smartcity-mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Waternamics : l’hypervision experte de Veolia


Rédigé par Veolia communication le Mardi 18 Juillet 2017 à 15:17


Opérateur majeur dans la gestion du cycle de l’eau pour un nombre important de collectivités françaises et à l’international, le groupe Veolia, contribue à la révolution numérique intelligente de la gestion de l’eau. Avec « Watenamics », l’entreprise propose désormais un système de supervision très élaboré qui permet aux collectivités de maitriser leurs réseaux et leurs équipements.



Les collectivités sont confrontées aujourd’hui à un ensemble de contraintes à la fois dans leur gestion quotidienne, et à plus long terme de leurs services d’eau et d’assainissement  et notamment : un vieillissement des infrastructures, et une réduction des budgets destinés à leur renouvellement avec un impact sur la performance des services ; des contraintes réglementaires et de reporting croissantes ; des usagers de plus en plus exigeants voire inquiets en ce qui concerne le prix et la qualité de l’eau potable ; des phénomènes climatiques plus extrêmes, dont les impacts sont accrus par un sous-dimensionnement des ouvrages et une augmentation des surfaces imperméabilisées en assainissement collectif ; une augmentation importante de la quantité de données du service, liée à l’instrumentation des systèmes d’eau et d’assainissement, et le vieillissement des systèmes d’information pour traiter ces données.
 
Afin d’aider les collectivités et les équipes opérationnelles à avoir la vision globale qu’impliquent ces enjeux, Veolia propose la mise en œuvre d’une solution dite « d’hypervision » des services de l’eau et de l’assainissement nommée Waternamics.
 
Véritable passerelle entre tous les systèmes existants et leurs données (Télégestion et Supervision des réseaux et des usines, SIG, Maintenance, outils de gestion clientèle, suivi des interventions, données des capteurs, ...), les informations publiques Waternamics décloisonne l’information et apporte une meilleure compréhension synthétique, globale et partagée du service. Analyser un évènement dans son contexte permet dans 80 % des cas d’en détecter la cause et ainsi de réagir plus rapidement et efficacement.
 
La visibilité sur le service qu’apporte la solution peut également être partagée avec la Collectivité pour une plus grande transparence et une qualité de service renforcée.
 
Waternamics est également une solution modulaire, permettant d’analyser les données disponibles afin de répondre à des problématiques d’optimisation des coûts d’exploitation, de gestion patrimoniale, de réponse aux obligations réglementaires, d’amélioration de la relation clientèle.
 
Solution agile et modulaire, Waternamics agrège des données  provenant de sources multiples, et pour différents services comme les réseaux d’eau potable, systèmes de collecte des eaux usées, réseaux de chauffage urbains, ce qui permet une surveillance plus large de la ville.
 
 Différentes fonctionnalités peuvent être activées progressivement en fonction des priorités du service, lequel prend en charge tous les principaux protocoles de communication de l’industrie pour un déploiement rapide. Ces données sont conservées dans un « Cloud », une solution en SaaS (Software as a Service) évolutive et ultra sécurisée.
 
Waternamics est le résultat de l’expérience acquise par les centres de contrôle des grandes villes de Veolia (Paris, Shanghai et Prague) pour développer une version industrialisable qui pourrait être facilement mise en œuvre par les services d’eau.
 

L’exemple de la communauté urbaine de Lyon

Le Grand Lyon possède le deuxième service d’eau potable en France en termes de population raccordée : 1,3 million de personnes réparties dans 54 communes. Veolia produit et fournit de l’eau potable à 400 000 usagers et exploite 4 000 km de réseaux et 150 sites opérationnels sur le réseau.
 
Le renouvellement du contrat opérationnel du Grand Lyon a été axé sur l’innovation et les solutions numériques et s’appuie sur la mise en place de Waternamics.
 
L’installation de milliers de capteurs (de fuite, de qualité d’eau, compteurs de consommation) pour augmenter considérablement les performances du réseau, améliore aussi l’efficacité des équipes de terrain et améliore les niveaux de service aux clients.
 
Veolia met en œuvre le projet « Econo » dans lequel est prévu d’installer 5 500 capteurs de localisation de fuites pour la surveillance continue de 2 000 km de réseau sensible. En outre, 500 capteurs mobiles seront utilisés pour un programme de détection de fuites actif le long de 800 km supplémentaires du réseau.

Bon à savoir :

Veolia (initialement Compagnie générale des eaux) est une multinationale française, chef de file mondial des services collectifs. Veolia propose à ses clients, collectivités locales et entreprises, une expertise dans trois domaines complémentaires : gestion du cycle de l’eau, gestion et valorisation des déchets et gestion de l’énergie.

Elle emploie plus de 173 000 salariés sur les cinq continents. Le chiffre d'affaires de Veolia en 2016 était de 24,4 milliards d'euros dont 46% pour l’eau. 

Waternamics : l’hypervision experte de Veolia

Smart Water, le défi des territoires intelligents






              


Dans la même rubrique :
< >

Dossier Smart Water | Dossier Réseaux Bas Débit


PAVIC Angers BSE Group Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb Cité Objet Connecté