Lecture : Nicolas Ledoux propose de réinventer la ville


Rédigé par le Mercredi 26 Janvier 2022 à 17:02

Lors des différents confinements que nous avons tous vécus depuis l’apparition du virus Sars-Cov2, bon nombre d’urbains ont fui les grandes villes pour aller vers des territoires plus agréables. Un des premiers enseignements que tire l’urbaniste Nicolas LEDOUX, est que les citadins ne supportent plus l’environnement des villes actuelles. Alors faut-il réinventer, voire réanchanter la ville comme il le propose dans son dernier ouvrage, publié aux éditions Le Cherche-Midi : « Réinventer la ville » ?


Un ouvrage écrit par un urbanisme, qui ne manque pas d'intérêt. (photo illustration Adobe Stock)
Un ouvrage écrit par un urbanisme, qui ne manque pas d'intérêt. (photo illustration Adobe Stock)
Les différentes vagues successives de la pandémie de Covid 19 ont modifié notre façon d’envisager l’avenir. Pour beaucoup ce virus et tout ce qu’il a pu entrainer sur le plan sanitaire et économique va bouleverser notre société. Demain ne sera donc plus comme avant…
 
Alors que d’aucuns prédisaient qu’à l’horizon 2050, 75% des habitants de la planète se concentreraient dans les zones urbaines, le coronavirus risque de bousculer la donne. C’est d’ailleurs ce qui a interpellé Nicolas LEDOUX, urbaniste de formation et Président d’Arcadis France, société qui intervient dans la conception, l’ingénierie et le conseil pour la transformation des milieux urbains, en particulier pour la construction et l’environnement naturel. 
 
« Qui aurait cru qu’en 2022, nous serions confrontés à l'obsolescence de nos villes », questionne Nicolas LEDOUX ? « Frappées de plein fouet par le cataclysme sanitaire de la Covid-19 et à l’heure du dérèglement climatique, d’une biodiversité mise à mal et d’une mondialisation échevelée, nos villes semblent rattrapées par leurs défauts ». 
 
En effet, lors du premier confinement de mars 2020, 5 millions de citoyens ont déserté les villes et l’un des premiers des enseignements que l’on peut tirer de cet exode est que les citadins ne supportent plus leur environnement. Et selon l’urbaniste, pour trois raisons majeures : des temps de déplacement trop longs, des logements mal conçus et un manque de nature.  Alors comment peut-on améliorer la qualité de vie des citadins et éviter qu’ils fuient vers la campagne et les bords de mer, le télétravail qui s’installe dans les entreprises, leur facilitant la chose. 
 
Dans son ouvrage, « Réinventer la ville », Nicolas Ledoux, urbaniste de formation, dessine la ville de demain. Une ville où tout se trouve à moins d'un quart d'heure, une ville faite de multiples villages, qui réintroduit la nature avec notamment des forêts urbaines au cœur de son écosystème, qui prend en compte la biodiversité et limite la pollution.  
 
« Arrêtons de croire que tout est une question de technologie, il me semble que la limite est avant tout culturelle »

Le livre « Réinventer la ville’ est construit autour 4 grandes thématiques :  la réduction des distances et l’introduction de nouvelles formes de mobilité ; faire revenir la nature en ville ; dessiner de nouveaux espaces de vie ; favoriser une construction sobre et durable
 
« Nos villes consomment de plus en plus de ressources (sol, eau, énergie, matériaux, …). Il est grand temps de réduire notre dépendance au béton, de construire mieux avec moins de matériaux, de manière plus traçable » explique Nicolas LEDOUX. « C’est en privilégiant la rénovation et la transformation de ce qui est déjà construit, plutôt que la démolition, que l’on pourra viser le chantier zéro déchet ! ». Et de poursuivre : « Arrêtons de croire que tout est une question de technologie, il me semble que la limite est avant tout culturelle. La responsabilité est collective, l’enjeu est d’en faire prendre conscience au plus grand nombre. Si l’ambition du secteur est d’accélérer sa révolution industrielle, notre rôle est de changer notre modèle urbain. Il est temps de passer à autre chose »
 
L’auteur évoque même la mise en place d’un « bâtiscore » pour le secteur du bâtiment, à l’instar du « nutriscore » que l’on connait pour les produits alimentaires.
 
« Les questions qu’on se pose quand on achète un aliment, on devrait aussi les poser quand on loue ou achète son logement » appuie l’auteur. « Comme on a pu le faire pour la nutrition, cet outil concret pourrait faire bouger les choses du côté des concepteurs et des constructeurs, synthétiser le bilan carbone du bâtiment, les conditions de travail sur le chantier, la traçabilité des matériaux mais aussi l’éthique de l’entreprise ou encore l’origine des matériaux ».
 
Cet ouvrage qui ne manquera pas d’intéresser les acteurs et gestionnaire du territoire urbain, est illustré de nombreux témoignages d'architectes, d'urbanistes, de sociologues, de paysagistes, de géographes ainsi que des projets innovants et concrets viennent illustrer cet ouvrage.  
 
Réinventer la ville 
Sortie le 27 janvier 2022
Edition Le Cherche-Midi
128 pages (19 x 24 cm)
Prix : 24 €



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Administration | Publi-Information | Tribunes | Innovation Web TV | La Smart City | Innovation | Villes et territoires | Vision Citoyenne | Divers


vignette adhésion Banniere Don