Ville Intelligente Mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Collectivités : Les technologies digitales vont-elles permettre de prendre des décisions efficaces ?


Rédigé par le Jeudi 14 Décembre 2017 à 09:19 | Lu 2218 fois


Pour les collectivités qui se lancent dans un projet de Smart City, dans lequel les outils numériques sont des éléments clés, un problème se pose : la rapidité de la prise de décision des élus. Les technologies numériques, sans cesse en évolution, ne fonctionnement pas au même rythme que les règles de la Commande publique. Et dans ce sens, même si les technologies peuvent correspondre aux usages au moment des études, elles peuvent se révéler rapidement dépassées quelques mois plus tard.


Réunion de travail dans un cabinet d'ingéniérie (photo Pixabay)
Réunion de travail dans un cabinet d'ingéniérie (photo Pixabay)
Au coeur de nos villes, la révolution numérique est en marche et de plus en plus de territoires d’innovation urbaine revendiquent la notion de « ville intelligente » dès lors que la dynamique de leur développement s’appuie sur une digitalisation accrue des modes de fonctionnement. En toute logique ce développement numérique doit permettre d’aboutir à une meilleure gestion de la ville grâce à la récupération rapide de données permettant, après analyse d’en optimiser le fonctionnement.

Grace aux plateformes collaboratives qui utilisent les données fournies par tout ce qui peut capter de l’information, les principaux acteurs de la ville : citoyens, élus, entreprises, peuvent être alertés en temps réel sur les problèmes qu’ils peuvent rencontrer au quotidien. C’est le cas notamment des problèmes de circulation au sein de la ville avec la prise en compte en temps réel des problèmes de surcharge ou de de pollution de l’air, les accidents et incidents, les attentats, mais aussi les parcours touristiques, les problèmes d’énergie, de distribution des ressources, etc …

En assurant une bonne gestion des informations, ces systèmes doivent faciliter la prise de décision aux administrateurs des territoires et permettront ainsi, d’une part, d’améliorer les services existants et d’autre part, de rendre de nouveaux services à la collectivité : gestion de bornes de recharge de véhicules électriques, éclairage public intelligent, vidéosurveillance, gestion des péages urbains, stationnement intelligent, alertes civiles, gestion intelligente des déchets, etc.

Ces services permettent aussi aux citoyens de réduire leur consommation d’énergie que ce soit dans leurs déplacements ou dans leur habitat, mais aussi dans la gestion des ressources et des déchets. Dans contexte financier très contraint, tant du coté des collectivités, que des entreprises et des ménages, chacun peut y trouver son compte assez facilement. 

Si les élus ont bien compris que la dynamique de la Smart City pouvait permettre de rendre leur territoire plus attractif, plus chaleureux et plus durable, force est de constater que la démarche doit aussi être efficiente dans la prise de décision administrative, afin de faire les choix qui s’imposent dans des délais qui sont compatibles avec la rapidité de la transmission des informations. Mais les contraintes règlementaires de la commande publique, souvent complexes ne sont pas en adéquation avec les rapidité des informations qui circulent sur les réseaux numériques.

 

Le territoire intelligent qui aboutira c’est celui qui aura réussi à se construire autour de ses habitants

Il apparait donc important de faire en sorte que la dématérialisation des décisions administratives qui s’impose désormais dans ces villes du futur permette d’accélérer dans le même temps, la prise de décision des élus. Ces derniers pourraient, peuvent désormais, grâce aux plateformes collaboratives recevoir les éléments qui leur permettent de faire les bons choix, en amendant les propositions et en votant à distance. Plus besoin de trouver des dates de réunion commune. Le processus s’en trouve ainsi accéléré et permet même aux citoyens d’y participer activement.

Si la ville de demain peut être construite en fonction des préoccupations des habitants dans tous les domaines qui les concerne, que ce soit au niveau de la santé, des modes de déplacement, de l’amélioration de l’environnement, de la mise en plus de circuits court pour l’alimentation, de l’optimisation des lieux de travail, de loisirs, d’habitation, il est nécéssaire que les choix de la collectivité soient en corrélation avec les besoins, en évitant, tant faire se peu une désorganisation qui pourrait conduire au désintérêt des usagers. Cette harmonisation entre temps validation et mise en oeuvre permettra d’être moins vulnérable aux crises économiques internationales tout en créant des emplois locaux et durables. C’est le cas notamment des territoires « zéro déchets » ou «  zéro chômeurs » qui commencent à voir le jour un peu partout, lesquels contribuent, eux aussi, à rendre la ville plus intelligente. 

Le territoire intelligent qui aboutira c’est celui qui aura réussi à se construire autour de ses habitants, en répondant rapidement et de manière efficace à leurs besoins, sans les considérer comme de simples consommateurs, mais bien comme des partenaires du développement de la ville. Cette place nouvelle leur sera accordée grâce à la démocratisation des moyens d’information permettant plus de participation.

Et sur ce point les réseaux sociaux seront un atout indispensable pour mieux appréhender et concevoir nos territoires de demain. Pour illustrer cet exemple nous pouvons parler du réseau media participatif français www.localinfo.fr, un réseau social permettant d’échanger, de partager et de se renseigner sur divers thématiques et actualités. Cette plateforme d’information collaborative a été développée par une start-up française dont le but est de permettre aux citoyens de renouer avec un outil de communication qui est à leur service et qui leur permet de connaître, analyser et influer sur les données de leur environnement.



Tony Canadas
Rédacteur Paris et sa région - Président de l'association La Ville Intelligente et Citoyenne En savoir plus sur cet auteur


              

Administration | In the world | En France | Villes Smart | e-Santé | Smart City Web TV | Les dossiers de la Smart City | Publi-Information | Les rendez-vous de l'innovation






L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            






Suivez-nous
PAVIC Angers BSE Group Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb Cité Objet Connecté