smartcity-mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

NUMA et Angers FrenchTech lancent « NUMA Angers IoT »


Rédigé par le Dimanche 29 Octobre 2017 à 21:31 | Lu 2106 fois


Acteur de l’innovation digitale depuis 15 ans, NUMA annonce le lancement du premier programme européen d’accélération industrielle et business dédié aux jeunes pousses de l’Internet des Objets : « NUMA Angers IoT ». Après Paris, Montpellier et Toulouse, le premier accélérateur français de startups, poursuit son développement à Angers.


La Cité de l’Objet Connecté, l’un des occupants de la Wise’Factory dans laquelle va s’implanter le programme européen Numa Angers IoT (Photo Ville d’Angers. © L. de Serres)
La Cité de l’Objet Connecté, l’un des occupants de la Wise’Factory dans laquelle va s’implanter le programme européen Numa Angers IoT (Photo Ville d’Angers. © L. de Serres)
L’annonce a été faite lors de la soirée organisée par Angers FrenchTech lors du World Electronics Forum qui se déroulait à Angers, du 24 au 28 octobre dernier. NUMA qui est considéré comme le pionnier de l’accélération de startups en France, a annoncé, en présence du Secrétaire d’Etat au numérique, Mouhir Majhoubi, du délégué territorial  Angers FrenchTech et de Christophe Béchu, le maire d’Angers et président de la métropole urbaine,  le lancement de « NUMA Angers IoT », un accélérateur dédié aux startups de l’Internet des Objets (IoT).
 
Ce programme a pour ambition d’attirer dans la région Grand Ouest les meilleures startups IoT d'Europe pour les accompagner dans leur développement en les accompagnants simultanément dans leur business et leur industrialisation.
 
Cet accompagnement dédié, qui est sans équivalent en Europe,  se déroulera sur une durée de 5 mois. Il mêlera le savoir-faire historique de NUMA et l’expertise industrielle de la Wise’Factory installée sur le site de Saint-Sylvain d’Anjou, à l’Est d’Angers.  Les partenaires reconnus, comme la Cité de l’objet connecté, les réseaux Captronic et WeNetwork,  installés sur le même site, ainsi que tous les acteurs de l’électronique du territoire angevin, apporteront leur soutien.
 
Le programme d’accélération proposera aux futurs leaders de la « tech » de sécuriser le prototypage, de produire une pré-série industrielle et de structurer leur business avant leur passage à l’échelle. Orienté BtoB (Business to Business), l’accélérateur sera également doté d’un fonds d’amorçage destiné au financement des startups au début de programme, lequel rassemble déjà de nombreux entrepreneurs régionaux et nationaux.

Un programme unique en Europe qui bénéficiera de l’expertise électronique locale.

 « Au cœur de ce bassin de production électronique unique en Europe, Angers FrenchTech établit déjà  un pont entre les startups et l’Industrie de production. C’est donc logique que NUMA vienne implanter son programme d’accélération dédié à l’IoT ici à Angers », se félicite Michel Perrinet, délégué territorial d’Angers FrenchTech.
 
« Le programme proposera une double accélération unique pour trouver toutes les solutions et les expertises au même moment et au même endroit en tentant de résoudre le principal dilemme des startups IoT. A savoir : faut-il produire pour se financer ou se financer pour produire », ajoute Romain Amblard, Partnerships development director chez NUMA.
 
Le récent World Electronics Forum organisé à Angers a démontré que la révolution de l'Internet des Objets est un levier majeur de création de valeur, en particulier lorsqu’elle est se met au service de la transformation industrielle. Pôle historique de l’IoT en France, Angers qui rassemble près de 900 entreprises de la filière numérique et électronique française et qui concentre ¼ des salariés de l’électronique française, malgré la disparition de quelques fleurons industriels, dispose d’un savoir-faire électronique indéniable. Pour l’accélérateur de startup l’expertise de ce tissu économique est tout à fait adaptée aux besoins des jeunes pousses de l’IoT.
 
Un premier appel à candidatures européen sera lancé avant fin 2017, pour un programme débutant en février 2018. Les candidats retenus seront hébergés à la Wise’Factory. « NUMA Angers IoT » est soutenu par le Crédit Mutuel Anjou, le CIC, le Crédit Agricole Anjou Maine et la Banque Populaire Loire Atlantique. En partenariat avec Aldev, la BPI et la Région Pays de la Loire.
 
Pour en savoir plus  : angers-iot.numa.co



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 19 Novembre 2017 - 15:40 L’innovation doit se mettre au service des citoyens

Administration | In the world | En France | Angers FrenchTech | L'actu de la Smart City | e-Santé | Smart City Web TV | Les dossiers de la Smart City | Publi-Information






L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      





Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
PAVIC Angers BSE Group Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb Cité Objet Connecté