Ecov, startup du covoiturage en France, investit dans l’étude des flux de voiture.


Rédigé par le Vendredi 16 Juillet 2021 à 10:26 | Lu 1576 fois


Ecov, opérateur de mobilité en zones peu denses, poursuit sa stratégie de développement et investit 4 millions d’euros en Recherche et Développement, pour préparer le futur du système routier. La startup qui s’inscrit dans une démarche d’économie sociale et solidaire a obtenu un financement majeur des Investissements d’Avenir pour son projet ByTheWay dans le cadre du Concours d’Innovation.


Le covoiturage s'inscrit dans une démarche de complémentarité des autres moyens de transport (photo Ecov)
Le covoiturage s'inscrit dans une démarche de complémentarité des autres moyens de transport (photo Ecov)
Réinventer le système routier comme nous l’ambitionnons nécessite de comprendre son fonctionnement actuel », déclare Thomas Matagne, président fondateur d’Ecov. « Le potentiel des sièges libres dans les voitures est considérable, c’est une vraie ressource pour les territoires. Encore faut-il savoir les rendre utiles ».
 
Pour la jeune entreprise sociale et solidaire, qui investit à hauteur de 4 M€ sur un projet de recherche et développement sur trois ans afin de mieux comprendre les flux de voitures et de les mobiliser pour en faire un transport collectif dans tous les territoires « la première étape est de repérer et comprendre cette matière première, afin de pouvoir la mobiliser au mieux, dans tous les territoires, pour faire demain de la voiture un transport collectif », ajoute Thomas Matagne. 
 
Afin de concevoir et d’opérer des lignes de covoiturage dans les territoires périurbains et ruraux, Ecov qui s’est fixé comme devise : « Covoiturer... comme on prend le bus ! », a développé à ce jour un savoir-faire unique en matière de compréhension des flux de voitures. 
 
Mais ces flux sont très mal connus. « D’où viennent-ils et où vont-ils ? Par où passent-ils ? Peut-on les mobiliser pour covoiturer avec ou sans détours ? », questionne la jeune entreprise. Pour cette dernière, les réponses sont trop parcellaires et ne permettent pas de comprendre assez finement la dynamique dans tous les territoires et de répondre à leurs problématiques de congestion, de mobilité inclusive et de transition écologique. 
 
Pour Ecov, l’enjeu est donc de permettre à tout acteur du territoire (Autorités Organisatrices de la Mobilité, départements, régions, communes, mais également opérateurs et bureaux d’études) d’avoir une compréhension des besoins de mobilité et du domaine de pertinence des modes, en tout point du réseau routier en France.  
 
C’est pour aller plus loin dans la collecte et la mobilisation de données émergentes (floating car data, offre de covoiturage existante, etc.), qu’Ecov engage un grand projet de recherche et développement, sous le nom de « ByTheWay ». Ce projet qui représente un investissement de 4 m€ a permis à la jeune entreprise de remporter le Concours d’Innovation lancé dans le cadre du concours des investissements d'avenir de l'Etat confiés à l'ADEME, lequel apporte un soutien à hauteur de 1,8 M€ en subventions et avances remboursables.  
 
« Ce savoir-faire visant à optimiser l’usage de chaque véhicule est stratégique aujourd’hui, pour réinventer le système routier de demain »

Ce projet, piloté par Romain Fayoux, directeur produit (ESSEC, Espelia et ForCity), a démarré en avril 2021 et durera 3 ans, en mobilisant plus de 10 personnes et des expérimentations terrain. Le projet permettra de développer des briques logicielles, en interne et en partenariat avec des tiers, pour comprendre les flux de voitures dans tous les territoires et à tout moment. 
 
La force d’Ecov est de mêler savoir-faire théoriques et réalisations innovantes sur le terrain, sur toute la chaîne de valeur. C’est grâce à cela et aux apprentissages successifs que, projet après projet, l’entreprise qui est présente dans plusieurs villes de France ( Paris, Lyon, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Nantes,…) compte améliorer ses résultats, jusqu’à savoir déployer des lignes de covoiturage à haut niveau de service. « Ce projet est dans la continuité directe de cette approche d’une vision systémique de la mobilité ».  Indique Romain Fayoux, directeur produit.
 
Le programme ByTheWay renforcera l’innovation de pointe menée depuis 2 ans par le bureau d’études interne d’Ecov, constitué sous la direction de Jean-Baptiste Ray (Centrale Lyon, ENTPE, anciennement responsable du développement et de l’innovation pour les transports chez Arcadis) et Hind Khedira (Sciences Po, ENTPE, docteure en urbanisme). 
 
Nourri par les compétences d’ingénieurs transport, d’ingénieurs systèmes d’information géographique, sciences sociales, aménagement et de data scientists, ce bureau d’études a pour mission d’analyser le potentiel de covoiturabilité des territoires, qu’il s’agisse de covoiturage en temps réel ou de covoiturage planifié. 
 
« Ce projet de recherche et développement nous permet de renforcer notre savoir-faire spécifique », déclare Hind Khedira, responsable des études.  « Nous continuerons d’accompagner les collectivités, des acteurs privés, et même d’autres bureaux d’études, dans la conception de politiques et dispositifs de covoiturage en temps réel et planifié, en articulation avec les autres services de mobilité ». 
 
« Ce savoir-faire visant à optimiser l’usage de chaque véhicule est stratégique aujourd’hui, pour réinventer le système routier de demain », conclut la responsable des études.  



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Energie | Mobilité | Habitat | Aménagement | Environnement | e-Santé | Règlementation | Consommation | Société


vignette adhésion Banniere Don