Ville Intelligente Mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Avec Cliiink, vous allez avoir envie de trier vos déchets


Rédigé par le Lundi 15 Janvier 2018 à 18:50 | Lu 1432 fois


Qui se souvient de ces bouteilles en verre dont ont récupérait la consigne ? Aujourd'hui les temps ont changé, les bouteilles sont recyclées ou … balancées dans la nature, sans que personne ne se préoccupe de ce qu'elles deviennent, comme les autres déchets. Terradona une entreprise des Bouches-du-Rhône qui étudie des solutions innovantes pour la Smart City, propose « Cliiink », une application et un site web qui permettent aux éco-citoyens de gagner des cadeaux avec leurs déchets.


Des conteneurs équipés de la box connectée de Terradona (Photo Terradona)
Des conteneurs équipés de la box connectée de Terradona (Photo Terradona)
Nous sommes 3,5 milliards à vivre dans des zones urbaines et d'ici 2030 nous serons 5 milliard », affirme Jean-Marc Toubiana, dirigeant de Terradona une entreprise qui s'est fixée pour objectif de proposer des solutions innovantes aux collectivités, notamment dans le domaine du tri des déchets. « Avec la pollution qui augmente on ne peut pas se dire, nous citoyens du monde, on jette nos poubelles et on ne veut pas savoir ce qui se passe après ».

C'est en partant de ce constat que Jean-Marc Toubiana, un ancien du tri, lance en 2013 à la pépinière Charpak de Gardanne (Bouches-du-Rhône), une structure portée par l'Ecole des Mines de Saint Etienne (Loire), un projet de conteneur de déchets connecté. Cette innovation, une « box » qui s'installe facilement sur les bouches de conteneur d'apport volontaire, permet ainsi aux gestionnaires et utilisateurs de pouvoir dialoguer avec le conteneur.

Si le principe est simple, il aura tout de même nécessité deux ans d'études avec notamment le concours du Leti, le laboratoire du commissariat de l'énergie atomique (CEA) spécialisé dans la micro-électronique et l'école des Mines. « La box doit être capable , grace à des capteurs, de discerner les déchets, mais aussi d'identifier celui qui les apporte à l'aide d'une carte à puce ou d'un smartphone », déclarait en le concepteur au quotidien La Provence, en 2014.

« S'agissant de recyclage, la France ne fait pas office de bon élève comparée à ses voisins nordiques. Si 87 % des français trient leurs déchets, à peine 44 % le font de manière systématique. Quoi faire pour les inciter à trier davantage  », poursuit le responsable de Terradona.

Une fois les problèmes techniques résolus, Terradona lance alors l'application « Cliiink  », le bruit que fait une bouteille de verre en tombant dans un conteneur. Cette application liée à un site web d'information entend alors réhabiliter la consigne, celle qui permettait au consommateur de gagner quelques centimes lorsqu'il ramenait une bouteille en verre. Et aux enfants de se faire de l'argent de poche lorsqu'ils ramenaient celles qu'ils avaient trouvées abandonnées dans la nature. Mais cette fois cette nouvelle consigne s'étend à tous les déchets, rendant alors le geste de tri plus intéressant.

«  Composée d’un système unique de caractérisation de la matière et de l’application mobile Cliiink, la Consigne 2.0® promet des solutions gagnantes pour tous les acteurs de la chaîne de tri », ajoute Jean-Marc Toubiana.
« A la fois ludique, incitatif et pédagogique, le système donne envie aux petits et grands de trier »


Alors Cliiink c’est quoi ? Un outil intelligent pour recycler nos déchets quotidiens tout en remportant des points lesquels permettront de se payer des cadeaux chez les commerçants de la ville concernée. « Une manière amusante de contribuer à un avenir meilleur pour notre belle planète », appuie le dirigeant de Terradona.

Pour profiter du service, lequel doit d'abord être adopté par la collectivité gestionnaire du tri des déchets, il suffit de se connecter avec son smartphone (ou une carte à puce...) après avoir recherché sur une carte le conteneur géolocalisé le plus proche. Chaque déchet mis dans les conteneurs correspondant, - les capteurs permettant de les identifier -, rapporte des points qui sont capitalisés sur le compte de l'éco-citoyen. Et plus il trie plus il capitalise, d'autant qu'une composante de la box peut être installée dans les déchetteries pour gratifier l'apport d'encombrants. Ensuite il suffit de consulter la liste des commerçants affiliés pour échanger contre le produit de leur choix. Les usagers peuvent aussi céder leurs points sous forme de dons à une association caritative.

« A la fois ludique, incitatif et pédagogique, le système donne envie aux petits et grands de trier par son côté interactif, tout en permettant de dynamiser le commerce local, d’augmenter le pouvoir d’achat et le recyclage des déchets », soutient son concepteur.

La solution est commercialisée auprès des collectivités qui veulent rendre le traitement des déchets plus efficient, avec d'autres innovations : un système de caractérisation des matériaux et un indicateur de remplissage des conteneurs de tri. La solution est gratuite pour les commerçant qui s'engagent dans l'opération.

Tout d'abord déployée sur la Métropole Aix-Marseille Provence pendant 18 mois, avec à la clé une hausse du tri du verre de +20%, la solution Terranova équipera la principauté de Monaco, le pays de Grasse, Cannes/Mandelieu ainsi que 4 communes de la Communauté d’Agglomération de Lens-Liévin au cours de l'année 2018. Ouvert tout d'abord pour le verre, la solution permet de prendre en compte le recyclage du papier, des canettes et du plastique.

Pour en savoir plus : http://terradona.com/fr





Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              


Dans la même rubrique :
< >

Startups et innovation | L'actu de la Smart City | Avis d'expert






L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    






Suivez-nous
PAVIC Angers BSE Group Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb CCI Maine-et-Loire