smartcity-mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Malakoff Médéric : La culture de l’innovation …


Rédigé par le Vendredi 3 Mars 2017 à 08:24 | Lu 1324 fois


Acteur majeur de la protection sociale en France pour ce qui concerne la prévoyance, la complémentaire santé et la retraite complémentaire, Malakoff Médéric montre un certain dynamisme en matière d’innovation technologique. La rencontre Innov’R qui avait lieu ce jeudi à la Wise Factory à Angers était là pour le démontrer.


La rencontre Innov'R d'Angers, à la Wise Factory, le jeudi 2 mars 2017
La rencontre Innov'R d'Angers, à la Wise Factory, le jeudi 2 mars 2017
Internet et les  technologies numériques prennent une place de plus importante dans notre vie quotidienne, changeant même nos habitudes, sur un plan privé comme professionnel. Et le monde tourne si vite que le temps où l’on se servait du réseau Internet pour envoyer un courriel ou effectuer une requête sur un moteur de recherche est presque révolu. Le numérique envahit tous les cercles de notre vie quotidienne et tous les lieux, se connectant à toute heure du jour et de la nuit pour transmettre des données et nous faciliter la tâche le lendemain. Fini l’ordinateur, même portable, place aux smartphones et autres tablettes, place aux objets connectés.  
 
Cette évolution, ou plutôt cette révolution, le groupe de protection sociale, Malakoff Médéric, l’a bien comprise. Au point d’intégrer une démarche d’innovation dans son projet d’entreprise, en impliquant les salariés, lesquels sont au service des usagers, c'est-à-dire les affiliés aux différentes prestations qu’elle propose. « C’est même devenu une culture d’entreprise », explique Anne-Sophie Godon, directrice du Service Innovation de Malakoff Médéric. « L’innovation est indispensable dans un groupe comme le nôtre. Elle est globale, dans les services que l’on apporte à nos clients et nos manières de travailler ensemble. Une organisation qui ne se remet pas en cause dans un monde où tout va vite, où l’innovation est permanente, est une organisation qui pourrait disparaître ».
 
Gérée par une direction spécifique au sein groupe de protection sociale, l’innovation doit devenir le sujet principal de tous les salariés, quel que soit leur métier et leur implantation, comme le rappelle sa directrice, Anne-Sophie Godon. « L’innovation c’est anticiper demain. L’innovation c’est organiser une dynamique avec l’ensemble des écosystèmes qui vont nous permettre d’être performants, notamment avec des startups qui font progresser l’entreprise  ».
 
La démarche d’innovation doit associer l’ensemble des collaborateurs
 
Cette dynamique impacte déjà le fonctionnement de l’entreprise comme le précise Romain Bernier-Dupreelle, le directeur commercial des réseaux directs du groupe. « L’innovation intervient dans la partie commerciale, mais aussi dans la relation et la satisfaction client. Nous sommes dans une culture de la transparence et de l’immédiateté ». Ça se traduit  par des outils, des objets connectés, qui sont mis à disposition des commerciaux pour construire des solutions avec leurs clients et des solutions digitalisées qui permettent aux affiliés, aux entreprises clientes et aux particuliers, de connaître l’état de leurs remboursements ou d’anticiper une intervention médicale.  ( Apple et Google Play)
 
L’entreprise qui ne perd pas de vue que l’humain doit rester au cœur de sa stratégie d’entreprise associe l’ensemble de ses salariés dans sa démarche d’innovation. « Innov’R, la démarche lancée par le groupe et notamment sa direction Innovation en collaboration avec la direction digitale, doit associer l’ensemble des collaborateurs », rappelle Anne-Sophie Godon. Ces derniers sont invités à travailler de manière collaborative et participative à ce projet dont l’objectif reste de faire progresser l’entreprise.
 
Pour faire passer le message, l’entreprise qui organise une tournée dans les différentes régions de France a réuni les salariés d’Angers à la Wise Factory, le lieu emblématique de l’écosystème Angers French Tech. On y a beaucoup parlé d’objets connectés et la manière par laquelle ces derniers pouvaient influencer les modes de vie, notamment dans le domaine médical avec le Dr Richard Yvon, élu de la mairie d’Angers, mais aussi et surtout médecin généraliste. On y a parlé aussi de l’internet des objets et notamment des applications censées rendre, avec la participation des usagers, la ville plus intelligente, au travers de l’expérience d’Angers Smart City Platform Pavic.
 
Et comme les objets connectés se placent naturellement au cœur d’Innov’R, les participants angevins ont pu poser des questions aux intervenants, via l’application Solid Wisembly   Un moyen de passer à la pratique et de sensibiliser plus activement les salariés.  

 




Yannick Sourisseau
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Administration | In the world | En France | Angers FrenchTech | L'actu de la Smart City | e-Santé | Smart City Web TV | Les dossiers de la Smart City | Publi-Information | Avis d'expert











Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
PAVIC Angers BSE Group Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb Cité Objet Connecté