Ville Intelligente Mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

FUTURE Days : des ponts entre les mondes académiques et économiques pour la ville de demain


Rédigé par le Vendredi 13 Décembre 2019 à 16:36 | Lu 882 fois


Avec plus de 600 visiteurs sur deux jours, les « FUTURE Days », l’événement du Grand Paris sur les villes de demain qui avait lieu les 27 et 28 novembre dernier, font désormais partie des rendez-vous incontournables des milieux académiques, étudiants, entrepreneuriaux et publics, autour des défis environnementaux, climatiques, économiques et sociaux auxquels les villes et les métropoles sont confrontées.


Une des rencontres des FUTURE Days 2019 (Photo Xavier Granet)
Une des rencontres des FUTURE Days 2019 (Photo Xavier Granet)
Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, plus de la moitié des occupants de la terre, vit dans des zones urbanisées », notent les organisateurs des FUTURE Days, un événement qui réunit nombre d’acteurs pour se pencher sur la ville de demain. Trait d’union entre le passé et le futur, la ville peut-elle être durable, humaine, socialement inclusive avec la technologie au service de notre qualité de vie ? Comment peut-elle se transformer pour répondre à de nouveaux besoins, immédiats ou à long terme : grands travaux, méga-événements, ville éphémère ? Des questions qu’ont posé les initiateurs de cette troisième édition des FUTURE Days, organisée à la Cité universitaire Descartes, à Marne la Vallée. 
 
Pour ces derniers, face aux défis environnementaux, climatiques, économiques et sociaux auxquels les villes et les métropoles sont confrontées, il est plus que jamais impératif de croiser les idées et les cultures des différents acteurs de la recherche et de l’innovation. Avec pour thématique « HÉRITAGES ET ANTICIPATIONS URBAINES », ce rendez-vous s’organisait autour de conférences, tables rondes, workshop… où chacun pouvait partagez ses points de vue et s’enrichir, n’en doutons pas, d'expériences diverses autour des enjeux urbains.
 
« Pour cette 3e édition des FUTURE Days, nous avons cherché à réunir une large variété d'intervenants (académiques, entreprises, acteurs publics, associations...) pour viser une approche systémique », déclarait Philippe TCHAMITCHIAN, président de la  « COMUE Université Paris-Est », à l’heure du bilan.  « En tant qu'académiques, sur le sujet des villes de demain, nous avons à produire des connaissances nouvelles et à former des étudiants mais notre rôle ne s'arrête pas là. Il y a une troisième dimension qui concerne le service à la société, société qui a besoin d'être nourrie par des savoirs, des réflexions et par des prises de regard critiques s'appuyant sur des travaux récents ».
 
Revenant sur les enjeux de cet événement et la place de l'université dans ce type de rencontre, le président s’est montré très intéressé par le développement de partenariats originaux qui apportent la co-construction et la co-innovation. « Nous élaborons avec le partenaire à la fois la problématique et la façon d'y répondre. Les FUTURE Days sont une tribune et une opportunité pour valoriser ces projets », poursuit le président. 
 
Les FUTURE Days 2019 furent aussi l’occasion, pour la première fois, de récompenser des entreprises innovantes, dans le cadre d’un Grand Prix décliné en trois catégories, visant  à valoriser la démarche entrepreneuriale et en encourageant la création d'entreprise par les acteurs académiques.
 
Les lauréats de cette première édition sont :
 
Grand Prix start-up / PME : Jacques Noël - société TOMARO SAS - et son logiciel NRJnious. Il s'agit d'un outil logiciel permettant au gestionnaire local de l'énergie, au centre des dispositifs de contrôle-commande, d'être doté de capacités d'affectation de l'énergie disponible en fonction de facteurs externes et internes, de déterminer les séquences de commandes optimisant les performances du système, d'activer automatiquement les leviers de flexibilité disponibles et assurer ainsi la satisfaction des usagers sur le périmètre supervisé.

Le lauréat bénéficiera d'une adhésion gratuite d'un an au Pôle de Compétitivité Cap Digital et d'un accompagnement personnalisé 
 
Grand Prix étudiant-entrepreneur : Dimitri Ionescu, étudiant à l'École des Ingénieurs de la Ville de Paris, et à son équipe pour LightMirror. LightMirror a pour but d'optimiser la luminosité naturelle des habitations dont la hauteur des bâtiments bloque parfois la lumière. Cette solution permet à la fois d'augmenter le bien-être intrinsèque des habitations et de réduire leurs dépenses énergétiques.

Le lauréat bénéficiera d'un accompagnement et de 6 mois en pré-incubation au sein de l'Incubateur Descartes (selon le planning de déploiement du projet), ouvrant à la préparation pour la sollicitation du prêt donneur IGEU FUTURE pouvant aller jusqu'à 60 000 €.
 
Grand Prix chercheur-entrepreneur : Martin Hendel, enseignant-chercheur à ESIEE Paris et fondateur de Urban Cooling Solutions, qui se positionne comme entreprise de conseil visant à accompagner les décideurs et opérationnels urbains autour de la question des îlots de chaleur urbains (ICU) et de l'adaptation au changement climatique, spécifiquement au risque caniculaire. L'offre proposée couvre la mesure in situ du rafraîchissement obtenu lors de travaux de rénovation de l'espace public au conseil en stratégie de rafraîchissement, aide à la conception d'espace, etc.

Le lauréat bénéficiera d'un accompagnement personnalisé, technique et juridique par ERGANEO (selon le planning de déploiement du projet), en vue de la préparation d'un dossier d'investissement pouvant conduire à un financement à hauteur de 300 000 euros pour la création d'une start-up.



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Evénements | Entreprises | Startups | Technologie


PAVIC Angers Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb CCI Maine-et-Loire