smartcity-mag

le magazine de la Smart City, IoT et e-Santé

Maine-et-Loire : l’internet Très Haut Débit pour tous à l’horizon 2025


Rédigé par le Lundi 27 Février 2017 à 12:07 | Lu 432 fois


Alors que de nombreux internautes angevins peinent à se connecter au réseau internet, notamment en zone rurale, l’annonce du Département de Maine-et-Loire concernant l’installation d’un réseau en fibre optique sur l’ensemble de son territoire, est plutôt bien perçue. D’ici à 2025 tous les foyers angevins disposeront d’une prise leur permettant d’accéder à Internet à la vitesse de la lumière.


Le déploiement de la fibre optique s'accélère dans tous les départements dont le Maine-et-Loire (photo Adobe Fotolia)
Le déploiement de la fibre optique s'accélère dans tous les départements dont le Maine-et-Loire (photo Adobe Fotolia)
Raccorder tous les foyers en fibre optique pour leur permettre de bénéficier de tous les services désormais disponibles sur le réseau Internet est un programme ambitieux pour le Département de Maine-et-Loire. Philippe Chalopin, maire de Baugé-en-Anjou, vice-président du Département et président du « Syndicat Anjou Numérique », un syndicat mixte ouvert et créé pour la circonstance, justifie : « C’est un projet très couteux, mais une connexion performante est cruciale pour les habitants et entreprises du département. C’est un moyen de communication essentiel pour le territoire et c’est même déterminant pour son attractivité ».
 
Déjà bien équipé en matière de réseaux très haut débit grâce au maillage du réseau Melisa(*) avec 850 km mis en œuvre de 2002 à 2007 vers les collèges et parcs d’activité, ainsi que les déploiements lancés depuis 2013 par l’opérateur Orange dans les agglomérations d’Angers, Cholet et la ville de Saumur, le Département de Maine-et-Loire entend bien raccorder, d’ici à 2025, tous les habitants du territoire, y compris dans les zones les plus isolées.
 
« L’enjeu est de couvrir la totalité du département en Très Haut Débit pour 2025 », confirme Philippe Chalopin. Anjou numérique a déjà validé l’ensemble des travaux et le cahier des charges de la DSP a été approuvé ce jour par le Conseil syndical. Les travaux sont cofinancé par le Département (28 M€), les Communautés de communes et d’agglomération (hors  agglo d'Angers, Cholet et Saumur) (83 M€), la Région des Pays de la Loire (23 M€), l’État (99 M€) et l’Europe (3,5 M€). La consultation permettant de confier à un opérateur fibre la délégation de service public (DSP) pour la réalisation les travaux, sera lancée dès le mois de mars 2017 pour des travaux qui démarreront en 2018.
 
Ce sont bien sûr les bourgs et hameaux de moyenne densité, mal desservis, soient 35 000 prises, qui seront réalisés en premier et qui pourront bénéficier de la fibre jusqu’à l’abonné (FTTH -  Fiber to the Home). Les lignes longues qui nécessitent de dérouler plusieurs kilomètres de câble pour connecter une ou deux maisons isolées feront l’objet d’études particulières. Il n’est pas exclu que celles-ci fassent l’objet d’une approche en fibre et d’une terminaison en paire cuivrée. Ce qui constituerait néanmoins une formidable avancée pour les personnes concernées. Ou encore d’une prise en charge d’une partie des travaux par l’abonné s’il souhaite que la fibre arrive jusque dans sa maison.    

En attendant le déploiement de la fibre optique sur l'ensemble du territoire, le Syndicat propose une aide à l’équipement pour les connexions par voie hertzienne. Il s’engage à la hauteur de 80 % de remboursement des frais d’installation jusqu’à 400 €.
 

Déploiement de la fibre optique (Cliquez sur l'image pour l'agrandir)
Déploiement de la fibre optique (Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Le chantier à mener concerne surtout les particuliers

Avec à ces investissements, portés par le Département de Maine-et-Loire, via le syndicat Anjou Numérique, les angevins pourront avoir accès à une multitude de services : stockage de fichiers en ligne (Cloud), à l’internet des objets, télévision HD et 3D, vidéo à la demande, domotique, visioconférence, télétravail, suivi de cours en ligne (e-learning), télémédecine et assistance à domicile. Des services demandant un très haut débit, inaccessibles par l’ADSL dont le débit de transmission de données s’affaiblit sur la distance. Ce qui n’est pas le cas de la fibre optique.
 
Anjou Numérique qui supervise l’ensemble du réseau THD du département de Maine et Loire, intervient dans les zones rurales dans le cadre du « plan France Très Haut Débit  », confié par l’État aux Départements. « Interlocuteur unique de l’Etat, Anjou Numérique est responsable de la réalisation, de l’exploitation et de la commercialisation d’infrastructures Haut et Très Haut Débit en Maine-et-loire », souligne son président. « Grace à la politique volontariste du département, la quasi-totalité des zones d’activité du département est raccordée au THD par le réseau Mélisa. Le chantier à mener concerne surtout les particuliers ».
 
Dans le cadre du Plan France THD, tous les départements français se sont lancés dans la même démarche. Le département de Maine-et-Loire n’est d’ailleurs pas le plus avancé en la matière.
 
Contacter le Syndicat Anjou Numérique : contact@anjou-numerique.fr

 

La carte du réseau Mélisa (Cliquez sur l'image pour l'agrandir)
La carte du réseau Mélisa (Cliquez sur l'image pour l'agrandir)
 (*) Melisa  est le concessionnaire du réseau très haut débit départemental du même nom, mis en place à l’initiative du Conseil général de Maine-et-Loire à partir de 2002. Mélisa a permis de satisfaire les besoins des professionnels avec l’arrivée, dans des conditions techniques et tarifaires inédites, du haut débit avec le xDSL+ et du Très Haut Débit en raccordant l’entreprise directement à la fibre optique.

Mélisa a permis le dégroupage de 108 centraux téléphoniques (NRA), l’aménagement en fibre optique de 190 zones d’activités économiques dont les 32 Anjou Actiparc, le raccordement fibre optique de 533 sites publics et privés, dont les collèges publics gérés par le Département. 

 


Yannick Sourisseau
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur
              

Dans la même rubrique :
< >

Administration | In the world | En France | Angers FrenchTech | L'actu de la Smart City | Health Care Actus | Smart City Web TV | Les dossiers de la Smart City | Publi-Information





L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30





Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
PAVIC Angers BSE Group Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb Cité Objet Connecté