La voiture solaire Lightyear One entre en production


Rédigé par le Mercredi 25 Mai 2022 à 09:16

La voiture à énergie solaire devient une réalité avec l’entreprise néerlandaise Lightyear. Sa technologie étant validée, la marque lance la production des 150 premières unités de la Lightyear One Pioneer Edition, préalablement vendues, dès cet été. La production de masse est prévue à l’horizon 2024-2025. La voie vers la voiture autonome en énergie est ouverte.


Lightyear One Pioneer Edition bientôt sur les routes européennes (photo Lightyear)
Lightyear One Pioneer Edition bientôt sur les routes européennes (photo Lightyear)
La technologie utilisée par Lightyear, qui développe la toute première voiture solaire à haute autonomie au monde, vient d’être validée », déclare l'entreprise technologique néerlandaise dans un communiqué. Désormais l’entreprise se concentre sur la préparation de la voiture pour ses futurs conducteurs avec des étapes importantes à franchir avant la mise en circulation : approbation de la plaque d'immatriculation, tests de collision et surtout l’autorisation de circuler sur route ouverte. 
 
Entre-temps, l’entreprise a franchi une étape essentielle à son développement puisque les 150 premières unités de la Lightyear One Pioneer Edition ont trouvé preneur au prix de 150 000 € l’unité. Un prix relativement élevé mais inférieur à la « Limited Édition » qui est désormais proposée à la réservation au tarif prohibitif de 250 000 €, selon le Moniteur Automobile. Un prix qualifié de « réaliste » par l’entreprise, eu égard des coûts de développement ou de production de ce véhicule équipé d’une batterie de 60 kWh, de panneaux solaires pour une autonomie annoncée de 700 km  à 85 km/h (400 km à 130 km/h). Le constructeur prévoit de lancer la version 2 de son modèle, à l’horizon 2025, au tarif plus abordable de 30 000 €. Soit pratiquement le prix d’une Renault Zoé. 

La production des premiers véhicules devrait débuter en fin d’année chez Valmet en Finlande. La Lightyear One est prévue pour une production totale de 946 exemplaires. 

Avec son profil d’Audi A7 rallongée et ses 5,06 mètres de longueur la Lightyear One  est une voiture électrique composée de 4 petits moteurs indépendants dont la consommation annoncée est de 8,3 kWh/100 km, soit la moitié d’une Tesla Model 3. Même si cette puissance n’est pas extraordinaire, elle peut parcourir 710 km. Cette nouvelle voiture peut se recharger sur une prise classique, sur borne rapide jusqu’à 60 kW, et bien sûr via les panneaux solaires dont elle est équipée sur ses parties les plus exposées. Selon le constructeur, la Lightyear récupère 12 km d’autonomie par heure. Stationnée au soleil, une demi-journée, elle peut ainsi retrouver 100 km. 
 
« Nous sommes déterminés à développer une technologie optimale pour nos véhicules »

Si la sécurité et la fiabilité sont essentielles pour le constructeur néerlandais, cette voiture doit permettre d’offrir, au conducteur une expérience unique de conduite. A titre d’exemple, les rétroviseurs ont été remplacés par une caméra de recul, une caméra de stationnement et deux caméras latérales. L'intérieur de haute qualité est composé de matériaux recyclés et durables, à base de plantes. A l’extérieur, les panneaux solaires de la carrosserie sont en carbone recyclé. Enfin, grâce à l'écran de la voiture et à l’interface qui l'accompagne, le conducteur peut non seulement suivre l'état de charge, ainsi que le nombre de kilomètres d'autonomie fournit par l’énergie solaire.
 
« Depuis la création de Lightyear, nous sommes déterminés à développer une technologie optimale pour nos véhicules », déclare Lex HOEFSLOOT, CEO de Lightyear. « Cette étape cruciale qui vient d’être franchie laisse place à un nouveau chapitre, la production, qui commencera à la fin de l'été, afin de voir rapidement des modèles Lightyear sur les routes ». 
 
Et de poursuivre : « avec les premiers modèles en service, nous pourrons continuer à affiner cette technologie pour mettre sur le marché la Lightyear Two, destinée au grand public. Le lancement de cette série sera le véritable catalyseur de la réalisation de notre mission de mobilité propre pour tous ».
 
Dans ce contexte de mobilité durable accessible à tous, le constructeur a conclu récemment un partenariat avec « The Sharing Group », dont fait partie MyWheels, la plateforme d'autopartage leader du marché néerlandais dans le domaine. Ces derniers proposeront la Lightyear One à partir de 2023 et ajouteront 5 000 Lightyear Two à leur offre en 2024-2025. Ce partenariat permet à Lightyear et à The Sharing Group d'offrir une indépendance aux utilisateurs de MyWheels.
 
Selon le constructeur, grâce à la technologie qu’il développe, les automobilistes pourront parcourir jusqu’à 20 000 kilomètres par an, en fonction du climat, grâce à l’énergie solaire.
 
L'entreprise a été fondée en 2016 et emploie actuellement plus de 450 personnes. L'équipe est composée de jeunes talents et de noms expérimentés issus de l'industrie automobile et technologique. 
 
Pour en savoir plus : www.lightyear.one



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              


Dans la même rubrique :
< >

Energie | Mobilité | Habitat | Aménagement | Environnement | e-Santé | Règlementation | Consommation | Société


vignette adhésion Banniere Don