Ville Intelligente Mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Les tiers lieux, une opportunité pour les territoires


Rédigé par le Mercredi 19 Septembre 2018 à 21:52 | Lu 1879 fois


Ce mercredi 19 septembre, Patrick Levy-Waitz, Président de la Fondation « Travailler autrement » a remis à Julien Denormandie, secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Cohésion des territoires, le rapport de la « mission Coworking : Territoires, Travail, Numérique » qui lui avait été confiée au début de cette année. Cette fondation, créée à l’initiative de structures professionnelles et syndicales, se définit comme un laboratoire d'idées et d'échanges sur les nouvelles formes de travail.


Le Secrétaire d'Etat Julien de Normandie et le President de la Fondation Travailler autrement, Patrick Levy-Waitz, lors de la remise du rapport (Photo CGET)
Le Secrétaire d'Etat Julien de Normandie et le President de la Fondation Travailler autrement, Patrick Levy-Waitz, lors de la remise du rapport (Photo CGET)
Sociétés coopératives, portage salarial, télétravail, mobilités externes, intérim, bourses de travail indépendant à temps partiel… sont des nouvelles formes de travail souvent méconnues du grand public, ou « rattachées à tort à des traditions juridiques étrangères ». La Fondation « Travailler autrement, vers les nouvelles formes d’emploi  » créée par ITG (société de portage salarial), Alixio (Société de conseil en stratégie sociale), IGS (Formation professionnelle) et les syndicats de travailleurs CFDT et CGT-cadres, souhaite ouvrir le débat sur ces nouvelles formes de travail qui dérogent au mode classique de subordination entre l’employeur et ses salariés et surtout au sacrosaint Code du Travail.

« Le rapport des Français au travail et à l’entreprise connaît une mutation sans précédent, de nouvelles formes d’emploi se développement », constatent les membres fondateurs de la fondation. « Qu’elles soient subies ou choisies, elles impliquent davantage d’autonomie pour les individus et plus de souplesse pour les entreprises ».

C’est pour tenter de répondre à ces nouveaux enjeux, en matière d’emploi, que le Secrétaire d’État auprès du Ministre de la Cohésion des territoires, Julien Denormandie, avait confié à Patrick Levy-Waitz, Président de la fondation, en début d’anné, une mission intitulée : « coworking et territoires ».

«  Le numérique permet de redéployer les perspectives de travail sur le territoire, à travers le télétravail mais aussi à travers les nouvelles formes d’emploi », avait souligné le secrétaire d’Etat dans sa lettre de mission. « Dans cette optique du « travailler autrement », des espaces de coworking se multiplient, que ce soit dans les zones rurales, les villes moyennes ou les métropoles », poursuit Julien Denormandie. « Ils créent de nouveaux collectifs de travail, de partage, d’engagement et sont également des lieux de vie et de rencontres professionnelles. »

Au terme de six mois de visites, de rencontres et d’échanges avec les acteurs des tiers-lieux, c’est à dire des espaces partagés, indépendants de la maison ou de l’entreprise, où l’on travaille de manière collaborative, mais aussi les collectivités locales, les élus, les acteurs économiques et sociaux, sur tout le territoire, la mission a répertorié en France près de 1800 de ces espaces dont 46 % se situent en dehors des métropoles.
 
  « Davantage que le vivre ensemble, la génération qui vient sera celle du « faire ensemble ».

De ce travail en immersion dans les territoires, le président de la fondation tire plusieurs enseignements majeurs qui pourront guider le Secrétaire d’État et le Gouvernement dans son approche. Tout d’abord, l’émergence de ces tiers lieux est loin d’être marginal et commence à s’inscrire dans un mouvement qui touche l’ensemble du pays. Pour l’auteur du rapport, ces lieux qui préfigurent de nouvelles manières de travailler, sont porteur de dynamiques économiques et sociales très structurantes. Enfin ces espaces dan lesquels s’installent le plus souvent des acteurs de la transition numérique et écologique, contribuent à maintenir le travail de proximité et encouragent les circuits courts.

Pour Patrick Levy-Waitz « ces tiers lieux doivent être des catalyseurs de développement local ». Le président de la Fondation « Travailler autrement » a émis dans son rapport, 28 propositions dont six principales, lesquelles constituent l’ossature du projets.

Le rapport de Patrick Levy-Waitz comprend 28 propositions dont 6 propositions principales constituent l’ossature du projet. Le président de la fondation propose notamment de créer une structure nationale des tiers-lieux, laquelle serait porteuse des actions de soutien. Cette structure pourrait alors s’appuyer sur l’émergence de fabriques de territoires.

Il suggère d’adosser le mouvement à un fonds d’amorçage, lequel pourrait être abondé par des fonds privés notamment dans sa phase d’amorçage. Mais il propose de créer un fonds d’investissement socialement responsable (ISR) de 50 M€ pour aider à la reconversion d’espaces en tiers lieux de professionnaliser le métier d’animateur de tiers-lieux. Enfin il conseille de favoriser la coordination public-privé en encourageant la mise a disposition de locaux par les collectivités, dont les agents pourraient être formés.

« Rien ne me semble plus vrai : davantage que le vivre ensemble, la génération qui vient sera en effet celle du « faire ensemble », souligne Patrick Levy-Waitz . « Par une véritable politique publique des tiers lieux, il est possible d’explorer les modalités de cette nouvelle manière de faire dans les territoires. »

Télécharger le rapport de mission Coworking : Territoires, Travail, Numérique 
 

Bon à savoir 
Les tiers lieux (Espaces de coworking, Fablab, Hakerspace, maker space, living lab, ...) sont des espaces physiques ou virtuels de rencontres entre personnes et compétences variées qui n’ont pas forcément vocation à se croiser. Ils permettent les rencontres informelles et favorisent la créativité issue des interactions sociales, notamment à travers l’ouverture, la flexibilité, la convivialité et l’accessibilité. Chaque tiers lieu a sa spécificité, son fonctionnement, son mode de financement, mais tous favorisent la créativité, l’initiative et le partage, et de plus en plus l’activité économique.



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              


Dans la même rubrique :
< >

Administration | In the world | En France | Villes Smart | e-Santé | Smart City Web TV | Les dossiers de la Smart City | Publi-Information | Les rendez-vous de l'innovation | Droit du numérique


PAVIC Angers BSE Group Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb CCI Maine-et-Loire