Ville Intelligente Mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Ceilhes-et-Rocozels, une des premières communes françaises, équipée en WiFi4EU


Rédigé par le Jeudi 25 Avril 2019 à 10:16 | Lu 767 fois


Petit village français de 317 âmes, situé dans le département de l’Hérault en région Occitanie, Ceilhes-et-Rocozels, est l’un des premiers en France a être équipé en Wifi public du programme européen WiFi4EU. C’est le spécialiste montpelliérain des réseaux multiservices dédiés aux campings et villages de vacances, Osmozis, qui s’est chargé de cette installation.


Désormais les Ceihlois ont accès au WiFi très haut débit financé par l'Union européenne, via Osmozis (photo illustration Adobe Stock)
Désormais les Ceihlois ont accès au WiFi très haut débit financé par l'Union européenne, via Osmozis (photo illustration Adobe Stock)
Le « WiFi4EU  » est une initiative lancée par la Commission Européenne dont l’objectif est de promouvoir la connectivité Wi-Fi gratuite pour les citoyens européens dans les lieux publics et notamment les parcs, bibliothèques, places, bâtiments publics, musées… Chaque commune intéressée par l’installation d’un réseau public gratuit peut faire acte de candidature. Le premier appel a été lancé le 7 novembre 2018. 13 000 communes européennes se sont portées candidates et et 2 800 d’entre-elles ont été retenues selon le principe : « premier inscrit, premier servi ». 233 communes françaises, dont celle de Ceilhes-et-Rocozels (34) ont été retenues lors de cette première session. Elles ont reçu un coupon de 15 000 euros, leur permettant de lancer l’installation de leur équipement.

Selon l’installateur Osmozis, dont le siège social est situé à Clapiers dans la périphérie de Montpellier (Occitanie), spécialiste du Wifi dans les terrains de camping et centre de vacances, en France et en Europe, «  Ceilhes-et-Rocozels, est le premier en France a être équipé en Wifi public du programme européen WiFi4EU ». L’installateur montpelliérain qui se positionne comme le premier opérateur WiFi sur les zones de vacances, avec un chiffre d’affaire de 8,4 millions d’Euros, étend désormais son offre internet haut débit aux collectivités via le programme européen WiFi4EU.

Voté par la Commission Européenne avec un budget de 120M€ pour la période 2018- 2020, le programme WiFi4EU facilite la promotion de la connectivité Wi-Fi gratuite dans les lieux publics des communes et à l’ensemble de ses habitants. Grâce aux coupons qu’elles reçoivent de la part de l’Union Européenne, les collectivités peuvent acheter le matériel nécessaire ou mettre à jour celui qu’ils possèdent déjà. Les coupons couvrent les frais d’équipement et l’installation des points d’accès internet.

Aujourd’hui, l’opérateur Osmozis dispose de « bornes outdoor » éprouvées sur les terrains de camping, qui répondent à tous les besoins de cette opération d’envergure. La société propose ainsi aux communes, d’accompagner le développement de la connectivité en déployant son offre pour équiper leurs points publics. De son côté, chaque municipalité s’engage pendant une durée de 3 ans, à payer l’abonnement internet et l’entretien des équipements pour offrir une connectivité rapide et gratuite à ses utilisateurs.

Grace à cette politique incitative de l’Union Européenne, l’opérateur Occitan va donc pouvoir élargir son réseau de clientèle vers celui des collectivités et de leurs espaces publics. Le petit village de Ceilhes-et-Rocozels située dans le parc régional du Haut Languedoc, est donc le premier à bénéficier de la technicité de l’opérateur.

Pour le Maire de la commune, Fabien Soulage, c’est une proposition qui va satisfaire les habitants comme ceux qui visitent le village. « Nous pouvons désormais proposer à nos habitants du Wi- Fi gratuit dans tous les lieux à forte activité, notamment sur la place du village, près des commerces ou autour de notre lac », confirme le maire, après la mise en place d’une dizaine de bornes dans le village. « Grâce aux services d’Osmozis et le programme WiFi4EU, nous avons d’ores et déjà accès au numérique, ce qui auparavant n’était pas possible. Ce dispositif mettra en valeur notre économie locale et pourra attirer encore plus de touristes. Globalement, nous sommes très satisfaits ».

Membre de la Fédération INFRANUM (ex.FIRIP), la société Occitane Osmozis qui souhaite valoriser l’économie locale par un aménagement numérique de qualité, compte bien établir d’autres partenariats avec des collectivités et pas seulement en région Occitanie, pour le déploiement du très haut débit, en cours sur l’ensemble du territoire français.

A ce jour le groupe montpelliérain couvre 23 % des emplacements de campings avec plus de 20 000 bornes installées en Europe. Ce qui lui procure de solides références pour le marché qui s’ouvre vers les collectivités territoriales. L’opérateur propose une solution complète de services internet haut débit à destination des vacanciers et exploitants de sites de séjours, construite sur la base d’un réseau WiFi maillé embarquant une technologie logicielle brevetée.
 



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Energie | Mobilité | Habitat | Aménagement | Environnement | e-Santé | Juridique | Consommation


PAVIC Angers Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb CCI Maine-et-Loire