smartcity-mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Votre voiture va devenir plus intelligente. Voici comment…


Rédigé par Amit Jain, Verizon Telematics le Jeudi 13 Juillet 2017 à 09:50 | Lu 602 fois


Les véhicules autonomes sont en train de devenir une réalité. Mais il faut aussi s’attendre à une percée encore plus significative des fonctions d’autonomie dans les véhicules actuellement en circulation. Si les nouveaux modèles embarquent déjà des technologies de sécurité, comme l’assistance automatique au freinage et les alertes de franchissement de ligne, qu’en est-il des millions de voitures qui sont déjà en circulation, et qui le resteront pour les années à venir ?


1. Des voitures classiques de plus en plus intelligentes

Les véhicules seront de plus en plus autonomes dans les années à venir (Photo Silicon magazine)
Les véhicules seront de plus en plus autonomes dans les années à venir (Photo Silicon magazine)
Il est déjà possible d’équiper les véhicules en circulation de quelques-unes des options de sécurité réservées aux nouveaux modèles, en plus bien entendu des systèmes d’info divertissement qui se sont popularisés ces dernières années. En effet, certaines technologies plutôt simples d’utilisation pourraient participer à l’amélioration de la sécurité en voiture, comme l’installation de caméras à bas coût ou même de smartphones embarqués dans les voitures pour déclencher une alarme en cas de déviation de trajectoire qui amène à mordre la ligne centrale.

L’autre grande tendance qui apporte de l’intelligence au parc automobile déjà existant, c’est l’auto-partage, entre particuliers et pour les professionnels. On constate l’émergence d’entreprises telles que Ubeeqo ou Communauto à Paris qui proposent des services de véhicules partagés. Drivy va même plus loin en proposant un service d’auto partage entre particuliers. Virtuo quant à lui, répond aux besoins des consommateurs qui demandent des fonctionnalités technologiques d’aide au partage pour rendre cette pratique plus simple. Cette société propose un service de location de voiture, dont la clé du véhicule est en fait… votre smartphone.

2. Des voitures qui interagissent avec leur environnement

Nos voitures vont bientôt pouvoir communiquer avec l’infrastructure routière et urbaine, ce qui sera un atout de taille pour des villes intelligentes. Les feux de signalisation en sont un bon exemple. La plupart fonctionnent actuellement par cycles préprogrammés : 30 secondes, une minute, deux minutes. Imaginez que l’infrastructure puisse communiquer avec l’ensemble des véhicules. Les signaux changeraient en fonction du flux du trafic et non du temps écoulé. C’en serait fini des temps d’attente inutile au feu, sans aucun véhicule à l’horizon. Ce type de technologie est déjà testée dans des environnements contrôlés, par le Transportation Research Institute sur le campus de l’Université du Michigan, et sur d’autres sites pilotes.
 
Pour limiter favoriser l’émergence de technologies plus sûres, certains Etats ont même décidé de mettre au point des routes sur lesquelles des voitures pourront circuler de manière autonome. En effet, des études ont prouvé que les véhicules autonomes pourraient réduire de 80% le taux d’accidents. C’est le cas par exemple d'une section à quatre voies de la Route 33, au nord-ouest de Columbus, aux Etats-Unis, qui deviendra un couloir où les technologies peuvent être testées en toute sécurité dans un trafic réel, grâce à un réseau de câbles à fibre optique et à des systèmes de capteurs.

3. L’optimisation des flottes automobiles

Du côté des entreprises, l’avenir proche des voitures est dans l’administration des ressources mobiles. Les entreprises commencent à voir plus loin que la seule optimisation de flotte, et y ajoutent les collaborateurs et les conducteurs en tant que ressources mobiles.
 
Le coût le plus important en matière de ressources mobiles étant le coût du travail, il faut s’attendre également à de grandes avancées en faveur de l’efficacité de suivi et de gestion des actifs. A mesure que les systèmes de tracking se généralisent et deviennent plus économiques, des solutions de suivi des ressources mobiles vont apparaître qui se traduiront par une plus grande efficacité à l’échelle de la chaîne d’approvisionnement, très appréciée des consommateurs qui seront livrés plus rapidement. Dans certaines villes, on pratique déjà les livraisons le jour-même. Cette tendance va se généraliser dans les prochaines années, et permettre plus d’efficacité pour les entreprises et pour les consommateurs.
 
La concrétisation de ces tendances disruptives suppose de pouvoir compter sur les meilleurs talents. C’est pourquoi les spécialistes qualifiés, experts de l’intelligence artificielle, de l’Internet des objets ou encore de l’ingénierie des réseaux, vont devenir des ressources précieuses pour les entreprises.

A propos de l'auteur : Amit Jain dirige les fonctions de stratégie, de veille de marché et de développement commercial chez Verizon Telematics. Il participe à plusieurs cercles de réflexion, dont l’Intelligent Transportation Society of America et le Mobility Transformation Center de l’Université du Michigan.





              

Administration | In the world | En France | Angers FrenchTech | L'actu de la Smart City | e-Santé | Smart City Web TV | Les dossiers de la Smart City | Publi-Information | Avis d'expert











Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
PAVIC Angers BSE Group Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb Cité Objet Connecté