cultures sous couverts permanents, les pâturages et élevages bovins. L’une, orientée vers les grandes cultures,  en Ile-de-France, et l’autre en Lorraine plutôt tournée vers la polyculture et l’élevage.
 
Répondant à l’invitation de l’Association Francophone d’Informatique en Agriculture (AFIA) et  le réseau Numérique & Agriculture des Instituts Techniques Agricoles (ACTA), une centaine de participants, issus d’horizons variés (instituts techniques, agriculteurs chercheurs, entreprises innovantes, centre de recherche, …), s’est retrouvée le 28 avril dernier sur le terrain de démonstration de la Digiferme® de Boignenville (Essonne) pour vérifier in situ que l’agriculture n’est pas en reste de la mutation numérique qui s’opère.
 
« Il s’agissait de prouver que nous sommes bien en train de passer des concepts à la réalité avec une offre commerciale à la réalité, avec une offre commerciale qui se développe », ont expliqué les organisateurs de cette journée dont l’objectif était d’illustrer les interactions et les complémentarités entre acteurs avec l’appui de technologies désormais opérationnelles.   
« Les technologies du numérique proposent de nouveaux leviers pour relever les défis de l’alimentation et de l’environnement ».
Centrées sur les principes de l’IoT (Internet des objets) destiné au monde agricole, les conférences ont permis « de témoigner du dynamisme international pour permettre à des objets conceptuels de passer au stade de pré-développement commercial », ont souligné les organisateurs. «  Les initiatives des entreprises présentes ont montré que les technologies du numérique proposent de nouveaux leviers pour relever les défis de l’alimentation et de l’environnement ».
 
Impliqués dans des projets de recherche et développement (R&D), Numérique & Agriculture de l'ACTA travaille pour tester et mettre au point des applications, outils et matériels, lesquels ont été présentés en salle et dans les champs de la Digiferme® de Boignenville.
 
D’Agrifind, la place de marché sur laquelle les agriculteurs peuvent bénéficier de l’expertise d’autres agriculteurs, en passant par Bio Traq une solution qui permet de réduire les pertes et gaspillages, Bosch/Hi-phen une solution de capteurs de végétation qui permet de fournir un état sanitaires des cultures, Copeeks une gamme de boitiers qui permettent de collecter des données multimédia pour l’aide à la décision, Exotics Systems, des capteurs robustes pour les données météo hyperlocales, Méteus, application et station agro-météo, Médria solution de monitoring pour les bovins, jusquà Orange Applications for Business pour des solution permettant d’améliorer la productivité et la qualité pour des nouveaux marchés et Weenat des solutions mobiles d’agronomie de précision, les personnes présentes à cette journée ont pu prendre connaissance des dernières innovations en matière d’agriculture connectée.



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              


Dans la même rubrique :
< >

Administration | In the world | En France | Angers FrenchTech | L'actu de la Smart City | e-Santé | Smart City Web TV | Les dossiers de la Smart City | Publi-Information






L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      





Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
PAVIC Angers BSE Group Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb Cité Objet Connecté