smartcity-mag

Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé


Faciligo, le réseau social qui fait voyager les personnes à mobilité réduite


Rédigé par le Lundi 25 Septembre 2017 à 11:10 | Lu 4197 fois


Après le covoiturage qui permet de se déplacer en automobile tout en participant aux frais d’utilisation, voici une nouvelle façon de voyager plus solidaire, plus économique et surtout plus sociale : le « covoyage ». C’est ainsi que l’a dénommé la montpelliéraine Hind Emad, fondatrice du réseau Faciligo, un moyen de faciliter les déplacements des personnes à mobilité réduite.


Aider et accompagner les personnes à mobilité réduite est un acte citoyen qui facilite l'inclusion. (photo Monkey Business)
Aider et accompagner les personnes à mobilité réduite est un acte citoyen qui facilite l'inclusion. (photo Monkey Business)
L’idée est partie d’un constat : le covoiturage qui connaît un essor considérable n’est pas adapté aux personnes à mobilité réduite. Et pour cause, les automobilistes qui prennent en charge des passagers ne possèdent pas de véhicules aménagés pour embarquer des personnes à mobilité réduite (PMR). Ces dernières, qui souhaitent pouvoir voyager,  se tournent alors vers les transports en commun, bus, train, avion, … Mais la plupart du temps elles ont besoin d’être accompagnées, ce qui n’est pas toujours facile, même pour les proches. Le principe développé par une jeune chef d’entreprise de Montpellier, Hind Emad, est simple : « mettre en relation des voyageurs à mobilité réduite, personnes handicapées, personnes âgées, invalides temporaires, femmes enceintes … qui la plupart du temps ne peuvent pas voyager seuls, avec des personnes valides. L’accompagnant qui se propose de prendre en charge une PMR bénéficie alors d’une réduction sur le prix de son transport ».
 
C’est ainsi qu’est née Faciligo, la plateforme de « covoyage » qui se présente comme la solution de déplacement partagé des personnes à mobilité réduite, avec un objectif avoué par sa conceptrice : « renforcer la cohésion sociale et inciter à plus de solidarité. La mobilité et l’accessibilité étant l’une des problématiques qui nous concerne tous ».
 
Faciligo qui est en fait un véritable réseau social, facilite la mise en relation des voyageurs PMR avec des personnes soucieuses du bien vivre ensemble et qui souhaitent, en substance, prêter main forte. La startup créée pour l’occasion, l’an dernier, s’appuie sur les chiffres du laboratoire de la mobilité inclusive lequel estime qu’aujourd’hui 22 millions de personnes dépendent de leurs proches pour voyager. Mais aussi sur ceux de la SNCF qui estime que ce sont même 5 à 6 millions de français qui ont renoncé à prendre le train pour voyager parce qu’ils ne sont pas accompagnés. «  Nombreux sont ceux qui rencontrent quotidiennement des difficultés pour se déplacer à pied, en voiture, dans les transports en commun », appuie la conceptrice de la plateforme.

Une entreprise de service public et de la Smart Mobility

Identifiée comme une référence en matière de mobilité, l’entreprise qui est désormais partenaire de la SNCF, laquelle  l’a même reconnue comme une source d’innovation en matière de transport, est également encouragée par les collectivités de la région Occitanie. Mais l’entreprise veut franchir les frontières de sa région en ouvrant sa plateforme à l’ensemble du territoire français et de l’Europe, sur un modèle économique et social favorable à tous. « Avec Faciligo chacun peut voyager mieux et moins cher, en aidant ou en étant aidé », lance Hind Emad.
 
Alors comment fonctionne cette plateforme ? Le principe est assez simple. Il suffit de se rendre sur le site www.faciligo.fr , de s’identifier, comme on le ferait sur les plateformes de covoiturage connues, en indiquant la date, le lieu de départ et la destination, en précisant si l’on est voyageur à mobilité réduite ou accompagnateur. Ensuite Faciligo se charge de mettre en relation accompagnant et accompagnateur, en prenant en compte des centres d’intérêt communs, des affinités, mais aussi des compétences et des besoins spécifiques que l’accompagnement de certains handicaps nécessite. L’accompagnant assure alors une présence du début à la fin du voyage, à bord, mais aussi pour l’accès.  La personne accompagnée paye pour son accompagnement, ce qui permet à l’accompagnant de réduire le coût de son transport, en se constituant une cagnotte ou en faisant don de la somme à une association caritative.
 
Startup innovante du secteur de l’économie sociale et solidaire, adhérente du mouvement des entrepreneurs sociaux (MOUVES), Faciligo se positionne comme une entreprise de service public et de la « Smart Mobility » pour les villes intelligentes qui favorisent l’inclusion sociale et la participation citoyenne.
 
Sachant que la mobilité réduite est l’affaire de tous, chacun de nous étant susceptible d’être, à un moment ou l’autre de sa vie, dans cette situation délicate. Ce nouveau réseau, vraiment social, fonctionne avec tous les modes de transports, pour des petits déplacements comme des longs voyages, afin de permettre à chacun de voyager mieux et moins cher. 

Pour en savoir plus : www.faciligo.fr



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Startups et innovation






L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          





Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
PAVIC Angers BSE Group Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb Cité Objet Connecté