Joué Play, l’instrument de musique connecté qui favorise le lien social entre les jeunes publics


Rédigé par le Lundi 25 Janvier 2021 à 15:39 | Lu 996 fois


Si les enfants ne se font pas vraiment prier pour se saisir d’un instrument de musique pour jouer quelques notes, ça devient plus fastidieux lorsqu’il faut apprendre le solfège. À la croisée des machines électroniques et des instruments traditionnels, la startup Bordelaise, « Joué Music Instruments », crée de nouveaux types d'instruments alliant les possibilités du monde numérique à l'expressivité du monde traditionnel. Et de la créativité, les enfants n’en manquent pas.


Des collégiens bordelais s'initiant au Joué Play (photo Joué music Instruments)
Des collégiens bordelais s'initiant au Joué Play (photo Joué music Instruments)
En Aquitaine, l’opération de création musicale a été lancé lors des dernières vacances de la Toussaint et s’est poursuivie pendant celles de Noël, avec les jeunes des quartiers prioritaires de Mérignac, ville de la métropole bordelaise. Grace à l’entreprise « Joué Music Instruments  », installée à proximité, ils ont pu s’essayer au « Joué Play », un instrument de musique pas comme les autres, qui encourage le « faire ensemble et développe la créativité de chacun », selon ses concepteurs.
 
Les ateliers proposés dans le cadre de l’opération « vacances apprenantes » de la ville de Mérignac, par l’entreprise bordelaise, laquelle fabrique en France ses instruments et composants à partir de matériaux respectueux de l'environnement, ont duré deux quatre semaines. Ils ont été mis en œuvre auprès du jeune public avec l’appui de la plateforme Artist.live,  facilitateur entre le monde de l’entreprise et le monde du spectacle, développé par une autre startup bordelaise.
 
Pour Joué Play, il s’agit au travers de ces ateliers créatif « d’encourager la création musicale chez les plus jeunes avec des ateliers axés autour de son instrument de musique connecté ! ». L’expérience menée à Mérignac devrait étendue à l’échelle régionale, c’est tout au moins le vœu de la startup qui s’est fait une spécialité dans la musique créative, récréative et surtout connectée.
 
Le dispositif « vacances apprenantes » a été annoncé avant l’été par le Gouvernement et prolongé pour les vacances d’automne et d’hiver. Il permet aux jeunes qui ont été coupés de l’école pendant les périodes de confinement, de reprendre des activités collectives, grâce à un programme combinant activités culturelles le matin et cours l’après-midi. C’est dans ce sens que la ville de Mérignac a invité la start-up bordelaise Joue Music  
Instruments à venir animer quatre semaines d’ateliers musicaux au sein de l’école élémentaire et du collège Jules Ferry. 
 
« Favoriser l’entraide et l’écoute mutuelle, le tout dans une dynamique de groupe vertueuse ». 

Une trentaine d’élèves, âgés de 9 à 13 ans, s’est exercée sur le nouvel instrument de musique numérique de la startup : le « Joué Play » une table musicale en bois accompagnée de différents pads en silicone souple ou tablettes, lesquels peuvent être utilisés en combinaison avec l'application Joué Play ou branchés sur n'importe quel logiciel MIDI. Le dispositif de la jeune pousse bordelaise a remporté le prix de l’économie Néo Aquitains 2019 et un Award Innovation lors du CES 2020 à Las Vegas (Nevada).
 
Accompagnés par des musiciens professionnels, les enfants ont appris les bases de la musique (rythme, mélodie, harmonie…) autour du morceau de leur choix. « C’est comme ça qu’il faut faire, jour après jour on apprend d’autres choses et on s’amuse à essayer d’autres instruments », déclare Oussama, un élève de Jules Ferry.
 
L’ambition de « Joué Music Instruments » est d'initier un maximum de personnes à la pratique musicale, quel que soit leur niveau. « Nous faisons évoluer les pratiques musicales afin de libérer le potentiel créatif de chacun, favoriser la confiance en soi et développer l’intelligence collective autour d’ateliers ludiques et faciles à mettre en œuvre », ajoute Pascal Joguet, président de Joué Music Instruments 
 
Outre le fait de permettre aux musiciens régionaux de développer une activité nouvelle, les « Joué Music Sessions » organisées avec « Artist.live » sont des vecteurs de lien social qui « favorisent l’entraide et l’écoute mutuelle, le tout dans une dynamique de groupe vertueuse ».  
 
Après cette édition, plutôt réussit et encourageante, la startup Bordelaise souhaite développer ces initiatives, ateliers et stages musicaux, sur l’ensemble de l’Aquitaine et du territoire national (des prochaines sessions pourraient rapidement se concrétiser sur Toulouse et Paris notamment) pour démocratiser un peu plus la création musicale… et peut-être la rendre accessible à tous. Ne dit-on pas que la musique adoucit les mœurs… Et en cette période, plutôt mouvementée, cette initiative qui combine création et accès au monde digital, apparait comme salutaire. 
 
A noter que le Joué Play qui facilite l’apprentissage musical est également disponible en version professionnelle. 



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Octobre 2020 - 14:39 Avec NONO, fini les smartphones en panne de batterie

Evénements | Entreprises | Startups | Technologie


PAVIC Angers Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb CCI Maine-et-Loire