La SPL Lyon Confluence, pilote européen dans la lutte contre le réchauffement climatique.


Rédigé par le Jeudi 30 Juillet 2020 à 16:14 | Lu 2255 fois


Suite à un appel d’offres d’envergure européenne sur le réchauffement climatique, La commission Européenne « Smart Cities & Communities » a retenu dernièrement l’offre du consortium « SCALE », coordonné par la SPL Lyon Confluence, pour piloter et animer un réseau de 116 villes bénéficiant d’aides européennes pour développer des solutions innovantes permettant de lutter contre le réchauffement climatique. Une mission qui conforte l’expertise en la matière développé par le quartier de Lyon, en pointe dans l'aménagement de la ville durable.


Le quartier de Lyon Confluence (Photo d'Archive VIM)
Le quartier de Lyon Confluence (Photo d'Archive VIM)
Depuis le début de son aménagement sur un ancien site industriel, ce quartier de Lyon, situé à la confluence du Rhône et de la Saône, n’a de cesse de proposer des solutions innovantes, dans de nombreux domaines, production d'énergie, conception et la rénovation thermique des bâtiments, mobilités, végétalisation, engagement des habitants, services numériques qui ont valeur d’exemple et dont s’inspirent de nombreuses villes françaises et étrangères engagées dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Au fur et à mesure de l’avancement des travaux d’aménagement et de construction, les bâtiments s’adaptent au nouvelles normes et techniques permettant de réduire les besoins en énergie et l’impact carbone des bâtiments comme des véhicules permettant de se déplacer à l’intérieur du quartier. Toutes ces innovations sont pilotées par la SPL (Société Publique Locale ), Lyon Confluence, une structure qui agit en collaboration avec de multiples partenaires afin de faire émerger des projets qualitatifs, ambitieux et innovants. Ces partenariats couvrent tous les sujets classiques de l'aménagement urbain mais ils vont plus loin, puisqu’ils agissent sur de nouveaux champs d’expérimentations tels la mobilité électrique, la santé et qualité de l’air ou encore les data.

Engagé en 2015 par l'Union Européenne dans le cadre d’H2020, le programme « Smart Cities & Communities  » - dont Lyon est déjà l'une des villes phares - apporte un soutien financier à 116 villes afin de les aider à développer des innovations sociales et technologiques réduisant les émissions de gaz à effet de serre et améliorant la santé et la qualité de vie de ses habitants. Un processus dans lequel le quartier de la Confluence est engagé depuis ses débuts.

Selon ses initiateurs, il s'agit aujourd'hui du plus important programme au monde de recherche et d'innovation urbaine, avec plus de 550 projets mis en œuvre ou en cours de développement, portant sur l’éco-rénovation de bâtiments anciens, la construction de bâtiments intelligents, la création de réseaux et infrastructures et la gestion des données, la mise en place de dispositifs de participation citoyenne…

Face à l'urgence climatique, l'Union Européenne entend accélérer le déploiement des solutions les plus efficientes et les faire essaimer le plus largement possible, tout en permettant aux territoires engagés de réaliser des économies d’échelle. Pour ce faire, elle a choisi de regrouper les villes bénéficiaires au sein d'un réseau afin d’analyser et évaluer les innovations mises en œuvre, de partager les retours d'expérience et de favoriser la duplication de ces solutions.

Pour piloter et animer ce réseau pendant 5 ans, la Commission Européenne a sélectionné, dans le cadre d'un appel d'offres, le consortium SCALE, formé par la SPL Lyon Confluence et les partenaires suivants, afin de piloter et animer le réseau :

- l'institut de recherche et de technologie autrichien AIT
- la société de service énergétique italienne CiviEsco
- le réseau européen des villes en transition énergétique EnergyCities
- l'agence de communication Twenty communications
- Algoe Consultants et Blue Sight Conseil pour la coordination

Unique aménageur parmi les candidats à cet appel d'offres, La SPL Lyon Confluence s'affirme comme une structure très au fait des enjeux de la ville durable grâce à son expérience du terrain forgée depuis maintenant 20 ans, est l'unique aménageur qui faisait acte de candidature.

Pour l'aménageur « Cette décision de la Commission Européenne constitue une reconnaissance de l'expertise et de l'ambition de la SPL Lyon Confluence en matière d'adaptation et de lutte face au changement climatique. Elle souligne également la place de Lyon parmi les territoires les plus engagés en Europe dans la construction d'une ville durable et résiliente » .
 



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Villes Smart | Smart Territoires


PAVIC Angers Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb CCI Maine-et-Loire