Face au télétravail de nouveau obligatoire, les entreprises s’organisent


Rédigé par le Lundi 3 Janvier 2022 à 11:28 | Lu 710 fois

Afin de faire face au développement important du variant Omicron, le Premier ministre Jean Castex, a annoncé entre les fêtes, la mise en place de plusieurs mesures, dont le retour au télétravail obligatoire pour les entreprises dont les activités le permettent. Mais cette directive peut redevenir un casse-tête pour certaines entreprises. L’opérateur de services hébergés Adista propose l’offre « Adista Télétravail » qui facilite la mise en œuvre du travail à distance pour les collaborateurs.


Le travail à domicile pour les entreprises et collectivités qui le peuvent (crédit photo Adista)
Le travail à domicile pour les entreprises et collectivités qui le peuvent (crédit photo Adista)
Annoncée avant les vacances de fin d’année, la cinquième vague de la pandémie de Sars-Cov2, avec la combinaison sur le sol français des variants Delta et Omicron, est, au seuil de cette nouvelle année, une réalité. Comme à son habitude, le Gouvernement français a été contraint, devant la flambée des hospitalisations, de prendre plusieurs mesures visant à ralentir tant faire se peut la propagation de ce virus. 
 
Parmi les mesures annoncées par le Premier ministre Jean Castex, le 27 décembre dernier, l’une d’elle concerne directement les entreprises. Le chef du gouvernement a proposé de rendre obligatoire le travail à distance à compter du 3 janvier 2022, à raison de 3 jours minimum, pour une durée de 3 semaines. Bien sûr cette obligation concerne les salariés dont le télétravail est possible. 
 
Comme les fois précédentes, le travail à distance peut rapidement devenir un casse-tête pour des entreprises dont les salariés ne sont pas forcément bien équipés en termes de qualité de la liaison internet et d’équipement informatique à domicile. S’ajoute à cela la sécurité informatique propre à l’entreprise et les risques que représentent ces connexions distantes. 
 
Si le travail à distance a prouvé, lors des précédentes vagues de la pandémie, que sa pratique ne nuisait pas à la productivité des structures capables de l’assumer, sa mise en œuvre chez les collaborateurs n’est pourtant pas forcément aisée. Si les plus grosses entreprises ont compris que ce principe permettait d’envisager des économies de structure, notamment sur le plan immobilier, les plus petites n’ont pas forcément les moyens logistique et sécuritaire pour que le télétravail se déroule dans les meilleures conditions. C’est pour certaines une véritable contrainte.
 
« Adista Télétravail, c’est un coup de pouce adressé aux entreprises et collectivités »

« Le télétravail est donc un défi logistique et sécuritaire à relever », annonce l’opérateur de services hébergé Adista, lequel propose une offre dédiée appelée « Adista télétravail ». Cette offre destinée aux entreprises permet, selon l’opérateur, de faciliter la mise en œuvre du travail à distance pour les collaborateurs de l’entreprise obligés de travailler depuis leur domicile. 
 
Ces dernières ont ainsi souvent besoin d’accompagnement pour mettre en place des conditions optimales d’exercice de l’activité professionnelle à domicile pour leurs salariés.

« Adista Télétravail, c’est un coup de pouce adressé aux entreprises et collectivités, quelles que soient leur taille et leur secteur d’activité, pour mettre en œuvre le télétravail très facilement, grâce à une solution unique associant connectivité 4G, intégration au VPN et à la téléphonie de l’entreprise, » explique Pierre-Yves ANTOINE, Directeur d’Offre chez Adista.
 
Accessible dès 45 € par mois, la solution Adista Télétravail propose : 
  • Une réponse universelle, adaptée aux organisations de toutes tailles, avec les adaptations techniques prévues selon que le client utilise ou pas nos services voix et VPN.
  • Un déploiement très simple par l’utilisateur à son domicile, pour disposer en quelques minutes de la connectivité 4G, jusqu’à l’intégration au VPN et à la téléphonie de l’entreprise, avec le routeur, la SIM et le téléphone.
  •  Le travail à domicile comme au bureau, sans modifier l’environnement technique de l’entreprise et sans utilisation de la box résidentielle. 
Opérateur de Services Hébergés, Adista se positionne en France comme le premier opérateur cloud et télécoms alternatif B2B et le spécialiste des services informatiques et voix. La force d’Adista réside dans sa capacité à associer les savoir-faire d’hébergeur, d’opérateur de télécommunications, de spécialiste de l’informatique d’entreprise et du développement applicatif



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Evénements | Entreprises | Startups | Technologie


vignette adhésion Banniere Don