L’agence d’urbanisme CoBe assurera la dernière étape de Lyon Confluence


Rédigé par le Lundi 25 Juillet 2022 à 14:59

Lancé en 1995 par Raymond Barre, le quartier de la Confluence a permis de rénover un ancien site industriel de Lyon pour en faire un lieu unique, une vraie métamorphose urbaine, servant de référence internationale en matière d’aménagement de la ville. Pour réaliser la dernière phrase de cet ambitieux projet, la SPL Lyon Confluence a retenu l’agence parisienne CoBe.


Le quartier de la Confluence à Lyon (photo d'archive Adobe Stock)
Le quartier de la Confluence à Lyon (photo d'archive Adobe Stock)
Situé à la confluence du Rhône et de la Saône, la ZAC (Zone d’Aménagement Concerté) de Lyon Confluence, était au 19 siècle, le quartier industriel, ferroviaire et portuaire de la cité rhodanienne, avec la gare de Perrache comme frontière et derrière des usines de production électrique, des logements ouvriers, deux prisons, et des rues de triste renommée. 150 ans plus tard, grâce au maire de l’époque, Raymond Barre, la Confluence comme l'appelle désormais les Lyonnais, est devenue l'un des points d'attraction de la ville. 

Depuis ce quartier expérimental en matière d’aménagement urbain, a connu différentes phases confiées à des architectes et urbaniste de renom qui l’ont aménagé sur les bases du premier schéma directeur établi, avec une vision à trente ans, par Thierry Melot, Oriol Bohigas et Catherine Mosbach.
 
Les architectes et urbanistes qui ont travaillé sur ce projet, devenu depuis un véritable concentré de ville intelligente et citoyenne, ont su tirer parti de atouts de ce territoire pour créer un cadre généreux qui réconcilie les Lyonnais avec leur histoire. Cette reconquête urbaine a permis d'inventer un nouveau cœur de ville, vibrant, respectueux de son environnement et bienveillant avec ses habitants. Un nouvel art de vivre à la Lyonnaise qui fait désormais école, pour les autres quartiers de la ville, mais aussi pour d'autres villes qui trouvent, en ce lieu, une source d'inspiration pour leurs projets d'aménagements urbain. 
 
Succédant à l’agence d’architectes suisses Herzog et de Meuron qui a œuvré à la mise en place du « masterplan » et de l’ilot démonstrateur (2010- 2016) puis de l’Atelier Ruelle qui a confirmé l’opérationnalité des premiers ilots (2016-2022), l’agence CoBe ouvre une nouvelle et dernière séquence.
 
« Une opportunité d’accomplir les objectifs de la ville durable et décarbonée : mutabilité, décloisonnement, inclusivité, mixité et frugalité »

L’agence CoBe accompagnera la SPL Lyon Confluence sur l’aménagement de la ZAC Lyon Confluence 2ème phase ainsi que sur l’évolution des secteurs de Perrache et de Sainte Blandine. Son intervention s’inscrira dans la dynamique impulsée par les inflexions apportées par la Métropole et la Ville de Lyon au projet urbain.
 
Pour l’agence CoBe, l’enjeu est d’accompagner la SPL Lyon Confluence dans la traduction des inflexions souhaitées par les élus de la Ville de Lyon, de la Métropole de Lyon et de leurs services, afin de consolider l’émergence et le développement d’un quartier solidaire, vivant, créatif et engagé dans la transition climatique.
 
« Nous saisissons cette mission comme une opportunité d’aborder le Sud de la Confluence en croisant tous les aspects de son redéveloppement, afin d’accomplir les objectifs de la ville durable et décarbonée : mutabilité, décloisonnement, inclusivité, mixité et frugalité énergétique », explique Alexandre JONVEL, architecte urbaniste associé chez CoBe
 
Pour la SPL Confluence, l’agence CoBe répond aux attentes exprimées dans son cahier des charges, notamment dans sa capacité à monter en exigence dans les prescriptions données aux promoteurs, plus spécifiquement dans la qualité d’usage des bâtiments, dont la conception intègrera végétalisation et préservation de la biodiversité et privilégiera l’utilisation de matériaux biosourcés et locaux.
 
Le projet de l’agence s’inscrit dans une démarche d’innovation, d’amélioration continue dans les modes de faire et de réplicabilité. Il mobilise des qualités d’écoute et de dialogue ainsi qu’une capacité à intégrer une démarche d’élaboration partagée du projet avec les différentes parties prenantes.
 
« CoBe ouvre une nouvelle séquence, qui va permettre d’accélérer l’engagement à inscrire la Confluence dans la transition écologique, économique et sociale » souligne Samuel LINZAU, directeur général de la SPL Lyon Confluence.



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Energie | Mobilité | Habitat | Aménagement | Environnement | e-Santé | Règlementation | Consommation | Société


vignette adhésion Banniere Don