smartcity-mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Ford Espagne lance un berceau qui simule le bercement de la voiture


Rédigé par le Vendredi 31 Mars 2017 à 08:29 | Lu 920 fois


Plus besoin de faire le tour du pâté de maison pour endormir votre rejeton. Le constructeur automobile Ford se lance dans la puériculture avec un berceau qui favorise l’endormissement de vôtre bébé, sans sortir la voiture du garage. Une idée originale qui devrait intéresser les jeunes parents.


Le ronronnement du moteur et les balancements de l'auto sans la sortir du garage (Photo Espada y Santacruz)
Le ronronnement du moteur et les balancements de l'auto sans la sortir du garage (Photo Espada y Santacruz)
Tous les parents ont fait l’expérience. Les trajets en voiture favorisent la somnolence des bambins confortablement installés dans leur siège auto. Alors certains parents n’hésitent pas a emmener leur enfant faire un tour en voiture lorsqu’il refuse de s’endormir dans le berceau installé dans sa chambre.
 
Et si l’on enregistrait les mouvements et les sons du véhicule pour les reproduire dans la chambre de bébé ? C’est ce principe qu’a retenu Ford Espagne dans le cadre d’un projet dénommé « Max Motor Dream », un berceau connecté, capable de reproduire les déplacements ainsi le ronronnement du moteur, les bruits et éclairages ambiants.
 
Pas besoin de mettre le berceau dans la voiture, mais plus simplement d'activer une application dédiée installée sur un smartphone, tout en conduisant. L’application enregistre toutes les conditions de circulation et notamment le bruit du moteur, les mouvements dans les virages et même les éclairages extérieurs devant lesquels le véhicule passe.
 
Au retour les données sont chargées dans un berceau spécial, au design très épuré, capable de s’incliner, de diffuser des ambiances sonores et des éclairages furtifs grâce à un système de LED. Ce berceau un peu particulier, dont on ne connaît pas encore le prix, a été imaginé par le studio madrilène « Espada y Santacruz  ». Pareil aux simulateurs de vol, le berceau peu reproduire tous les mouvements du véhicule ainsi que son environnement sonore et lumineux.
 
Pour Ford qui mise sur l’IoT (internet des objets) et les objets connectés, comme la plupart des constructeurs automobiles, l’idée de se lancer dans ce projet n’est pas complètement saugrenue.  Elle permet surtout de valoriser la qualité des véhicules de la marque et de mettre en avant l’esthétisme, le confort, la sécurité et l’innovation de ses modèles familiaux.
 
Le constructeur intègre désormais la notion d’objets connectés dans la plupart de ses véhicules avec des applications qui permettent d’enregistrer les habitudes de conduite de son conducteur afin de pouvoir les améliorer et réduire la consommation de carburant.
 
L’entreprise s’est même lancée dans la création de bracelets connectés et envisage de mettre sur le marché une montre capable de surveiller la fatigue du conducteur, son rythme cardiaque ou de le connecter vers l’assistance de la marque. L’idée du constructeur serait de créer un véritable environnement, un écosystème, autour de ses véhicule, afin d'un faire un véritable objet du quotidien.



Yannick Sourisseau
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Administration | In the world | En France | Angers FrenchTech | L'actu de la Smart City | e-Santé | Smart City Web TV | Les dossiers de la Smart City | Publi-Information | Avis d'expert











Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
PAVIC Angers BSE Group Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb Cité Objet Connecté