smartcity-mag

Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé


ParkingMap implique les citoyens dans le stationnement urbain


Rédigé par le Jeudi 11 Mai 2017 à 13:16 | Lu 1071 fois


En plus de faire perdre du temps, la recherche d’une place de stationnement contribue à l’augmentation du taux de pollution à un moment où les villes prennent des mesures pour tenter de le réduire. La société « ParkingMap » qui propose des solutions de stationnement intelligent en milieu urbain, fait désormais appel aux citoyens pour localiser les places disponibles.


A Paris, le stationnement n'est pas une sinécure ( Photo © Dmitry Vereshchagin )
A Paris, le stationnement n'est pas une sinécure ( Photo © Dmitry Vereshchagin )
L’automobile et notamment les véhicules diesel portent atteinte à la qualité de l’air de nos centre-ville. Plateaux piétonniers, augmentation des réseaux de transports en commun, prêts de vélo ou de voitures électriques, les collectivités multiplient les mesures pour réduire la circulation des automobiles au cœur de la cité.
 
Si les automobiles ne sont pas totalement interdites dans les centres urbains, notamment aux abords des zones commerciales, la recherche d’une place de stationnement contribue à l’augmentation significative des flux de circulation et donc du taux de pollution.
 
 « Parking Map », une jeune entreprise parisienne qui apporte une « contribution à l’intelligence de la ville en offrant de nouvelles solutions en mobilité urbaine » gère et géolocalise les emplacements dédiés au stationnement à Paris et dans de nombreuses villes  de France. La suite logicielle de Parking Map est basée sur un réseau de capteurs innovants installés le plus souvent dans le sol des places de stationnement ou à proximité. Ces capteurs permettent de cartographier en temps réel les places non occupées par une automobile.  « Les usagers peuvent optimiser leurs déplacements en identifiant les places disponibles via leur smartphone. Les collectivités sont à même de construire et d’adapter une politique de stationnement idéale, tout en optimisant la gestion opérationnelle et en limitant la fraude », explique Clément Rossigneux, Directeur de développement de Parking Map.
 
Désormais, la jeune société va plus loin, en impliquant les usagers. Testée dans le 9e arrondissement de Paris, l’application Parking Map  travaille désormais en mode collaboratif en faisant appel aux riverains des places de stationnement. Ces derniers sont invités à héberger les capteurs à analyse d’image élaborés par l’entreprise. Pour cela, la startup a fait appel à des volontaires, des « parkingmappers », intéressés pour installer un capteur sur le rebord de leur fenêtre, afin de cartographier l’emplacement en contrebas et ainsi localiser les places disponibles. «  En acceptant ce principe, les riverains intéressés sont rémunérés 100 €  par an  et bénéficient gratuitement des service de la communauté des parkingmappers », poursuit Clément Rossigneux. Une initiative intéressante pour les collectivités puisqu’elle nécessite une infrastructure réduite et permet aux riverains de contribuer à la gestion intelligente de leur ville.
 
« Révolutionner le stationnement dans les grandes villes et notamment Paris, et ainsi participer à une nouvelle mobilité urbaine »
Une communauté d’hébergeur-informateurs s’est ainsi constituée et une centaine de places ont pu être cartographiées. «  L’expérimentation a été très concluante et nous a permis de valider tous les bénéfices que peuvent en tirer les résidents du 9e arrondissement. Nous recrutons de nouveaux Parkingmappers pour cartographier l’ensemble de l’arrondissement ».
 
Avec cette application citoyenne et collaborative, les dirigeants de Parking Map ambitionnent de « révolutionner le stationnement dans les grandes villes et notamment Paris, et ainsi participer à une nouvelle mobilité urbaine ».
 
La startup francilienne qui se positionne comme « un acteur du stationnement intelligent et durable », vient également de contractualiser, avec l’agglomération Grand Paris Sud, une solution expérimentale d’intermodalité, « Mutimodality »,  permettant aux utilisateurs du RER de localiser les places disponibles sur les parcs relais connectés. «  Cette application donne l’occasion de démontrer notre savoir-faire et de construire une solution au service de la mobilité pour la région ».  Pour l’instant 5 villes ( Cesson, Moissy Cramayel, Lieusaint, Savigny le Temple et Combs-la-Ville) et 7 parcs de stationnements situés aux abords de la ligne RER D sont concernés par l’expérimentation.
 
Les capteurs innovants développés par ParkingMag effectuent une détection par analyse d’image avec intelligence artificielle et détection magnétique Sigfox.  Outre le fait de géolocaliser les places disponibles, Parking Map  gère les places de stationnement dans de nombreuses villes de France. L’application ParkingMap répertorie 20.000 parkings de 117 villes de France, tout en donnant la disponibilité de 53.000 places en temps réel à La Rochelle, Lyon, Nancy, Nantes, Strasbourg et Rennes, entre autres.
 
Pour en savoir plus : www.parkingmap.fr

 




Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Administration | In the world | En France | Angers FrenchTech | L'actu de la Smart City | e-Santé | Smart City Web TV | Les dossiers de la Smart City | Publi-Information






L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          





Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
PAVIC Angers BSE Group Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb Cité Objet Connecté