Dott et Yespark se rapprochent pour recharger plus facilement les trottinettes électriques


Rédigé par le Vendredi 22 Octobre 2021 à 09:38 | Lu 1960 fois


Dott, opérateur de micromobilité qui exploite 40 000 trottinettes électriques dans les principales villes de Belgique, de Finlande, de France, d'Allemagne, d'Italie, de Norvège, de Pologne, d'Espagne et du Royaume-Uni, se rapproche de Yespark, un des leaders de la location de places de parking longue durée, afin proposer une solution sur-mesure de recharge des batteries des trottinettes électriques. Une solution qui devrait améliorer la fiabilité de ce service et réduire l’empreinte carbone.


Dott est l'un des leaders de la micromobilité en Europe (Crédit Photo Dott)
Dott est l'un des leaders de la micromobilité en Europe (Crédit Photo Dott)
Finis les « juicers » sauvages qui se battent pour ramasser chaque soir les trottinettes électriques pour les recharger dans les sous-sols d’immeubles situés en banlieue parisienne, sur des prises multiples, à la limite de la sécurité électrique. Dott, l’un des leaders de la mise à disposition de trottinettes dans les plus grandes villes d’Europe, dont Paris, et bientôt de vélos électriques, vient de signer un partenariat avec Yespark, opérateur de places de parking privées, pour présenter une solution de recharge appelée « Yespark ReCharge ». Avantage de cette solution située à proximité des lieux d’utilisation : la sécurité et la réduction de l’empreinte carbone. 
 
« La problématique de la recharge ne concerne plus uniquement la voiture mais la mobilité dans son ensemble », déclare Thibaut Chary, CEO de Yespark. « Des sociétés de coursiers aux scooters électriques en passant par des sociétés comme DOTT, acteur clé de la mobilité douce, les solutions de recharge doivent s'adapter pour proposer un système de recharge au plus près de l'usage ».
 
En effet, avec la génération de trottinettes à batterie amovible, il n’y a plus besoin de rapatrier le véhicule dans un entrepôt, le plus souvent situé en banlieue des grandes villes, pour le recharger. Désormais le changement de batterie s’effectue en pleine rue par les équipes professionnelles de l’opérateur. 
 
Le partenariat signé avec Yespark, permet à Dott d’augmenter la recharge de ses batteries en plein Paris, à proximité des lieux d’utilisation des trottinettes. Et donc de gagner en efficacité et de limiter encore plus l’empreinte carbone liée à l’utilisation des trottinettes électriques. 
 
« Ce partenariat nous permet de diversifier nos points de recharges en ville pour continuer d'améliorer la fiabilité de notre service », ajoute Nicolas Gorse, General Manager de Dott France. « Les armoires de recharge mises en place sont sécurisées et certifiées par les plus hauts standards de sécurité électrique. Toutes nos opérations en ville sont effectuées par notre équipe de professionnels, en véhicules électriques légers ou en vélo-cargo ». 
 
« Un pas de plus vers la vision du parking du futur pour adapter l’offre aux enjeux de la ville de demain et au futur de la mobilité ».

L’opérateur Dott a disposé des armoires de recharge ultra-sécurisées situées en parking souterrain, ceux que Yespark propose à ses clients à la recherche d’un emplacement de parking privé, non utilisé, en centre-ville. Ces armoires de recharge sont installées sur des emplacements de son offre initiale de stationnement pour les voitures. 
 
Selon l’opérateur Yespark, un premier parking est déjà 100% opérationnel à Paris, avec 50 batteries de trottinettes rechargées tous les jours à titre de test. De nouveaux parkings de recharge sur mesure vont voir le jour d'ici quelques mois. À terme, Dott envisage de recharger 25% de ses trottinettes grâce à ce dispositif, et 25% des batteries échangées en journée proviendront du partenariat avec Yespark.
 
Pour l’opérateur de places de stationnement automobile, il s’agit de faire « un pas de plus vers une mobilité modulable et hybride ». En effet, suite au déploiement de l'offre Yespark Recharge en mars 2021, de l'offre Yespark Cyclo en mai 2021 et de l'offre Moto en juin 2021, « Yespark fait un pas de plus vers la vision du parking du futur pour adapter l’offre aux enjeux de la ville de demain et au futur de la mobilité », souligne Thibaut Chary. 
 
Avec ces offres, Yespark, s’impose comme un opérateur capable de proposer une offre de plus en plus multi-modale qui s’adapte rapidement à la diversité de la demande. 
 
Créé en 2014 par Thibaut Chary et Charles Pfister, Yespark est le spécialiste de la location de places de stationnement longue durée en France, en Italie et aux Pays-Bas. Cette entreprise, désormais mature, permet de valoriser les actifs des bailleurs sociaux et des entreprises en commercialisant des places de parkings vacantes. Depuis 2020, Yespark a reversé 10 millions d’euros aux bailleurs sociaux. 
 
En France, Yespark est présent dans plus de 570 communes et dispose d’un parc locatif de plus de 40 000 places de parking dont 20 000 en Ile-de-France. Yespark peut par ailleurs prétendre à un impact écologique positif, puisqu’en septembre 2021, le bilan carbone de son activité seule a permis d’éviter la production de 15 634 tonnes d’équivalent carbone.



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Energie | Mobilité | Habitat | Aménagement | Environnement | e-Santé | Règlementation | Consommation | Société


vignette adhésion Banniere Don