Ville Intelligente Mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Coop Angers French Tech, la Fox Team est en ordre de marche


Rédigé par le Mardi 19 Décembre 2017 à 17:57 | Lu 1260 fois


Depuis la labellisation Angers French Tech, en 2015, le petit renard (fox) rouge est devenu l’emblème d’un écosystème angevin qui, fort de la réussite de l’organisation du World Electronics Forum en octobre dernier, est bien décidé transformer l’essai. Annoncée en clôture du WEF, la « Fox Team » est donc née et appelle tous ceux qui veulent faire d’Angers le centre du monde en matière d’Internet des objets, à la rejoindre dans la Coopérative Angers French Tech.


De gauche à droite, Yannick Bourdin, Michel Perrinet et Corinne Busson-Benhamou, la Fox Team d’Angers French Tech (Photo Angers Maville)
De gauche à droite, Yannick Bourdin, Michel Perrinet et Corinne Busson-Benhamou, la Fox Team d’Angers French Tech (Photo Angers Maville)
Go ! lance Michel Perrinet, le Délégué Territorial d’Angers French Tech dans la vidéo volontairement « punchy » qui présente la coopérative des acteurs du numérique angevin. «  Nous vivons une transition fulgurante de l’économie et nous devons nous y adapter », poursuit le patron d'Octave, une entreprise angevine spécialisée dans le e-Commerce et le Web marketing. « Fort de nos atouts et de notre vision du futur, nous devons saisir les opportunités que présentent l’innovation digitale, et les objets connectés ». 

Présentée fin octobre lors de la clôture du World Electronics Forum, par Christophe Béchu, Maire d’Angers et Président de la communauté urbaine avec à ses cotés, Michel Perrinet, la coopérative  Angers French Tech va, dans un premier temps donner une existence légale de ce qui n’était qu’un collectif aux contours et aux activités un peu flous. Ensuite, l’objectif c’est d’y faire adhérer tous ceux qui se reconnaissent dans ce mouvement économique et qui souhaitent apporter une pierre à l’édifice.

L’idée de choisir se rassembler sous forme de coopérative n’est pas anodin. D’abord par ce qu’il traduit un certain volontarisme des acteurs, des entreprises mais aussi des personnalités, des individuels, des écoles, des associations, … qui s’engagent à parts égales pour faire d’Angers « The place to be », la place de référence de l’IoT (Internet des objets) et des objets connectés en Europe. Dans cette nouvelle structure, comme dans toutes les coopératives, il n’y aura pas d'associé majoritaire sous prétexte qu'il a acheté un nombre important de parts. Lors des prises de décision chacun aura droit au même chapitre que son voisin, selon le principe : un associé = une voix. En fait il s’agit d’une SCIC ( Société coopérative d'intérêt collectif à capital variable), laquelle permet d’associé des structures privées et publiques.

« Depuis 2015, nous portons une dynamique de construction de la notoriété de l’IoT angevin en France et à l’étranger avec les acteurs régionaux, académiques, publics, privés, groupes, PME innovantes et les startups », poursuit Michel Perrinet. « Ici, l’industrie électronique du futur s’invente pour devenir le socle du Smart World. Afin de répondre à cet enjeu, réaliser plus efficacement les projets et démultiplier ses actions, nous voulons exister juridiquement pour pouvoir créer et faire vivre des projets dédiés à l’IOT angevin ».

Maintenir Angers sur la scène internationale

Par l’intermédiaire d’un site web qui permet aux personnes intéressées de s’inscrire, la feuille de route est tracée et la nouvelle structure devrait voir le jour début 2018 avec l’installation de l’accélérateur de startups « Angers French Tech Numa » à la Wise’Factory située à coté du parc des expositions d’Angerts, dont les activités seront centrées sur l’IoT. Suivra l’installation dans les locaux de la Poste Centrale d’Angers, dans l’hyper centre d’Angers, d’un lieu de vie et de rencontre de plus de 3000 m2, à destination des entreprises innovantes de l’écosystème numérique angevin, un « Fox’Hub » pour entreprises, mais aussi le siège de la coopérative.

« La création de la Coopérative concrétise cette mission de soutien et répond aux besoins des entreprises du territoire », souligne Michel Perrinet « Elle permettra aussi d’accueillir et d’encourager toutes les initiatives qui vont concourir à son objet ».
 
Et les projets ne manquent pas . En premier lieu : le maintien d’Angers et de ses activités digitales, sur la scène internationale. « L’international c’est notre ADN » indique Corine Busson-Benhammou, Directrice des Relations Extérieures AngersFrenchTech. « Notre présence sur des événements internationaux comme le CES de Las Vegas, de Shanghai, le SXSW d’Austin et plus largement l’accueil du WEF 2017, ont permis de nouer des contacts privilégiés à travers le monde qui résonnent comme autant d’opportunités à faire fructifier pour nos entreprises de l’IoT régional dans l’électronique, les usages du Smart World et le Manufacturing », poursuit celle qui n’a pas ménagé ses efforts, souvent dans l’ombre des élus locaux, pour que le WEF ait lieu à Angers.

Autre projet intéressant et qui va dans le sens de la mobilisation générale des acteurs de l’économie numérique locale : le développement de 18 chaires académiques de recherche et d’enseignement avec les établissements angevins universitaires et les grandes écoles. « La recherche a toute sa part à prendre autour des des enjeux de l’IoT », conclut Michel Perrinet.

L'inscription des membres est ouverte. Le tarif de l'adhésion va de 100 à 1000 €, selon que l'on est membre individuel ou entreprise, voire plus pour ceux qui souhaitent devenir partenaires.

Pour en savoir plus sur cette coopérative, en comprendre les enjeux et s’y inscrire : coop.angersfrenchtech.com
 




Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Administration | In the world | En France | Villes Smart | e-Santé | Smart City Web TV | Les dossiers de la Smart City | Publi-Information | Les rendez-vous de l'innovation | Droit du numérique






L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30






Suivez-nous
PAVIC Angers BSE Group Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb CCI Maine-et-Loire