Ne lavez plus votre linge, Hublo s’en charge, grâce à une application dédiée


Rédigé par le Mardi 24 Novembre 2020 à 17:04 | Lu 1493 fois


Lancée par l’entreprise éponyme, Hublo est un service de pressing innovant misant sur la proximité et le savoir-faire. En apportant son application à la pointe de la technologie dans ce domaine, Hublo mise sur le numérique pour dynamiser les commerces de proximité que sont les blanchisseries - pressing. Avec cet apport technologique, l’entreprise s’occupe de la collecte et de la livraison sur les créneaux choisis par l’utilisateur tout en ayant internalisé et préservé cet artisanat local.


L'équipe d'Hublo posant l'un des triporteurs électriques qui permet de collecter le linge (photo Hublo)
L'équipe d'Hublo posant l'un des triporteurs électriques qui permet de collecter le linge (photo Hublo)
En créant Hublo, notre ambition n’était pas de proposer un énième service de livraison, sans âme et sans valeur » explique Stéphane Cohen, fondateur d’Hublo. « Nous voulions créer du lien social grâce à la technologie, et non l’inverse, cette relation de proximité est essentielle chez Hublo. Grâce à notre apport technologique, nous pouvons démocratiser le savoir-faire des artisans de pressing à plus grande échelle, sans se soustraire à ce lien social en restant implanté localement ».

Si les blanchisseries - pressings restent ouverts pendant le confinement, ayant la chance de faire partie des commerces dits « essentiels », Hublo organise des livraisons gratuites à domicile des produits lavés et nettoyés, le plus souvent avec des transports écologiques : des triporteurs électriques. L’entreprise qui possède un savoir-faire artisanal, augmenté par les nouvelles technologies, entend cependant innover en profitant de l’occasion pour partager gratuitement les bonnes pratiques de la numérisation, avec tous les commerces de proximité de l’hexagone. 

Centrée sur l’humain, l’entreprise affiche des ambitions sociétales en allant à l’encontre de la précarisation des travailleurs et en recrutant ses artisans au juste prix avec une meilleure protection sociale. L’entreprise valorise le savoir-faire de ses employés à travers une reconnaissance symbolique et matérielle.  

Laver son linge à domicile est une source de pollution importante, faite de lessive, de microfibres textiles et plastique, bien souvent sous-estimée. « Selon l’Union internationale pour la conservation de la nature, la fuite des microplastiques dans les océans représenterait 15% des 9,5 millions de tonnes de plastiques relâchées chaque année dans le monde. Il est essentiel de repenser notre façon de consommer pour promouvoir un développement plus durable et raisonné », souligne le fondateur d’Hublo, qui ne cache pas que les technologies actuellement exploitées par de nombreux pressings sont tout aussi polluantes que nos machines à laver personnelles. « Si l’on veut apporter une réponse tous ensemble aux enjeux environnementaux, nous devons réinventer ce secteur collectivement grâce à l’innovation et à notre savoir-faire ». 

Laver le linge de manière écologique, c’est ce que propose l’entreprise, en utilisant des produits de nettoyage et de lavage éco-responsables. Et pour s’efforcer de développer des processus toujours plus respectueux de l’environnement, Hublo investit dans la recherche et le développement. « L’intelligence artificielle tient une place importante dans la stratégie de l’entreprise en collectant les données des machines à laver », poursuit Stéphane Cohen, « Nous souhaitons ainsi limiter au maximum son impact environnemental  en établissant des partenariats avec des centres de recherche, des fabricants de machines et des fabricants de produits afin de s’inscrire pleinement dans un cercle vertueux ». 
 
« L’apport numérique permet de soutenir les pressings de proximité en attirant une nouvelle clientèle »
Mais la société s’appuie aussi sur la technologie, même si elle considère que « ce n’est pas une fin en soi » avec une application disponible sur les smartphones, qui permet de trouver le service de nettoyage le plus proche, indiquer le type de linge à laver, et le faire récupérer par un service gratuit de « grooms » à vélo qui le ramène une fois lavé, séché et repassé. Plus besoin de se déplacer, pendant ou après le confinément. L’application permet de suivre l’état d’avancement du lavage ou du nettoyage jusqu’à son retour au domicile du client, comme un colis commandé chez un fournisseur en ligne. Un service à valeur ajouté qui correspond aux usages et besoins des consommateurs qui n’ont plus à se soucier de faire tourner leur machine à laver qui, en plus d’utiliser des produits pas toujours écolos, est aussi une source de consommation d’électricité. Idem pour le fer à repasser qui consomme et prend beaucoup de temps.  

Ingénieur diplômé de l’INSA Lyon, Stéphane Cohen s’appuie aussi sur ses 20 années d’expérience dans le management, la vente, le marketing, la gestion de projets, les opérations et les technologies, en France comme à l’étranger, au sein de grands groupes de la Tech (Google, IBM,…), souhaite que « l’apport numérique permette à sa société de soutenir les pressings de proximité en attirant une nouvelle clientèle et de poursuivre sa croissance, même en période de confinement ».  

Afin de s’assurer de la qualité de ses prestations, Hublo a fait l’acquisition d’un premier pressing dans le 16ème arrondissement de Paris et étend son réseau avec le rachat d’un second établissement dans le 8ème arrondissement. Ce déploiement permet à la société de s’appuyer sur les compétences artisanales de ses employés déjà en place tout en leur proposant également des formations délivrées par le CTTN-Iren (Institut de Recherche sur l’Entretien et le Nettoyage). Au savoir-faire, Hublo y associe son expertise technologique avec son application dédiée qui s’appuie sur l'intelligence artificielle pour étendre l’usage des pressings de quartiers vers de nouveaux publics

L’ambition de Stéphane Cohen est de faire en sorte que les familles urbaines, qui ne disposent pas toujours d’appartement adaptés pour laver et faire sécher le linge, puisse retrouver le chemin du pressing. Cette période de confinement, où tout le monde est bloqué à l’appartement, le plus souvent en télétravail, permet de s’affranchir de cette tâche. 



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Evénements | Entreprises | Startups | Technologie


vignette adhésion Banniere Don