Ville Intelligente Mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Issy-les-Moulineaux lance son agent citoyen pour enceintes connectées


Rédigé par le Jeudi 11 Juillet 2019 à 10:38 | Lu 1014 fois


Les services publics d’une ville accessibles depuis une enceinte intelligente, une innovation dans laquelle la ville « smart » d’Issy-les-Moulineaux vient de s’investir. Un moyen moderne, utile pour ceux qui sont en situation de handicap ou éloignés du numérique, qui rapproche encore plus les citoyens et leurs élus municipaux.


l'Amazon Echo entre désormais dans les foyers français en répondant à de nombreux cas d'usage.
l'Amazon Echo entre désormais dans les foyers français en répondant à de nombreux cas d'usage.
Alexa, indique-moi les horaires d’ouverture de la mairie », une demande que les habitants d’Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) peuvent désormais faire auprès de leur enceinte Amazon Echo grâce à la « skill  » « la Mairie d’Issy ». Une première pour une collectivité, mais une habitude pour cette ville de la Métropole du Grand Paris qui multiplie, depuis plusieurs années, les innovations technologiques à destination des usagers. Cette initiative pilote en France, lauréat du Fonds Métropolitain pour l’Innovation Numérique, a été dévoilée lors d’une réunion publique de la métropole parisienne, le 1erjuillet dernier.  Ce fonds d’aide a été lancé pour soutenir les expérimentations menées au niveau local.
 
Grâce à cet agent citoyen qui utilise l'assistant vocal intelligent Amazon Alexa, les habitants d’Issy-les-Moulineaux peuvent désormais demander comment renouveler une pièce d’identité, connaitre les horaires d'ouverture des équipements publics, écouter chaque mois le sommaire du journal municipal ou en savoir plus sur leur ville, demain, grâce aux podcasts de « Métamorphoses : Issy se [ré]invente », où les plus grands architectes partagent leur vision de la ville.

Ce nouveau service a été co-construit avec la société Mediameeting, spécialiste des radios d'entreprises, dont les bureaux parisiens sont installés à Issy-les-Moulineaux. S’il fonctionne sur Amazon Echo, l’enceinte connectée la plus vendue actuellement, ce service sera également compatible avec toutes les enceintes connectées du marché. 
 
En janvier dernier, un français sur dix était équipé d’une enceinte connectée de type Amazon Echo ou Google Home, les deux poids lourds du marché, et pour certains, moins nombreux, d’Apple HomePod. Aux USA, 30% des foyers en sont équipées. Considérant qu’il s’agit de « nouveaux usages pour la vie quotidienne », la ville d’Issy veut, une fois de plus se placer en précurseur n’hésite pas à défricher le terrain en la matière, aidée en cela par les entreprises technologiques qui ont élu domicile dans cette ville de la première couronne parisienne. 
 
« On peut être certain que ces assistants vocaux vont devenir les meilleurs “compagnons” des personnes âgées. »

 « Fidèle à sa réputation avant-gardiste, pleinement engagée sur la voie de la transformation numérique pour renforcer notre attractivité et anticiper les usages pour nos habitants, nous misons aujourd'hui sur le développement de ces nouvelles technologies, où la voix humaine va s'imposer comme le mode d'interaction privilégié» a déclaré André Santini, le maire d’Issy, en présentant cette initiative, laquelle intéressera les passionnés de nouvelles technologiques et progressivement tous les citoyens. Même si certains émettent quelques réserves sur ces enceintes accusées de capter nos habitudes de vies pour nous proposer ensuite des services commerciaux appropriés. 

« Si les geeks sont les premiers à s'équiper, on peut être certain que ces assistants vocaux vont devenir les meilleurs “compagnons” des personnes âgées, des personnes  éloignées du numérique et des personnes isolées, souffrant de motricité réduite ou tout simplement d'un manque de dextérité avec leurs doigts », appuie les initiateurs de cette opération pilote.

En effet, cet outil numérique peut rendre bien des services, notamment pour « écouter » des livres, rappeler la prise de médicament ou l’hydratation en cas de forte chaleurs, piloter des lampes ou des appareils ménager. « Des choses simples, mais qui peuvent avoir des conséquences importantes en matière de vrais services pour leur vie quotidienne », soulignent les concepteurs. 
 
Mediameeting, l’entreprise qui a réalisé cette « skill », pour enceinte Amazon Echo, a été créée à Toulouse en 2004 par Anne-Marie de Couvreur, Frédéric Courtine et Jean-Louis Simonet. Cette « Voice Business Company », leader en Europe, propose aux collectivités territoriales (Municipalités, Conseils Départementaux, Conseils Régionaux…), d'enrichir leur communication publique grâce à des contenus audio, de la production de versions sonores de leurs magazines à l'édition de podcasts en passant par la réalisation de programmes dédiés. « Les nouvelles habitudes d'écoute et la richesse des formats permettent aux collectivités de toucher, grâce à des contenus adaptés, de nouveaux publics multipliant ainsi les opportunités de contacts et d'échanges avec les citoyens », déclarent les dirigeants de Mediameeting.
 
Cette entreprise qui réalise actuellement un CA de 10 millions d'euros et regroupe 220 salariés, a pour clients les plus grandes entreprises et collectivités et notamment Total, Mairie de Paris, Michelin, SNCF, EDF, Intermarché, Conseil Départemental du Val d'Oise, Carglass, Burger King, SANEF ou encore le Conseil Régional des Pays de la Loire...



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              


Dans la même rubrique :
< >
 

Administration | Smart City Web TV | Publi-Information | Tribunes | Les rendez-vous de l'innovation | La Smart City | Innovation | Villes et territoires | Projets Citoyens


PAVIC Angers Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb CCI Maine-et-Loire