Déconfinement : des cartes interactives pour calculer votre périmètre légal de déplacement


Rédigé par le Jeudi 14 Mai 2020 à 09:15 | Lu 2155 fois


Confinés depuis le 17 mars, pour tenter d’enrayer la propagation du Covid-19, les français peuvent circuler librement, sans formulaire de dérogation, depuis le lundi 11 mai. Mais seulement dans un rayon de 100 km autour de leur domicile. Mais comment calculer précisément cette distance sans risquer l’amende de police ?


Gare à l'amende en cas de sortie de la zone de liberté autorisée. (Photo Adobe Stock)
Gare à l'amende en cas de sortie de la zone de liberté autorisée. (Photo Adobe Stock)
Annoncé jeudi dernier par le Premier ministre, Edouard Philippe et très attendu par l’ensemble des français, le confinement mis en place le 17 mars est levé sur l’ensemble du territoire depuis le lundi 11 mai. « C’est une nouvelle étape dans la lutte contre l’épidémie et une bonne nouvelle pour la France et les Français », s’est réjoui le chef du gouvernement, tout en annonçant « qu’il sera possible de sortir librement dans la rue sans attestation, mais dans une limite de de 100 km autour de sa résidence ». Cette limitation est déterminée, non pas par la distance parcourue, mais à « vol d’oiseau » a ajouté le Ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner. Une méthode qui permet parfois d’aller plus loin qu’en calculant la distance par la route.
 
Plusieurs systèmes tant sur ordinateurs que sur mobile permettent de calculer ce rayon d’action, en indiquant l’adresse de son domicile. Si ce rayon s’étend bien au-delà d’un département, le Premier ministre a précisé que la circulation restait libre à l’intérieur d’un même département, quelle que soit la distance d’un point à un autre. Plus d’attestation dérogatoire, pour justifier de sa sortie, comme c’était le cas pendant la période de confinement, mais un justificatif de domicile à portée de main, à présenter lors des contrôles de police. Un document qui devra obligatoirement accompagner l’attestation nécessaire à ceux qui, pour motif familial impérieux ou professionnel, souhaitent dépasser ce rayon d’action. 
 
Dès lors, comment calculer précisément ce périmètre légal, sans risque l’amende de police en cas de contrôle, sachant que celle-ci, comme la précédente est fixée à 135 euros ? Plusieurs outils interactifs, conçus par des développeurs ou proposés par les services de l’Etat, permettent de calculer facilement ce périmètre. 

Iticovid d’PTV Group

Accessible depuis le site www.iticovid.fr, cette carte interactive qui fonctionne sur ordinateur et sur mobiles a été développée par PTV Group, l’un des leaders des solutions logicielles intelligentes pour le transport et la logistique, la planification et la gestion de la circulation. Pour utiliser cette carte il suffit d’entrer son adresse et instantanément l’outil détermine le rayon de 100 km. En un clic, l’utilisateur peut également vérifier le même rayon par la route. La précise entre autres, la validation ou la non-validation de l'adresse de destination saisie si celle-ci est erronée et les zones de déplacement autorisées. Elle prend également en compte l'exception du déplacement de plus de 100 km possible à l'intérieur d'un même département même sans motif impérieux.

Carte de déconfinement à vol d’oiseau

Créée il y a quelques jours, cette carte interactive très pratique, propose à l’utilisateur de visualiser, calculer et justifier si nécessaire, la distance à vol d’oiseau entre deux adresses. Disponible sur le Google Play Store pour les smartphones Android, cette carte interactive propose deux fonctionnalités : l’affichage du rayon de 100 km à vol d’oiseau, après avoir entré l’adresse de départ, ou la zone dans lequel l’utilisateur peut circuler en entrant également l’adresse d’arrivée souhaitée. Un message s’affiche alors avec la distance en kilomètres entre ces deux adresses. Une ligne à vol d’oiseau est tracée sur la carte, et l’utilisateur n’a plus qu’à s’en servir comme repère.

100 km.space

Conçu à partir des cartes mises à disposition par Google, le site « 100km.space  » permet en quelques secondes de voir le rayon de distance que l’on peut parcourir à partir d’un lieu de résidence. Il suffit de saisir dans le moteur de recherche le nom de sa ville de résidence et un cercle vert apparaît. Basée sur l’API de Google Maps, l’appli peut être utilisée sur mobile, tablette et ordinateur. Cette application relativement simple a été créée par un développeur originaire de Lille qui s’est fixé pour objectif de rendre service. Le développeur a également inclus une autre fonctionnalité qui permet d’entrer jusqu’à trois adresses pour voir ses proches (amis, famille) qui habitent à plus de 100 km. 100km.space/friends.html.

Carte sortie confinement

Créée au début du confinement dès l’annonce de la limitation à 1 km des déplacements par le gouvernement fin mars, cette carte interactive  permet également d’avoir un aperçu rapide du périmètre dans lequel chacun peut circuler. Il suffit d’entrer son adresse puis cliquer sur le point bleu pour avoir les 100 km autour de chez soi. « En cas de contrôle et pour ne pas risquer une amende, cette carte pourra également vous servir de justificatif », expliquent également les développeurs du site. Les policiers n’ont en effet pas de moyen de calculer directement le périmètre autorisé de votre sortie, à moins de faire la vérification sur leur smartphone.

Géoportail

Le gouvernement a également mis à disposition sa plateforme Géoportail, laquelle utilise les cartes de l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN). Elle permet de savoir de manière très précise quelle surface de liberté est assignée à l’utilisateur. Mais ce système de cartographie est un peu plus complexe que les précédents. Après avoir accédé à Geoportail, il est nécessaire d’entrer son adresse dans la barre de recherche ou autoriser la géolocalisation. Pour calculer le rayon de 100 km, il faut cliquer sur la clé à molette de paramétrages, puis sur l’onglet mesure, puis enfin sur l’icône « calculer une isodistance », c’est-à-dire la surface autour d’un point. La zone d’action apparait à l’écran avec précision, en tenant compte des obstacles naturels (côtes maritimes, récifs montagneux, lacs...)


MOTS CLÉS : mobilité, pandémie, société

Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              


Dans la même rubrique :
< >

Energie | Mobilité | Habitat | Aménagement | Environnement | e-Santé | Juridique | Consommation | Société


PAVIC Angers Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb CCI Maine-et-Loire