6eme Connected Week à Angers : Les femmes en première ligne


Rédigé par le Lundi 14 Novembre 2022 à 14:57

La sixième édition de la « Connected Week », le rendez des acteurs locaux de la technologie numérique, aura lieu les mercredi 23 et jeudi 24 novembre au Centre de congrès d’Angers. Ce rendez-vous désormais incontournable s’est fixé pour objectif de mettre en lumière les filières d’excellence du Maine-et-Loire dans les domaines du digital et de l’innovation, dans lesquelles les femmes, peu nombreuses dans la tech, auront une place de choix.


La technologie ne semble pas intéresser les femmes. Seulement 6% occupent un poste de haut niveau dans la filière électronique et technologique (photo d'illustration Adobe Stock)
La technologie ne semble pas intéresser les femmes. Seulement 6% occupent un poste de haut niveau dans la filière électronique et technologique (photo d'illustration Adobe Stock)
Les passionnés de technologie digitale se préparent déjà. La Connected Week revient en force au cœur de la métropole angevine, avec, comme les années précédentes, des ateliers, conférences, colloques et rencontres professionnelles, qui permettra à chacun, qu’il soit entrepreneur ou simple citoyen de pouvoir échanger avec les différents intervenants présents pendant les deux jours que durera l’événement.
 
Une large place sera réservée aux femmes, grandes absentes des métiers de la technologie digitales. Au niveau de l’Europe, sur les 8 millions de personnes qui travaillent dans la technologie, 16% seraient des femmes (Source Commission Européenne). En France le constat serait plus inquiétant puisque seulement 6% de femmes travaillent dans ce secteur et les jeunes filles ne semblent pas vraiment attirées par les écoles d’ingénieurs. 
 
La coopérative Angers French Tech, qui se positionne en « catalyseur de l’écosystème numérique angevin », en accueillant dans ses locaux des startups, plus souvent lancées par des hommes que par des femmes, tire la sonnette d’alarme et profite donc de ces rencontres du digital pour lancer le mouvement « Connected Women ».  L’enjeu de ce mouvement, initié à Angers, de « sensibiliser les jeunes, les acteurs publics et les entreprises aux enjeux socio-économique de la mixité dans la tech ». La journée du mercredi 23 novembre sera à destination des jeunes et celle du jeudi 24 à destination des entreprises. 
 
D’autres temps forts sont également prévus pendant ces deux journées. Le mercredi 23 novembre, l’École Supérieure d’Agriculture d’Angers (ESA), tiendra son colloque « ESA CONNECT » autour de la thématique « High-tech, Low-tech et agricultures : le numérique au service de la durabilité de l’amont à l’aval ? ». L’occasion de démontrer qu’en matière de digital, la filière agricole n’est pas en reste.  
 
Une conférence accessible à tout public sera proposé l’après-midi sur le thème « Quels avenirs numériques, pour quelle durabilité ? » avec Guillaume Pitron, auteur de l'Enfer Numérique, et Pierre Paperon, Président de France Méta. Ces deux événements organisés par l’ESA auront lieu au Centre de Congrès d’Angers.
 
Le jeudi 24 novembre, « Femmes Digital de l’Ouest », le premier réseau régional d'hommes et de femmes en faveur de la mixité dans le secteur du numérique, organisera son Show « FDOuest » réunissant des femmes qui portent un projet numérique et innovant. 
 
Toujours très active pendant la Connected Week, l’École Supérieure d’Électronique de l’Ouest (ESEO), proposera 8 tables rondes sur la place des technologies innovantes dans le monde. Les intervenants partageront leur vision des enjeux dans des domaines aussi différents que le Métavers (Meta), qui peine à trouver sa place, la santé connectée, ou encore les mobilités et la ville du futur. 
 
ALDEV, Angers Technopole, ADN Ouest et la CCI, organisent également la journée de la transition numérique en proposants 3 ateliers participatifs et interactifs destinés aux entreprises pour les aider à intégrer et optimiser l’usage des outils digitaux qui leur permettront de développer leur efficacité et leur compétitivité. Parallèlement les écoles d’ingénieurs des Arts & Métiers et Polytech, ainsi que We Network, le cluster d’entreprises de la filière électronique du Grand Ouest proposeront une conférence autour de l’industrie 4.0.  
 
Dernier temps fort de ce programme plutôt conséquent, le challenge d’éco-conception Design4Green qui sera lancé chaque année par l’École d’ingénieurs ESAIP du 14 au 18 novembre. Chaque année plus de 60 équipes d’étudiants et de professionnels français et internationaux s’affronte dans une compétition de 24h pour optimiser une solution numérique. La remise des prix aura lieu lors de la soirée spéciale du 24 novembre.  
 
Retrouver le programme complet de la Connected Week sur : https://www.connectedweek-angers.fr/ 



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Acteurs de l'innovation | Vision citoyenne | Paroles d'experts | Événements | édition spéciale


vignette adhésion Banniere Don