Ville Intelligente Mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Les nouvelles technologies s'installent sur la plage de la Baule.


Rédigé par Margot TURC le Vendredi 21 Juin 2019 à 09:50 | Lu 1690 fois


Une première pour la France ! Concessionnaire de la plage de la station balnéaire de la Baule (Loire-Atlantique) conformément à la " Loi Littoral " de 1986, la société Veolia a saisi l'occasion pour aménager, avec des structures locales et des startups, une "Smart Baie" ou "Plage connectée". Ce 22 juin elle présente cette première réalisation qui en appelle d'autres, dans le cadre d'une journée spéciale : " Tous à la plage ".


Vue de la plage de la Baule (photo Veolia)
Vue de la plage de la Baule (photo Veolia)
Ce samedi 22 juin, la plage de la baie de la Baule, l'une des plus grandes d'Europe (5km), propose une journée festive pour célébrer la fin des travaux, tant attendue par les riverains et commerçants. Cette journée " Tous à la plage " initiée par la société gestionnaire de la plage et ses partenaires locaux, proposera différentes activités tels qu'un concours de châteaux de sables, un tournoi de pétanque, un grand cours de yoga… pour faire découvrir au public les nouveaux aménagements effectués. Ceux qui veulent profiter de l'occasion pour passer une journée à la mer avant le rush estival, trouveront le programme détaillé de cette journée sur www.tousalaplage-labaule.fr

C’est la première fois en France qu’une entreprise privée, en l’occurrence Veolia, la multinationale française des services collectifs, obtient une concession pour gérer une plage, celle de La Baule en Loire-Atlantique. Cette possibilité qui découle de la loi du 3 janvier 1986, relative à l’aménagement, la protection et la mise en valeur du littoral, dite « loi Littoral », concerne plus de 1210 communes riveraines de la mer, dont la Baule. 
 
Concessionnaire général (*) de la plage de la Baule depuis le 21 décembre 2016, a l’issue d’un marché public lancé par l’Etat, dont il était le seul candidat, le groupe Véolia gère désormais les concessions des plagistes. C’est dans ce cadre qu'il organise cette journée qui devrait mettre un terme à plusieurs années de discussions animées entre la collectivité, l’Etat et les structures installées sur la plage.  

L'idée de plage connectée s'inscrit dans le projet de Smart City de la cité balnéaire de la Baule, laquelle avait pour but de créer un pôle d'innovations digitales et touristiques. Leur projet initial était de " faire une plage/ baie exemplaire aussi bien dans le domaine environnemental que numérique", un projet toujours en cours.

Grâce à ces innovations technologiques, la plage sera plus accessible, plus sécurisée, plus attractive et  favorisera l'activité économique dans la station balnéaire.

Pour la saison estivale 2019, trois services digitaux ont été mis en place, d'autres apparaîtront au cours de l'année tels que : des bouées connectées, des poubelles connectées, des bracelets tracker pour les enfants, une monnaie virtuelle, une mesure du taux de fréquentation de la plage, un service à la serviette, du Wifi...  Un espace sera dédié aux innovations futures, près du bureau Véolia ce qui permettra de faire découvrir au public toutes les nouveautés qui arriveront dans les prochains mois ou les prochaines années.
 

Des services multiples qui faciliteront le quotidien des usagers

  • Le Vigicube
Qui ne profitait pas réellement de la plage gardant toujours un œil sur son sac ? Aujourd'hui avec le Vigicube plus de problème comme ceux-ci. Des casiers connectés seront à disposition il suffira de les louer sur vigicube.fr pour un certain nombre de temps, déposer ces affaires dans celui-ci, choisir un code à quatre chiffres et c'est fini ! Plus besoin de se soucier de ses effets personnels !
  • Le Pay in Tech
Chaque personne pourra se munir d'un bracelet ou d'une carte tout en un à l'espace d'accueil de Véolia et y mettre une somme d'argent, ils pourront ensuite faire leurs achats et consommer sur la plage en utilisant ce bracelet, plus besoin d'avoir son portefeuille sur soi !
  • Playak
Qui n'a jamais rêvé de se faire livrer son plat sur la plage ? Avec l'application Playak, vous pourrez vous faire livrer sur la plage ou à domicile, les plats ou produits des commerçants alentours en moins d'une demie heure. Plus besoin de prévoir son sandwich !

Alors rendez-vous samedi à la Baule pour profiter de toutes ces nouveautés !

Bon à savoir

La loi littoral, applicable depuis la publication du décret dit « plage » N°2006-60 du 26 mai 2006, relatif aux concessions de plage, a pour objectif de lutter contre la privatisation excessive du bord de mer, comme c’est le cas sur le littoral méditerranéen. Dans ce cadre l’occupation est limitée à 20% linéaire pour les plages naturelles avec des installations entièrement démontables. Le texte propose aux communes de reprendre la gestion des concessions des structures installées sur la plage ou de déléguer à un organisme privé.  
 
Peu intéressée par la mise en application de cette loi, la Ville de la Baule fait de la résistance jusqu’à l’hiver 2014 où une forte tempête balaie les installations de plages qui n’étaient pas démontées. Pour permettre aux exploitants concernés d’être indemnisés, la collectivité demande la reconnaissance en état de catastrophe naturelle. L’Etat accepte à condition que soit appliqué le fameux décret plage. Mais le maire jugeant l’application trop lourde, traine les pieds. Devant l’absence de prise de décision, l’Etat lance alors un marché public pour confier la gestion de la plage à un concessionnaire privé. Véolia étant le seul candidat, il emporte le marché pour une durée de 12 ans. 





              

Villes Smart | Smart Territoires


PAVIC Angers Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb CCI Maine-et-Loire