Ville Intelligente Mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

La ville québécoise de Saguenay parie sur l'intelligence collective


Rédigé par le Jeudi 4 Janvier 2018 à 22:10 | Lu 4426 fois


Si l'évolution technologique permet de faire évoluer les services proposés aux citoyens par les collectivités, force est de constater que le concept de Ville Intelligente, passe d'abord par la prise en compte des usages et la participation active des citoyens. Ce principe, la petite ville québecoise de Saguenay en fait sa priorité. Rencontre avec Jean Duplain, artisan de cette démarche très prometteuse.


Saguenay, l'arrondissement de Chicoutimi (Crédit Photo : Ville de Saguenay)
Saguenay, l'arrondissement de Chicoutimi (Crédit Photo : Ville de Saguenay)
Située au Québec (Canada), au nord-est de Montréal, dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean,  la petite ville de Saguenay (146 000 habitants ), une ville «  au service du citoyen  », selon son slogan, s'est lancé en mai dernier dans un projet de ville intelligente . La municipalité  s'inscrit dans le projet de société développé par la province francophone du Québec qui veut que « le numérique soit mis au service de la personne et du bien commun ». 

Suite à un rassemblement citoyen «  Saguenay Vi  » a vu le jour  « poussé par notre intérêt commun de promouvoir la ville intelligente comme moyen pour faire face aux enjeux de notre communauté que sont le vieillissement de la population, l'exode des jeunes, etc...  », explique Jean Duplain, responsable communication à Ellipse Synergie, une structure qui  met l'intelligence artificielle (IA) au service de l'humain pour « favoriser les contacts humains tout en les démystifiant afin d’en améliorer la qualité  ». 

C'est la rencontre, en février 2017, avec un journaliste canadien intéressé par le concept de Smart City, qui a suscité l'envie de Jean Duplain d'aller plus loin dans la démarche et de contribuer à faire de Saguenay, une ville intelligente. « Ça a déclenché chez moi une vague d’intérêts pour le concept de ville intelligente qui n’a cessé de croître depuis », poursuit le communicant. « J’ai passé des centaines d’heures à me documenter et presque autant de temps à rencontrer des décideurs, à essayer de mobilier des gens autour de l’idée, à convaincre des convaincus (ma spécialité) et surtout à répondre à la fameuse question  : c’est quoi une ville intelligente  ? »

Après avoir fait le tour de la question, Jean Duplain considère qu'une ville est intelligente quand elle ne privilégie pas la technologie comme solution à tous les problèmes, mais des moyens qu’offre le numérique pour reconnecter les citoyens avec leur environnement. « En favorisant l’émergence de notre intelligence collective, la ville répond mieux aux besoins des citoyens et elle devient ainsi pleinement inclusive, innovante et durable », souligne-t-il. 

Pour le communicant québecois le concept de Smart City est passé de la version 1.0 où les grands équipementiers voyaient dans ce processus un moyen de commercialiser leur produit, à la version 2.0 ou les collectivités étaient obsédées par l'ouverture des données, les capteurs, la vidéosurveillance, sans sans tenir compte des réels besoins des citoyens et même sans les consulter.

« Dans sa version 3.0 annoncée entre autres par M.Stéphane Roche, vice-doyen à la recherche à l’Université Laval, on parle d’une ville en co-création avec les citoyens », soutient Jean Duplain. « Une ville où l'on se sert de notre intelligence collective pour répondre aux défis de notre siècle ou le numérique permet une reconnexion des citoyens avec leur environnement. On parle ici de la création d’une communauté intelligente ».

Une démarche très pertinente encouragée par la collectivité et les médias

A Saguenay un sondage a démontré que 23 % des gens interrogés pensent que leur ville est déjà intelligente,  86 % croient qu’il est important que leur ville développe une stratégie pour devenir plus intelligente et 42 % donnent comme motivation première le développement d’une économie prospère. 

Depuis la mi-2017, l'idée fait sont chemin puisque la société de jeux vidéos Ubisoft a ouvert un studio dans la ville en raison de l'expertise dont elle disposait en la matière, notamment à l'université de Chicoutimi, des possibilité de main d’œuvre et de la qualité de vie de la ville.

Novembre a vue l'élection d'une maire, Josée Néron, très favorable a la démarche et, cerise sur le gâteau, le gouvernement fédéral du Canada a annoncé un défi des villes intelligentes  qui pourrait permettre à Saguenay de remporter un prix de $10 millions de dollars. 

En décembre, c'est au tour du gouvernement provincial du Québec, sa stratégie numérique et son choix de favoriser les villes et territoires plus intelligent. Un appel a projet sera lancé dans ce sens courant 2018. 
  
« Notre implication s’est vite retrouvée très pertinente », confirme Jean Duplain. « Nous allons donc avoir beaucoup de travail en 2018 puisqu’il y a beaucoup  de choses à mettre en place ». 

Le regroupement citoyen est actuellement composé d'une quinzaine de membres provenant de divers horizons, « mais nous voulons permettre à plus de citoyens de s’y impliquer », ajoute Jean Duplain. La municipalité appuie la démarche du groupe et dans deux semaines une rencontre avec les médias  est prévue , « pour avoir leur appui,  mais également pour leur demander de s’impliquer directement dans le processus   puisque les enjeux de la transformation numérique et de la centralisation de l'information vers les grands centres (Montréal), les touchent directement ».

Pour compléter l'ensemble, un site web est cours de développement avec en parallèle une forte présence sur les réseaux sociaux. Des consultations citoyennes sont mises en place et la ville va se doter de son premier «  living lab  » où seront organisées des activités de co-création entre expert et citoyen. « Grâce à la générosité de Cap Collectif  nous aurons la chance de pouvoir utiliser prochainement leur plate forme pour encourager encore plus d'échanges d’idées et la participation citoyenne », conclut Jean Duplain.



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              


Dans la même rubrique :
< >

Administration | In the world | En France | Villes Smart | e-Santé | Smart City Web TV | Les dossiers de la Smart City | Publi-Information | Les rendez-vous de l'innovation






L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            






Suivez-nous
PAVIC Angers BSE Group Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb Cité Objet Connecté