La fibre arrive à l’île de Groix grâce à Enedis et Orange


Rédigé par le Jeudi 5 Mai 2022 à 14:14

Située dans le Morbihan juste en face de Ploemeur, l’île bretonne de Groix est desservie par un câble sous-marin vieux de 40 ans qui permet à ses habitants de bénéficier des services électriques et téléphoniques. Grace à l’action conjuguée d’Enedis, pour la partie électrique et d’Orange, pour la partie téléphonique, les habitants de l’île vont pouvoir bénéficier de la fibre optique et des dernières technologies en matière de réseau électrique.


L'île de Groix (Morbihan), un site préservé, qui va bénéficier des dernières technologies en matière d'électricité et de télécommunications (photo A L'ouest images)
L'île de Groix (Morbihan), un site préservé, qui va bénéficier des dernières technologies en matière d'électricité et de télécommunications (photo A L'ouest images)
Permettre à tous les citoyens français de bénéficier d’un réseau de communication très haut débit, c’est la volonté du ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance au travers du Plan France Très Haut Débit. Lancé en 2020, ce plan prévoit de généraliser l’installation de la fibre optique sur l’ensemble du territoire français à l’horizon 2025. Pas un territoire ne doit échapper à ce déploiement de grande envergure, pas même les îles proches de l’hexagone.
 
C’est notamment le cas de l’île morbihannaise de Groix, qui, si elle n’est pas coupée du monde grâce à un câble sous-marin permettant de distribuer l’électricité et le téléphone aux 2300 habitants qui résident sur l’île. Mais ce câble date un peu des travaux de modernisation devaient donc être entrepris, afin que les résidents puissent profiter des dernières technologies, notamment la fibre optique et les compteurs connectés. 
 
Les travaux de renouvellement de l’ancien câble sous-marin qui alimentait l’île de Groix en électricité depuis près de quarante ans, ont démarré à la mi-février, sous la direction du gestionnaire du réseau de distribution d'électricité Enedis en partenariat avec l’opérateur de télécommunication Orange. C’est filiale d’Orange spécialisée dans le déploiement de câbles sous-marin, Orange Marine, qui a assuré le chantier de préparation de fonds marins et la pose du câble en mer. Enedis et Orange assurent les opérations de branchement technique sur les stations d’atterrissement des deux côtés de ce câble de 7,5 km de long.

La dernière phase des travaux est en cours d’achèvement, puisque l’atterrissement du câble est prévu le 5 mai à Groix et le 7 mai à Ploemeur. La mise en service est prévue d’ici fin mai, date à laquelle les habitants de l’Ile de Groix continueront de bénéficier d’une électricité de qualité et basculeront sur la technologie FTTH (Fiber To The Home) pour accéder à la fibre. 

Pour les deux opérateurs, il s’agit avant tout de « mutualiser les forces en faveur de la transition écologique, énergétique et numérique en Bretagne ». Pour cette opération chiffrée 4,5 millions d’Euros, Enedis et Orange, mutualisent leurs moyens techniques et financiers, par le biais d’une convention signée entre les deux intervenants. 87,5% du coût des travaux sont financés par Enedis et 12,5 % par Orange.

Un chantier respectueux de l’environnement

L’opération qui consiste à déployer un câble sous-marin de 7,5 km entre l’île de Groix et le continent au niveau de Ploemeur, a été réalisée d’un seul tenant et sans jonction. Le Conseil Départemental du Morbihan avait profité de cette opportunité pour demander d’y associer le passage de la fibre optique afin d’équiper l’Ile de Groix de la fibre FTTH.

Ce câble hybride (téléphone et électricité) a été fabriqué en France puis assemblé en Allemagne par le groupe PRYSMIAN/SILEC. La particularité de ce câble de 220 tonnes, dont la fabrication a duré 10 mois, est de contenir 3 câbles en cuivre pour la distribution du courant (Enedis) et 48 fibres optiques.  Des forages de 400m de long ont été réalisés de part et d’autre, sur l’île de Groix et à Ploemeur, afin de préparer les opérations d’atterrissement, lesquelles permettront le raccordement de l’île au réseau du continent.  Le câble a été acheminé d’Allemagne en France, par le Pierre de Fermat, un navire câblier d’Orange.
 
Le câble sera relié aux 9 armoires de rues installées sur l’île, afin de permettre à Orange d’amener la fibre, aux termes d’un déploiement de 60 km, aux habitants de l’île, sachant que chaque armoire peut desservir 350 logements. Actuellement 700 logements bénéficient d’une connexion fibre, « les travaux se poursuivent pour alimenter le reste des logements », annonce Orange.

Cet important chantier se veut aussi respectueux de l’environnement. En effet, conformément à son engagement pour atteindre la neutralité carbone en 2050, Enedis réduit au maximum son impact sur l’environnement lors de ses interventions. Sur Groix, le forage qui arrive en haut d’une falaise, depuis la mer a été allonger de 200 m afin d’éviter un herbier de zostères, une espèce protégée qui se développent uniquement sur les fonds sableux. Ce choix augmente le coût des travaux de 500 000 euros. Un rideau de bulles a été mis en place par les plongeurs, à la sortie sous-marine du forage afin de contrôler la mise en suspension des résidus sédimentaires.



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Energie | Mobilité | Habitat | Aménagement | Environnement | e-Santé | Règlementation | Consommation | Société


vignette adhésion Banniere Don