Ville Intelligente Mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Nextdoor, une plateforme pour s’entraider entre voisins


Rédigé par le Mercredi 4 Décembre 2019 à 16:22 | Lu 179 fois


Réseau social de quartier, pour la mise en relations entre voisins, la plateforme « Nextdoor », s’affiche comme un moyen efficace pour redonner du sens à la vie locale en favorisant l’entraide entre voisins. Dans le cadre du mouvement social qui va toucher la France, ce jeudi 5 décembre, la plateforme qui voit remonter bon nombre de questions, propose à ses membres de vivre au mieux ce mouvement qui devrait bousculer le quotidien des français, qu’ils participent ou pas.


Un petit café entre voisins, rien de mieux pour commencer à tisser des liens (Photo Adobe Stock)
Un petit café entre voisins, rien de mieux pour commencer à tisser des liens (Photo Adobe Stock)
Le mouvement de grève nationale contre la réforme des retraites, annoncé depuis plusieurs jours, devrait connaitre une forte mobilisation et bousculer le quotidien de nombreux français pour la journée, voire les jours suivants. La plateforme californienne « Nextdoor  », qui voit remonter des questionnements au sujet des difficultés que pourraient rencontrer ses membres, saisit l’opportunité pour faire connaitre sa plateforme d’entraide. A cette occasion elle propose des conseils qui aideront ceux qui sont isolés, mais pas seulement, à trouver des solutions pour vivre au mieux ce mouvement social. 
 
Et si je prêtais le vélo que je n'utilise pas pour permettre à mon voisin de se rendre sur son lieu de travail ? Si je proposais à mon voisin de marcher ensemble plutôt que seul pour aller travailler et rentrer à mon domicile le soir ? Si j'organisais un ramassage scolaire alternatif pour les enfants du quartier ? Ou encore, si je conviais mes voisins chez moi ou dans ce lieu où j'ai l'habitude de travailler pour rompre la solitude du télétravail ? Autant de point qui peuvent trouver des solutions sur la plateforme qui vient de lancer l'initiative Ma Porte est Ouverte  en collaboration avec la mairie de Paris.
 
 Chaque hiver, la solitude et l’isolement sont souvent vécus de façon invisible par des millions de Français. Ces difficultés s’accentuent cette année. Face à ce constat les Français sont de plus en plus nombreux à vouloir s’engager pour changer les choses dans leurs quartiers. Selon un sondage IFOP réalisé pour la plateforme Nextdoor, en novembre 2019, auprès de ses membres, 75% des français se disent prêts à inviter un voisin à leur table s’il était seul pour les fêtes de fin d’année. Pour 62% d’entre eux, avoir le sentiment de se sentir utile est le principal moteur qui les pousserait à s’engager dans une association ou auprès d’une fondation.

« Ma porte est ouverte » : un mouvement pour rompre la solitude et l'isolement

Pour la seconde année consécutive, Nextdoor, qui couvre désormais plus de 9 100 quartiers partout en France, lance, du 21 novembre à la fin de l’année, en partenariat avec la ville de Paris, le mouvement « Ma porte est ouverte » (#MaPorteEstOuverte), une campagne de sensibilisation sur l'isolement et la solitude. Cette dernière vise à engager les Français dans plus de cohésion et de rencontres dans les quartiers. Pour la plateforme et se ses partenaires (la Fondation Claude Pompidou, la Fête des Voisins, Entourage, Paris en Compagnie, La Cloche, Astrée, et Entour’Âge Solidaire), l’idée est simple : offrir le prétexte et les outils pour permettre à chaque voisin de s'engager et contribuer, à l'échelle de son quartier, à lutter contre l'isolement.
 
« Parmi les solidarités de proximité, la solidarité entre voisins représente un moyen d’action simple et efficace pour lutter contre la solitude et l’isolement », explique Karim Bassiri, Responsable France de Nextdoor. « Avec cette édition 2019 de Ma Porte Est Ouverte, Nextdoor souhaite mobiliser toujours plus de voisins, afin que chaque membre puisse s’engager, agir, et le faire savoir autour de lui. ».
 
La plupart du temps il s’agit d’actions simples, de petits gestes du quotidien : prendre un café ou partager un repas avec son voisin, organiser une rencontre, une promenade, une partie de cartes…, qui favorisent le rapprochement d’habitants d’un même quartier et le bien vivre ensemble. 
 
Pour René, fondateur du « P’tit Bistrot Solidaire », l’édition 2018 a eu un véritable impact positif dans son quartier. « J’ai trouvé cette initiative formidable et j’ai voulu y participer, faire ma part », explique-t-il. « Dans le métro, on voit tout le monde manipuler son smartphone au lieu de se regarder les uns avec les autres et échanger. Avec un outil comme Nextdoor, la technologie est mise au service de la rencontre ». Cette démarche a inspiré la création des « Petits Cafés Solidaires », l’été suivant, « pour que plus personne ne se sente seul pendant les vacances ». 
 
Propos similaires pour Didier Audebert, conseiller spécial en communication de la Fondation Claude Pompidou « Nous partageons avec Nextdoor les valeurs de solidarité, d’entraide et d’attention aux autres. C’est tout naturellement que la Fondation Claude Pompidou est heureuse de participer à l’opération Ma Porte Est Ouverte en soutenant cette campagne de solidarité ».  
 
Nextdoor est la plateforme des voisins. Elle est disponible gratuitement sur le Web, sur iOs et Android. Les habitants l’utilisent pour créer des communautés privées en ligne où ils peuvent interagir avec leurs voisins de quartier, poser des questions, échanger des conseils, des services et des recommandations.
 
Créée en Californie et à Paris, cette plateforme ouverte dans 249 000 quartiers aux États-Unis, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en Italie, en Espagne, en Australie, en Allemagne, au Danemark, Suède et Canada, est installée dans plus 9 100 quartiers en France depuis le 1er février 2018. 
 
Pour s'inscrire, rien de plus simple : Toute personne souhaitant rejoindre Nextdoor devra se rendre sur la plateforme sécurisée, utiliser son vrai nom et prouver son adresse postale, contrairement aux réseaux sociaux classiques. « Les conversations du voisinage resteront toujours privées, uniquement partagées entre les voisins ayant des adresses vérifiées », peut-on lire dans la présentation de la plateforme.



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Administration | Smart City Web TV | Publi-Information | Tribunes | Les rendez-vous de l'innovation | La Smart City | Innovation | Villes et territoires | Projets Citoyens


PAVIC Angers Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb CCI Maine-et-Loire