Ville Intelligente Mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Achats en ligne : cinq conseils pour se protéger


Rédigé par le Mercredi 27 Décembre 2017 à 10:34 | Lu 922 fois


Qu'ils soient urbains ou habitants d’un territoire rural, de plus en plus de français, soucieux de mieux maitriser leur budget et éviter le rush des magasins, font leur achats en ligne. Cette année, pour Noël, ils ont été près de 40% à commander depuis un ordinateur ou un mobile, un chiffre stable par rapport à l’année précédente. Après la revente des cadeaux inutiles, certains ont désormais les soldes en ligne de mire. Avira, agence de protection des personnes connectées, propose quelques conseils pour éviter les désagréments du shopping en ligne.


Vous achetez en ligne? Protégez-vous en adoptant les bons réflexes. (© EN - Vingt55)
Vous achetez en ligne? Protégez-vous en adoptant les bons réflexes. (© EN - Vingt55)
Acheter sur les sites de e-commerce est devenue une habitude pour près de la moitié des Français. Internet est devenu leur magasin préféré, même si la plupart vont dans les magasins repérer l’objet désiré. Si les produits en ligne permettent de faire quelques économies sans affronter la foule des grands jours, que ce soit à Noël ou pendant les soldes, en l'absence de certaines précautions, il existe de nombreux risques, rappelle l’agence de protection Avira.

 D'après une étude Statista de 2017, avant Noël, 67 % des personnes interrogées ont indiqué qu'ils ou elles feraient leurs achats de cadeaux en utilisant leur ordinateur alors que 21 % rechercheraient leurs cadeaux depuis leur tablette. Même si les gens utilisent en général plus leur téléphone que leurs autres appareils pour naviguer sur Internet, ils sont plus réservés quand il s'agit de faire des achats en ligne depuis leur téléphone : seulement 13 % indiquent qu'ils ou elles choisiraient ce moyen.
 
Le shopping en ligne, que ce soit depuis un ordinateur, un smartphone ou une tablette, offre de nombreux choix, de nombreuses opportunités, mais aussi de nombreux risques si la méthode d'achat numérique ne prévoit pas un niveau d'attention approprié. Les pirates informatiques sont toujours aux aguets pour tenter de tromper les internautes et les inciter à saisir leurs mots de passe, afin de leur subtiliser des informations sensibles ou même d'accéder directement à leurs comptes bancaires, même si les transferts d’argent sont, grâce notamment à la double identification, sont de plus en plus difficile a réaliser. Mais il existe encore des plateformes apparaissant comme sécurisées et qui ne sont en fait que des leurres.
 
 Voici cinq conseils pour se protéger lors de son shopping sur Internet :
 
1- Contrôler la sécurité d'un site
Il existe deux méthodes pour découvrir immédiatement si un site est sécurisé ou non. La première  est la présence du suffixe https dans l’adresse du site. La seconde : la présence du cadenas avant l'adresse, indiquant l'application du chiffrement SSL, qui entre en jeu lors de la saisie de codes et de données sensibles, qui sont alors cryptographiés et rendus illisibles aux yeux indiscrets.
 
2- Fournir le moins d'informations possibles
Prénom, nom et adresse d'expédition, passe encore. Mais la prudence est de mise lorsqu'il s'agit d'indiquer vos coordonnées de paiement, même si la règle du protocole SSL s’applique. Privilégier les sites qui envoient un code à saisir, part SMS, sur votre téléphone. Ne reliez aucun compte, surtout s'il s'agit d'un achat temporaire, aux profils de réseaux sociaux comme Facebook et Twitter, qui sont susceptibles d'être interceptés par des pirates informatiques et exploités à des fins de chantage et de manipulations diverses.
 
3- Payer avec des cartes prépayées ou des systèmes sécurisés
Pour en revenir au paiement, il est recommandé d'utiliser des cartes prépayées ne contenant pas beaucoup plus que la somme à payer en ligne ou un compte spécifique n’autorisant pas le découvert. Ainsi, vous êtes certain de ne pas laisser une grosse somme d'argent disponible en cas d'infraction en ligne. Il existe également des méthodes comme PayPal, en mesure de protéger l'achat également après l'avoir réalisé, en « gelant » les chiffres jusqu'à ce que vous ayez réceptionné à domicile l'objet acheté. À ce stade, soit vous bloquez tout, soit vous faites une réclamation accompagnée de justificatifs.
 
4 - Attention aux hameçonnages
La réception de courriers électroniques frauduleux par mail ou messenger, créés pour vous inciter à cliquer sur des liens malveillants, augmente considérablement pendant la période de Noël et les soldes. Cette technique tente de tromper les internautes avec des messages promotionnels et des réductions exceptionnelles sur les produits les plus en vogue. Dans le corps du message figurent des adresses Internet qui, après les avoir consultées, peuvent infecter directement l'ordinateur ou demander les noms utilisateur et mots de passe des plates-formes les plus utilisées. Cela n'entraîne pas directement une perte d'argent, mais génère des conséquences plus graves sur le long terme, comme la lecture de messages privés et des actions de chantage suite au blocage de l'ordinateur par l'introduction de logiciels malveillants et de virus, à savoir les redoutables CryptoLockers.
 
5 - Utilisez les logiciels de protection
Tous ces problèmes peuvent être résolus avec un excellent logiciel de protection. Les antivirus de nouvelle génération peuvent en effet analyser en temps réel les sites Internet suspects ou exempts de certificat, ainsi que les e-mails provenant d'expéditeurs de domaines considérés comme faux ou peu recommandés. Le niveau d'attention doit rester élevé, mais la technologie peut apporter une aide précieuse. Avira Antivirus, par exemple, est un excellent compagnon, capable d'intercepter le trafic malveillant et de le bloquer dès son apparition, pour vous permettre de faire votre shopping en ligne en toute sérénité.
 
Pour en savoir plus : www.avira.com  



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Administration | In the world | En France | Villes Smart | e-Santé | Smart City Web TV | Les dossiers de la Smart City | Publi-Information | Les rendez-vous de l'innovation | Droit du numérique


PAVIC Angers BSE Group Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb CCI Maine-et-Loire