smartcity-mag

Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Amsterdam : Du WiFi dans des nichoirs intelligents quand l’air est sain


Rédigé par le Samedi 25 Février 2017 à 11:43 | Lu 3557 fois


Très respectueux de leur environnement, les néerlandais ont souvent des solutions très astucieuses. La preuve à Amsterdam où les ingénieurs de la société TreeWiFi ont mis au point et installé dans les arbres de la ville des maisonnettes intelligentes, capables de mesurer le taux de pollution dans l’atmosphère et de délivrer du WiFi uniquement lorsque ce taux est acceptable pour la population.


Joris Lam, le concepteur, devant le prototype de la house birds connectée
Joris Lam, le concepteur, devant le prototype de la house birds connectée
Nous avons mis au point le premier produit au monde qui offre un accès Internet gratuit en échange de l'air pur », déclarent les ingénieurs de TreeWiFi, une entreprise militante qui veut inciter les habitants des grandes villes à adopter une attitude responsable, en échange de quoi ils pourront bénéficier d’une connexion WiFi gratuite. « Nous sommes en mission pour nettoyer l'air de nos villes », ajoutent-ils.
 
Avec cette idée, Joris Jam, le jeune designer qui a dessiné cette borne WiFi en forme de cabane à oiseaux, - en forme uniquement car les oiseaux ne peuvent pas y pénétrer - ,  permet aux habitants de prendre connaissance de l’état de l’air et de leur donner une raison d’adopter un meilleur comportement. Celui-ci leur permettra de profiter d’une connexion internet gratuite et illimitée. Un moyen d’inciter à l’écologie active et à la citoyenneté.
 
Ces petites « bird houses » étanches du plus bel effet, abritent une borne WiFi et un capteur qui mesure la qualité de l’air en permanence et l’affiche sur la façade avec des leds de couleurs, en fonction du niveau atteint. Tant que le niveau de pollution n’atteint pas un seuil critique, les habitants d’Amsterdam peuvent se connecter. Si ce n’est pas le cas, à eux de le faire baisser en prenant leur vélo ou les transports en commun, ou encore en réduisant la vitesse de leur véhicule. Les citoyens peuvent donc agir directement sur la qualité de l’air de leur ville.
 
Une façon simple de rendre la pollution de l’air visible aux citoyens

 Faire prendre conscience et inciter à l’action, c’est le principe même de cette borne. « Le manque de visibilité sur quelque chose d’aussi important que l’air que nous respirons est vraiment quelque chose qui m’a frappé », explique Joris Lam.  «  J’ai trouvé une façon simple de rendre la pollution de l’air visible aux citoyens, tout en insistant sur la part émotionnelle, plutôt que sur quelque chose qui nécessiterait de se pencher sur des données et des cartes ».
 
Le designer a choisi de concevoir des nichoirs à oiseaux, même si ceux-ci n’y ont pas accès, plus discrets dans les arbres qu’une borne électronique classique. Plus ludiques aussi pour les passants et notamment les enfants.
 
Mais les intentions de la société TreeWifi, ne se limitent pas à une simple information et une connexion des citoyens. Placés dans des endroits stratégiques de la ville, les capteurs vont permettre de collecter les données sur l’évolution du taux de dioxyde d’azote en un lieu donné et de les redistribuer aux utilisateurs sur un site spécifique. Elles permettront de prendre connaissance de la qualité de l’air dans le lieu où ils se trouvent avec en plus des conseils pour y contribuer à son niveau. Un moyen de valoriser les quartiers les plus sains.
 

Pour en savoir plus : http://treewifi.org/




Yannick Sourisseau
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              


Dans la même rubrique :
< >

Administration | In the world | En France | Angers FrenchTech | L'actu de la Smart City | e-Santé | Smart City Web TV | Les dossiers de la Smart City | Publi-Information






L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      





Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
PAVIC Angers BSE Group Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb Cité Objet Connecté