Les Villes Médianes : le trait d’union entre la ville et la campagne


le Lundi 28 Novembre 2022 à 09:14

Denis Thuriot, Maire de Nevers, président de l’agglomération nivernaise et co-fondateur du SIIVim (Sommet International de l’Innovation en Villes Médianes) avec Michel Angers, maire de Shawinigan (Canada), avait bien choisi son lieu pour présenter son ouvrage sur les villes médianes. Le Salon des Maires et des Collectivités est l’endroit idéal pour parler de ces petites villes qui peinent parfois à se faire entendre.


Denis Thuriot répondant aux questions de Reynald Werquin lors du Salon des Maires 2022 (Photo extraite de la vidéo de JT SIIViM)
Denis Thuriot répondant aux questions de Reynald Werquin lors du Salon des Maires 2022 (Photo extraite de la vidéo de JT SIIViM)
Qu'est-ce qu'une ville médiane ? Est-ce une ville moyenne, c’est-à-dire une ville qui n’est ni une grande métropole, ni une petite ville de campagne ou tout simplement le trait d’union entre les territoires urbains et les zones rurale ? c’est la question que posait Reynald WERQUIN à Denis THURIOT, maire de Nevers, sur le stand du SIIViM au récent Salon des Maires et des Collectivités, qui se tenait, comme chaque année, au parc des exposition de la Porte de Versailles à Paris. Au fond ne serait-ce pas une ville à taille humaine qui se définit avant tout par son cadre et son art de vivre, plus que par sa taille. 
 
Dans l’ouvrage sur les villes médiane Denis THURIOT s'interroge sur la place, le rôle et le devenir de ces villes dans un monde dominé par les métropoles. Quels sont leurs atouts ? Le numérique sera-t-il un levier d’action ou pas ? Cette publication tente d'apporter quelques réponses aux élus dont les villes sont peu ou prou de la taille de celle de Nevers. 
 
« La ville médiane est une nouvelle définition de la ville moyenne », explique Denis THURIOT. « Pour moi, une ville moyenne, c’est comme à l’école, ce n’est ni bon ni mauvais. Il vaut mieux parler aujourd’hui des territoires de l’entre-deux, des territoires qui étaient invisibles. On ne les voyait même plus et pourtant ils représentent près de la moitié des Français ». Un déficit de représentativité dont souffrent ces villes de province, que l’on traverse presque sans les voir et qui, pourtant, possèdent de nombreux atouts. 
 
Depuis 2017, grâce au Sommet International de l’Innovation en Villes Médianes, dont l’objectif est justement de mettre en lumière ces villes et territoires, oubliés des grandes métropoles car elles sont souvent éloignées, ces villes retrouvent de la visibilité et de l’attractivité.
 
« Ce n’est pas combat », poursuit le maire. « C’est un trait d’union entre les métropoles et les campagnes. On a besoin de tout le monde.  On lève la main, on existe, et c’est ce que je traduis dans cette défense des villes médianes qui ont un grand rôle à jouer ». 
 
« Ce livre innovant est le fruit d’une petite expérience de 8 ans d’élu »
 
Cet ouvrage qui traduit le vécu est l’expérience du maire de Nevers sur le territoire qu’il gère, n’est ni un pamphlet politique ou militant, ni un recueil géographique, historique ou sociologique, mais plutôt un recueil de bonnes pratiques à l’usage de tous les édiles qui s’y reconnaitrons aisément.
 
« Le SIIViM que j’ai créé avec le maire de Shawinigan, ville innovante du Québec, a pour objectif de démontrer que nous aussi avons de l’intelligence, on a des choses innovantes dans beaucoup de secteurs et pas seulement hyper techniques », poursuit l’édile. « Pour nous il s’agissait d’aller encore plus loin en créant un véritable réseau des villes médianes, parce qu’on se rend compte qu’on doit être plus en coopération qu’en concurrence et même en international. J’ai même été surpris de constater qu’outre Atlantique on avait les mêmes besoins ».
 
Ce besoin de démontrer que les villes dites médianes contribuent à la dynamique du pays, a été soulevé par ce sommet, par le réseau qu’il a permis de constituer et désormais par cet ouvrage qui, n’en doutons pas sera le livre de chevet de beaucoup de maire dont la ville qu’il gère est aussi une ville médiane. 
 
« Ce livre est le fruit d’une petite expérience de 8 ans d’élu et j’ai voulu le faire innovant aussi, car je ne concevais pas de ne pas l’être », appuie le maire de Nevers. Cet ouvrage que l’on pourrait qualifier d’hybride, s’appuie sur des grandes thématiques qui concernent les villes médianes, mais aussi sur des QR Codes qui permettent de visionner des témoignages en vidéo afin d’en savoir plus sur la démarche entreprise par l’élu Nivernais et son confrère Canadien. « L’idée c’est que les lecteurs n’aient pas dix volumes à consulter. Il y a plein de choses dedans, mais ça ne prend pas de place. Ce livre est également évolutif puisque chacun peut apporter son témoignage afin de le faire grandir dans le temps ». Pour cela il suffit de se connecter sur la plateforme www.villesmedianes.fr
 
Ce livre collaboratif a été écrit à quatre mains, avec Alain BOURCIER, vice-président de Nevers Agglo au Territoire Innovant, aux Métiers de demain, à l’Attractivité économique, à l’International, à la Santé et à l’Enseignement Supérieur. 





              


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 18 Avril 2024 - 20:20 MUNICIPALIA EDITION 2024 -

Lundi 11 Septembre 2023 - 19:46 L'eau une ressource inquiétante

Villes Smart | Smart Territoires


vignette adhésion Banniere Don