smartcity-mag

Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé


Automobile : Dragon Drive, un pas de plus vers la voiture intelligente et autonome.


Rédigé par le Mercredi 24 Mai 2017 à 15:05 | Lu 655 fois


Dans le monde, 160 millions de véhicules sont dotés d’un système de reconnaissance vocale. La société « Nuance Communications », pionnière dans les technologies de reconnaissance vocale et d’intelligence embarquée équipe les grandes marques du marché des mobiles, mais aussi, depuis 10 ans celui de l’automobile. Dans le cadre de son événement annuel elle dresse le constat de l’évolution et ce qui nous attend dans un proche avenir.


Dragon Drive occupe désormais de nombreux véhicules dans le monde (Photo Nuance Automobile)
Dragon Drive occupe désormais de nombreux véhicules dans le monde (Photo Nuance Automobile)
Nos différentes études ont vocation à être toujours au plus près des exigences des acteurs du marché tout en ayant les yeux rivés sur l’innovation et le futur », explique Arnd Weil, Vice-Président et Directeur Général de la division Automobile de la société Américaine Nuance Communications. « Les assistants virtuels intelligents avancés et les technologies cognitives peuvent décupler l’intelligence humaine et rendre les expériences avec les différents objets et voitures connectées plus productives et gratifiantes ».
 
Fondé à Boston en 1994, « Nuance Communications  » est le leader mondial de la reconnaissance vocale et le créateur du logiciel « Dragon Naturally Speaking » un outil de conversion de la parole en texte, bien connu des entreprises. L'entreprise, qui compte aujourd'hui 13 500 employés, dont 1700 ingénieurs et linguistes, a ouvert un centre de recherche et développement automobile à Aix-La-Chapelle (Allemagne), « Nuance Automotive », lequel est chargé du développement de l'assistant virtuel « Dragon Drive   », un outil qui donne la parole aux automobiles allemandes connectées.
 
Les ingénieurs de Nuance Automotive travaillent en étroite collaboration avec les constructeurs et principalement Audi, BMW, Mercedes et Ford pour intégrer des technologies vocales en plusieurs langues dans les systèmes embarqués. Dragon Drive qui est interfacé avec le système GPS des véhicules concernés, permet de dialoguer avec son système de navigation, de lire ou envoyer des SMS et des emails, ainsi que des informations utiles au conducteur et au fonctionnement de la voiture.
 
Désormais les voitures, véritables robots sur quatre roues savent tout faire ou presque. Il suffisait de leur donner la parole, Nuance Automobile l’a fait. Mais le département Allemand n’a pas l’intention d’en rester là. « Nous allons continuer d’œuvrer dans l’optimisation de l’intelligence humaine, en produisant de l’interactivité avec les environnements connectés afin de rendre le quotidien plus intelligent, plus agréable et plus sûr », poursuit Arnd Weil.
 
« L’association des différentes technologies boostées à l’intelligence artificielle au cœur de Dragon Drive ont rendu l’assistant plus intuitif »
Dragon Drive, toujours plus intelligent, peut, grâce à l’IoT (Internet des Objets), connecter une voiture avec le domicile du propriétaire. Ce dernier peut contrôler, depuis l’habitacle, le verrouillage des portes, la sécurité, le chauffage ou l’éclairage. Et l’opération fonctionne dans les deux sens puisque depuis la maison, le conducteur peut contrôler l’état de sa voiture avant de prendre la route.
 
« L’association des différentes technologies boostées à l’intelligence artificielle au cœur de Dragon Drive ont rendu l’assistant plus intuitif », explique le Directeur de Nuance Automotive. Le système est capable de s’adapter au contexte d’une conversation, de différencier les passagers du véhicule pour s’adapter au besoin, notamment pour ce qui concerne le langage, et donc personnaliser les échanges. L’assistant virtuel reconnaît 40 langues. Il peut notamment gérer votre agenda et vous indiquer en permanence quel est le moyen de rejoindre de manière optimisée votre lieu de rendez-vous.
 
Au-delà de rendre l’assistant virtuel plus intuitif, Nuance s’est attaché à comprendre les attentes et les réticences des automobilistes, vis-à-vis d’une voiture de plus en plus autonome. Pour cela les systèmes de sécurité ont été renforcés et le conducteur pour déconnecter l’assistant s’il trouve celui-ci trop intrusif.
 
Un partenariat a été établi avec DFKI, le plus grand institut mondial de recherche en intelligence artificielle. Celui devrait permettre à Nuance Automotive d’évoluer vers une digitalisation de l’environnement, basée sur le « deep learning », une technologie d'apprentissage basée sur des réseaux de neurones artificiels et des opérations de « datas digitales ». La voiture intelligente, véritable assistant de l’homme qui la conduit, ce n’est plus demain, c’est aujourd’hui ….

 




Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Administration | In the world | En France | Angers FrenchTech | L'actu de la Smart City | e-Santé | Smart City Web TV | Les dossiers de la Smart City | Publi-Information






L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          





Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
PAVIC Angers BSE Group Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb Cité Objet Connecté