Ville Intelligente Mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Les amendes de stationnement augmentent, Yespark a la solution


Rédigé par le Mercredi 3 Janvier 2018 à 22:57 | Lu 543 fois


Depuis le début de l'année, les villes peuvent fixer librement le prix des amendes de stationnement. De Paris, à Lyon, ou encore Arles, les tarifs vont flamber. Afin de dissuader les automobilistes de stationner trop longtemps dans les centre-villes. Yespark, solution de location longue durée de place de parking de proximité s'impose comme une alternative économique.


Le stationnement dans les grandes villes est difficile et les voitures tampons sont nombreuses  (Photo Figaro Economique)
Le stationnement dans les grandes villes est difficile et les voitures tampons sont nombreuses (Photo Figaro Economique)
Depuis le 1er janvier 2018, les communes vont gérer le stationnement sur la voie publique fixant même le montant des amendes pour ceux qui oublient volontaire ou malencontreusement de payer leur place. Fini le procès-verbal unique à 17 euros, ne plus pas payer sa place de parking pourra désormais en coûter jusqu’à 60 euros. Et certaines villes qui veulent réduire de manière drastique le stationnement en centre-ville ne se sont pas privées pour augmenter le barème des amendes. Si certaines villes ont choisi de maintenir les tarifs actuels, comme Marseille, Lille et Amiens, voire de le baisser comme Castres ou Nancy, la plupart ont préféré l'augmenter et même considérablement à l'exemple de d'Arles qui passe à 60 euros, Lyon, entre 35 et 30 euros, ou Paris dont les barèmes de 35 à 50 euros seront variables selon les arrondissements.  

Avec cette réforme, les villes souhaitent améliorer la rotation du stationnement et empêcher que des voitures restent garées trop longtemps au même endroit. 

Alors comment stationner sa voiture en ville en évitant une forte amende en cas de dépassement à l'horodateur ? Yespark, le spécialiste de la location longue durée de proximité, qui s'appuie sur une plate-forme originale, dans le cadre d'une opération d'économie collaborative propose de réduire les problèmes de stationnement en milieu urbain dense.

Grâce à un partenariat avec 90 bailleurs sociaux dans plusieurs grandes villes françaises Yespark donne accès à plus de 10 000 places de stationnement sécurisées, accessible avec un simple smartphone, à un tarif en moyenne 30% moins cher qu'une place louée traditionnellement dans la même zone.

«  Plusieurs centaines de milliers de places de stationnement sont vacantes alors que les besoins des automobilistes en la matière sont criants  », affirme Thibault Chary, confondateur avec Charles Pfister de l'application Yespark. «   Grace à nos partenariats avec les bailleurs sociaux, nous remettons sur le marché de la location des milliers de places jusqu'alors inaccessibles  ». Le problème du stationnement est résolu, les voitures tampons et les amendes évitées. Les automobilistes trouvent des places à proximité de leur lieu d'activité, dans des parcs sécurisés et pour moins cher que le stationnement public. «   Nos partenaires recouvrent des sommes d'argent en optimisant l'occupation de leur parc locatif  », poursuit Thibault Chary.

Les automobilistes peuvent trouver leur place de parking sur le site internet de Yespark ou sur l'application disponible sur leur smartphone et la réserver en quelques clics. Ce dernier sert de télécommande pour accéder à son emplacement.

Un moyen de résoudre le stationnement et d'éviter le surcoût en cas d'amende.

Pour en savoir plus  : www.yespark.fr  



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              


Dans la même rubrique :
< >

Startups et innovation | L'actu de la Smart City | Avis d'expert






L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  






Suivez-nous
PAVIC Angers BSE Group Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb Cité Objet Connecté