smartcity-mag

Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Joto, le retour de l’ardoise magique.


Rédigé par le Dimanche 19 Mars 2017 à 14:10 | Lu 190 fois


On l’offrait aux plus petits pour qu’ils réalisent leurs premières œuvres d’art. L’ardoise magique permettait d’effectuer un dessin sur une surface multicouche et de l’effacer avec une réglette intégrée. Joto est un traceur robotisé qui s’inspire d’une démarche similaire, mais en utilisant des techniques plus évoluées.


Un designer reproduisant l'un de ses dessins (Credit photo Those Studio)
Un designer reproduisant l'un de ses dessins (Credit photo Those Studio)
Qui n’a pas eu une ardoise magique quand il était enfant ? Depuis l’apparition des tablettes numérique cet objet qui amusait beaucoup les enfants et leurs parents est désormais considéré comme un produit vintage remisé dans un placard ou vendue dans un vide grenier.
 
« Parce que certaines choses dans la vie sont mieux hors écran, Joto dessine en direct sur demande, esquissant tout, des œuvres d'art aux messages », peut-on lire sur le site de financement participatif « Kickstarter », sollicité par les concepteurs pour financer leur projet.

Joto se présente sous la forme d’un  traceur que le l’on peut accrocher au mur, comme une œuvre d’art, et sur lequel on dessine avec un stylo spécifique. Selon ses créateurs, il ne s’agit pas d’un écran supplémentaire sur lequel vous pourrez afficher des informations, mais une surface créative sur laquelle les images et les mots se transforment instantanément en dessin au trait ou à la plume. 

Ce tableau magique dessine sur commande. Grace à son stylo, sa gomme et son bras motorisé, il reproduit tout ce que vous lui demandez comme si vous dessiniez sur un tableau blanc. Le tout est contrôlé depuis un ordinateur ou un appareil mobile, grâce à une application spécifique.
 
Plus qu’une simple ardoise magique sur laquelle s’exprimaient les bambins, chacun pourra écrire sur ce nouveau tableau blanc, voir dessiner, écrire un message ou une liste de course, soit à l’aide du stylo qui l’accompagne ou du bras motorisé sur lequel peut-être fixé un crayon spécifique. L’application que le pilote peut même être intégrée à d’autres applications telles que Twitter, Sportify, Google agenda, en plus des dessins que l’on peut reproduire à l’infini et rafraichir autant que l’on veut. Une sorte de tableau qui se renouvelle chaque jour, en fonction de son humeur ou de ses idées. Outre le fait de reproduire des dessins, le bras robotisé permet aussi de les effacer.
 
Ce projet audacieux et original, fantasme de graphistes qui peuvent ainsi admirer leur dessin numérique se reproduire sur cette table traçante, a été réalisé par  Those Studio, une startup britannique.  Pour acquérir ce tableau nouvelle génération dont la sortie est prévue en mars 2018, faudra débourser 199 dollars (185 Euros). Ce projet est en cours de financement et en pré-commande sur le site de Kickstarter  




Yannick Sourisseau
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              


Dans la même rubrique :
< >

Administration | In the world | En France | Angers FrenchTech | L'actu de la Smart City | Health Care Actus | Smart City Web TV | Les dossiers de la Smart City | Publi-Information






L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    






Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
PAVIC Angers BSE Group Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb Cité Objet Connecté