Ville Intelligente Mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Fortes chaleurs : une oasis de fraicheur installée à la Gare de Lyon à Paris


Rédigé par le Mardi 10 Juillet 2018 à 15:12 | Lu 1037 fois


Rafraîchi par le réseau de froid parisien, le mobilier urbain de l’« îlot frais » inauguré le 2 juillet dernier sur le parvis de la gare de Lyon (Paris 12e ) constitue l’un des trois système de démonstration qui seront testés tout au long de l’été dans la capitale. Paris Plage et Station F seront également équipés. A l’origine du projet : Climespace, filiale d’Engie, concessionnaire du réseau froid de la ville de Paris.


L'îlot frais de la gare de Lyon lors de l'inauguration officielle (Photo wellcom)
L'îlot frais de la gare de Lyon lors de l'inauguration officielle (Photo wellcom)
En cette période estivale, propice aux fortes chaleurs, souvent amplifiées par la pollution atmosphérique dans les grandes métropoles, mettre en place des systèmes de refroidissement capable de protéger les populations les plus fragiles, est une excellente initiative. Le projet initié par Climespace, la filiale d’Engie, consiste à fournir aux villes et territoires, un mobilier urbain rafraichissant éphémère, visant à améliorer le confort thermique des espaces publics les plus exposés lors de périodes de forte chaleur. Le premier a été installé sur le parvis de la Gare de Lyon, dans le 12e arrondissement de Paris.

Concessionnaire de la Ville de Paris, pionnier et leader international en la matière, Climespace exploite et développe le réseau de froid de la ville de Paris depuis 1991. La filiale du groupe Engie (ex GDF Suez) groupe industriel énergétique français, gère 10 sites de production et 3 sites de stockage , lesquels fournissent près de 470 GWh/an de froid à plus de 600 bâtiments, hôtels, grands magasins, bureaux, musées de la capitale…,via 73 kilomètres de réseaux.

Pour Carole Le Gall, Présidente de Climespace, avec ce démonstrateur installé sur le parvis de la gare de Lyon, il s’agit de « relever le défi de la transition énergétique tout en étant co-acteur de la ville durable de demain, en innovant dans les modes de rafraîchissement pour adapter le territoire au réchauffement climatique ». l’équipement parisien de rafraîchissement urbain autonome, alimenté par le réseau de froid de la Ville de Paris, constitue, pour l’entreprise, un exemple de son savoir-faire.
 
« Ce projet répond concrètement aux attentes de la ville et de son Plan Climat Air Energie »

Pour permettre à la population parisienne de se protéger des risques liés aux fortes chaleurs, Climespace a imaginé plusieurs solutions innovantes dont l’îlot frais. Il s’agit là d’un système de refroidissement tout à fait inédit qui s’intègre facilement dans le paysage urbain. Constitué de deux arbres, dont la construction a été élaboré en collaboration avec des ingénieurs et architectes experts en « biomimétisme », ce système de refroidissement éphémère et réutilisable, utilise, selon ses concepteurs, l’inertie du béton, qui constitue le socle du banc sur lequel les personnes à la recherche d’un peu de fraicheur peuvent s’assoir et l’eau glacée du réseau de froid parisien.

Véritable oasis de 50 m² chacun, ces arbres apportent comment les vrais, de l’ombre et de la fraicheur, une pause très apprécié des utilisateurs de la gare, qu’ils soient parisiens ou touristes. Le système qui ne consomme pas d’eau mais seulement de l’air froid, fonctionne dès que la température ambiante dépasse les 28° C. Il procure une sensation de fraicheur de l’ordre de 5° C. L’ensemble, modulaire et démontable en moins de 24h, peut être installé n’importe où dans la ville pour peu qu’un raccordement à un réseau de froid, soit possible.

A Paris deux autres sites vont être prochainement dotés du même équipement : le parvis du campus de startups de la Halle Freyssinet, « Station F », à l’attention des salariés et sur la zone Paris Plage, installé sur les rives de la Seine, entre le Pont Neuf et le Pont au Change, pour les utilisateurs de l’espace de loisirs.

Pour l’installateur de cette solution de rafraichissement innovante et intégrable dans la ville, « ce projet répond concrètement aux attentes de la ville et de son Plan Climat Air Energie en adaptant le le territoire au réchauffement climatique ».

Et de poursuivre : « à l’heure des villes soucieuses de la qualité de vie et de la préservation de leur environnement, Climespace, Eau de Paris et la SNCF Gare de Lyon, participent ainsi à rendre l’espace urbain plus confortable pour le plus grands bénéfices des citoyens ».
 



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              


Dans la même rubrique :
< >

Administration | In the world | En France | Villes Smart | e-Santé | Smart City Web TV | Les dossiers de la Smart City | Publi-Information | Les rendez-vous de l'innovation | Droit du numérique


PAVIC Angers BSE Group Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb CCI Maine-et-Loire