Ville Intelligente Mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Avec PAVIC Angers, retour sur le Moniteur Innovation Day


Rédigé par le Samedi 20 Juillet 2019 à 21:22 | Lu 752 fois


Organisé par nos confrères du Moniteur, le media de références du secteur de la construction et des collectivités locales, le « Moniteur Innovation Day (MID) » accueillait le 9 juillet dernier, le gratin du secteur pour une journée sur le thème de la révolution technologique dans le domaine de la construction. La plateforme PAVIC d’Angers participait à l’une des nombreuses tables rondes proposées aux professionnels participants de cette journée riche en information.


Le grand hall de Station F dans lequel était installé le Moniteur Innovation Day
Le grand hall de Station F dans lequel était installé le Moniteur Innovation Day
On ne présente plus le Moniteur, leader de l’édition de contenus et services professionnels à destination du secteur de la construction, bâtiment et travaux publics, mais aussi des collectivités territoriales, maitres d’ouvrage des nombreux bâtiments publics de l’hexagone. Au travers de ses publications, notamment ses fameux cahiers techniques, le Moniteur « accompagne les professionnels en les aidant à décrypter l’actualité, améliorer leurs performances et adapter leurs pratiques aux évolutions du marché ». Des publications incontournables pour les architectes, entreprises du BTP et services des constructions publiques de collectivités.
 
Ce que l’on ne connait moins et qui va de pair avec les solutions d’information et de communication papier, web, et logicielles, c’est que le Moniteur est aussi organisateur de nombreux événements à l’attention des professionnels du secteur. Le Moniteur Innovation Day, un rendez-vous fédérateur pour les acteurs du secteur de la construction, organisé récemment dans les locaux de Station F à Paris, est le dernier en date. Nous y avons suivi l’association PAVIC, dont le Directeur opérationnel, Reynald WERQUIN, était l’invité d’un « master stage » sur les usages ayant pour thème : « La donnée, au cœur de la révolution des usages et des territoires ». (voir vidéo) Tout un programme…
 
« La filière construction a lancé sa révolution. Des industriels aux professionnels de l’immobilier, en passant par les entreprises de bâtiment et des travaux publics et les fournisseurs de solutions technologiques et de services, tous les acteurs du secteur entrent dans une nouvelle ère », déclarait Elisabeth SHEMTOV, directrice générale déléguée du Groupe Infopro-Digital auquel est rattaché le Moniteur, ses publications et ses événements. « Bouillonnantes, accélérées par les startups (ce qui explique l’organisation de l’événement à Station F – NDLR), les innovations transforment les usages et la manière de conduire les usages ». Et de poursuivre : « le Moniteur, avec sa vision transverse de la filière met en perspectives ces avancées et leur capacité à transformer les offres et business models ».

Cette première édition « du Moniteur Innovation Day » en était donc la concrétisation, générant des échanges entre tous les acteurs présents, même si l’événement avait un petit côté intimiste, le ticket d’entrée restant tout de même élevé, le réservant de facto aux grands groupes, grosses entreprises du BTP et métropoles d’importance. Mais c’est une première…

 

Un lieu d’information et d’échange sur la révolution technologique de la construction

Co-construit par un comité d’experts de l’écosystème de la construction, cet événement qui n’était pas un salon, mais plutôt un lieu d’information et d’échange sur l’évolution du secteur et sa prise en compte de la donnée technologique, comme beaucoup d’autres secteurs. L’événement qui comprenait tout au long de la journée pas moins d’une quinzaine de tables rondes sur les usages, celles à laquelle participait l’association Angevine PAVIC, conception et chantier, organisation, de l’économie servicielle, en passant par la gestion des données, la construction 4.0, la transition énergétique, les nouveaux métiers, la mobilité, ou encore la préparation de la ville et des bâtiments du futur. 
 
L’occasion pour Reynald WERQUIN de présenter la démarche entreprise à Angers, au travers de la Plateforme PAVIC, pour anticiper la notion de territoire Intelligent sur laquelle la métropole urbaine travaille. Un appel d’offres pour la passation d’un marché global de performance en vue de trouver une structure susceptible d’accompagner le territoire dans sa démarche d’optimisation des services aux usagers, est actuellement en cours d'achèvement. Le lauréat sera présenté officiellement lors de la Connected Week qui se tiendra fin novembre à Angers. 
 
« Je me positionne aujourd’hui comme un citoyen engagé puisque je ne viens ni l’univers de la collectivité, ni des grands groupes qui sont les acteurs de la Smart City », a précisé Reynald WERQUIN. « Nous avons créé PAVIC, une association composée d’acteurs institutionnels, économiques, académiques et jeunes entreprises, pour se placer du côté des usagers afin d'interpeller la collectivité sur ses prises de décisions en matière d’organisation et de fonctionnement de la ville. L’accès au data étant un élément essentiel pour comprendre le fonctionnement et les usages ». Loin d'être un contre-pouvoir, mais plutôt un facilitateur, l’association se positionne désormais comme un accompagnateur des entreprises qui seront amenées dans les années à venir, à travailler sur la transformation de la métropole angevine. 




Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Evénements | Entreprises | Startups | Technologie


PAVIC Angers Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb CCI Maine-et-Loire