smartcity-mag

Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Vu au CES 2017 : Gaspard, le tapis qui traque les escarres


Rédigé par le Samedi 7 Janvier 2017 à 10:43 | Lu 179 fois


Les lésions cutanées dues à une compression des tissus mous du corps humain, autrement appelées escarres sont l’une des situations les plus désagréables à laquelle sont confrontées les personnes qui restent alitées ou assises dans un fauteuil roulant pendant de longues heures. Deux jeunes angevins, présentent au CES de Las Vegas, un tapis connecté qui permet de prévenir les escarres.


Morgan Lavaux et Valentin Roy, sur leur stand au CES de Las Vegas (photo MisterGaspard)
Morgan Lavaux et Valentin Roy, sur leur stand au CES de Las Vegas (photo MisterGaspard)
C’est peut-être l’équipe la plus attachante de la Cité de l’Objet Connecté à Angers, où ils ont lancé leur start-up et du CES de Las Vegas. Morgan Lavaux et Valentin Roy, nous les avions déjà rencontrés l’an dernier, à Angers lorsqu’ils présentaient Hector, leur petit cube connecté qui permettait d’indiquer la température du lieu où il était placé, ainsi que d’autres paramètres. Déjà ils laissaient entendre qu’un autre projet était en cours de préparation.
 
Depuis la fin de l’année Hector a désormais un petit frère qui répond au nom de Gaspard. Et ce n’est pas une station météo plus évoluée, mais un projet plus ambitieux, qui devrait toucher plus de monde, proposé dans le domaine de la e-Santé : un tapis anti-escarre.  C’est surtout un projet cher à Morgan Lavaux, 29 ans, lui-même devenu paraplégique à la suite d’un accident.  
 
« Depuis qu’ils existent les coussins les coussins anti-escarres sont de type passif. Ils sont utilisés quand les lésions sont déjà bien en place » explique Morgan Lavaux. Un problème notamment pour les utilisateurs de fauteuils roulants qui voient leurs sensations diminuer dans certaines parties du corps. « On sait que certaines escarres peuvent subvenir une quinzaine de minutes. Il faut donc que chaque malade soit capable de détecter ses mauvaises postures et les corriger lui-même ». Pas toujours simple.

Le tapis Gaspard et le coussin anti-escarres sur le coté du fauteuil (photo MisterGaspard)
Le tapis Gaspard et le coussin anti-escarres sur le coté du fauteuil (photo MisterGaspard)
D’où l’idée des deux compères de placer un tapis entre l’assise du fauteuil et le coussin anti-escarre classique. Ce tapis innovant, bardé de capteurs, envoi sur le mobile de l’utilisateur des alertes de positionnement tout en surveillant les facteurs aggravants et notamment le poids du malade et son manque d’exercice.
 
A la manière d’une application fitness, Gaspard propose des exercices physiques qui permettent au malade de ne pas s’affaiblir avec le temps et maintenir une bonne condition physique. En plus le Gaspard, peut envoyer des messages au centre de soin qui suit le malade.
 
L'innovation sera soumise à une  batterie de tests en centres de rééducation avant d'être commercialisée au cours de l’année 2017. Selon ses concepteurs ce système innovant devrait être commercialisé à moins de 1000 €. Toutefois, le prix n’a rien de comparable avec les coûts des soins des malades affectés par ces lésions cutanées souvent difficile à guérir.  

Pour en savoir plus sur Gaspard



Yannick Sourisseau
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Administration | In the world | En France | Angers FrenchTech | L'actu de la Smart City | e-Santé | Smart City Web TV | Les dossiers de la Smart City | Publi-Information






L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      





Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
PAVIC Angers BSE Group Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb Cité Objet Connecté