Agir en commun pour maintenir une ruralité vivante


Rédigé par le Vendredi 30 Juillet 2021 à 15:39 | Lu 1708 fois


La mutation vers des territoires attractifs, intelligents et humains, n’est pas l’apanage des seules grandes villes et leurs territoires urbains. Les zones rurales françaises ont aussi leur mot à dire. C’est dans cet esprit que le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) et Chambres d’agriculture France (APCA) ont récemment signé un partenariat afin de mettre en place un programme spécifique aux petites villes rurales et leurs territoires.


En matière d'aménagement du territoire, les petites villes et territoires ruraux ne doivent pas être exclus du débat (Photo Adobe Stock)
En matière d'aménagement du territoire, les petites villes et territoires ruraux ne doivent pas être exclus du débat (Photo Adobe Stock)
Joël Giraud, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ruralité, vient de conclure, ce mardi 27 juillet, un partenariat entre le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) et Chambres d’agriculture France (APCA) dans le cadre de la mise en œuvre du programme Petites Villes de Demain (PVD).

« L’ANCT et Chambres d’agriculture France affirment, par cette convention, leur volonté d’agir en commun. L’agriculture fait partie de l’identité du monde rural et il n’y a pas de ruralité vivante sans une agriculture de qualité, connectée aux milliers de villages et petites villes qui maillent et structurent les zones rurales », a déclaré le secrétaire d’État lors de la signature de la convention. « Voilà pourquoi nous avons besoin de l’engagement des Chambres d’agriculture pour les petites villes de demain ».

Ce conventionnement pluriannuel d’objectifs sur la période 2021-2023 définit les modalités concrètes de la participation des Chambres d’agriculture pour la mise en œuvre du programme Petites Villes de Demain.

Au niveau national, Chambres d’agriculture France est pleinement associée à la gouvernance du programme PVD et rejoint son comité de partenaires. Elle participera ainsi à l’animation du club des petites villes de demain.
 
« Le programme Petites Villes de Demain de l’ANCT est un formidable catalyseur de projets en zone rurale »

« L’Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture est un partenaire historique du programme Petites Villes de Demain. L'accompagnement du réseau des chambres d’agriculture pour répondre aux préoccupations locales et affirmer les potentialités des territoires est essentiel auprès des élus des petites villes de demain », ajoute Yves LE BRETON, le Directeur de l’Agence nationale de la cohésion des territoires.

Au niveau local, le réseau des chambres d’agriculture apportera son expertise pour aider les collectivités bénéficiaires du programme PVD à répondre à leurs enjeux spécifiques en matière notamment de gestion du foncier, de projets alimentaires ou de projets de développement de l’accueil à la ferme, afin de renforcer l’offre de tourisme durable dans le monde rural. Il mettra également à disposition des collectivités des ressources documentaires utiles pour concevoir leurs projets de territoire.

« Le programme Petites Villes de Demain de l’ANCT est un formidable catalyseur de projets en zone rurale. Nous sommes très heureux d’être aux côtés de l’ANCT afin de promouvoir ensemble le développement du monde rural et de l’agriculture, en renforçant l’activité économique dans les territoires, C’est également une belle occasion de reconnaitre le rôle essentiel de l’agriculture et des agriculteurs dans ce dynamisme au service des territoires », précise Sébastien WINDSOR, le président de l’ACPA (Chambres d’agriculture France)

Gageons que ce programme puisse contribuer à l’essor ou tout au moins au maintien de l’activité des petites villes et territoires ruraux, dont les grandes villes ont inévitablement besoin pour vivre.




Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Villes Smart | Smart Territoires


vignette adhésion Banniere Don