Ville Intelligente Mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Noé, la technologie qui favorise le maintien à domicile des seniors


Rédigé par le Dimanche 28 Janvier 2018 à 11:23 | Lu 2550 fois


Lancée il y a tout juste un an, par la société d'assurances mutuelles Groupama, Noé permet aux personnes âgées de ne plus sentir isolées et aux enfants d'être rassurés. Grâce à une offre composée d'une tablette, d'un bracelet connecté et d'une application ce dispositif permet de dialoguer avec ses proches et le monde, tout en bénéficiant d'un véritable service d'alerte et de téléassistance.


Une interface ergonomique qui favorise l'accès des personnes âgées à la technologie (Photo Groupama)
Une interface ergonomique qui favorise l'accès des personnes âgées à la technologie (Photo Groupama)

Alors que de plus en plus de seniors envisagent de conclure leur vie à domicile, souvent encouragés par leurs enfants, pour peu qu'on leur apporte l'aide dont ils ont besoin en matière de service à la personne, des entreprises de l’écosystème numérique s’intéressent au marché très porteur de la « silver économie ». Les entreprises technologiques ne sont pas les seules, les mutuelles d'assurance et autres structures d'accompagnement proposent également leurs services. C'est le cas de Groupama, qui mettait sur le marché, en février 2017, l'offre Noé, un service de téléassistance pour les seniors, mais pas seulement.

« Les objets connectés intelligents peuvent aider à bien vieillir à domicile, heureux et entouré des siens », déclarait la mutuelle d'assurance en présentant l'offre Noé. «  Aujourd'hui nous devenons le parent de ses parents et prendre en charge ses parents âgés et les maintenir à leur domicile est un enjeu sociétal ».

Force est de constater qu'avec l'allongement de la durée de vie, ce dont on ne saurait se plaindre, la prise en charge d'un parent âgé isolé est aujourd'hui une réelle préoccupation. D'autant que les aléas en matière d'emploi, conduisent les enfants à s'éloigner voire s'expatrier. Selon Groupama qui s'appuie sur une étude Opinion Way lancée pour l'occasion, « les enfants sont en quête de solutions qui répondent à plusieurs objectifs : sécuriser leur parent au maximum mais également rassurer la famille de manière générale et faciliter la mission d'aide au quotidien ».

Cette étude précisait entre autres que 55% des français âges de 40 à 70 ans ont un au moins un parent âgé de plus de 70 ans qui vit en autonomie à son domicile, et 90% des personnes interrogées pensent que les nouvelles technologies sont un moyen de prévenir les proches ou les secours plus facilement.

 


Réduire l'angoisse des personnes seules et prévenir les risques

Dont acte pour la mutuelle d'assurance Groupama qui saisit l'opportunité pour mettre en place une solution préventive des risques, comme la plupart des assureurs et services public. C'est le cas avec le concept Noé, une solution technologique qui permet aux seniors de garder plus facilement le contact et pouvoir lancer une alerte en cas de problème.

Dans la pratique, Noé c'est quoi ? « Un matériel simple et innovant, composé d'une tablette tactile, d'un bracelet connecté et d'une application que les proches pourront installer pour interagir avec la tablette », résume la mutuelle d'assurances.

Pour 34,90 € par mois (17,45 € après crédit d'impôts, selon réglementation en vigueur), la personne maintenue à domicile dispose d'une tablette tactile Archos (Android) de 7 pouces, d'un poids de 530 g, connectée en WiFi et Bluetooth, qui permet à l'utilisateur d'accéder à des fonctionnalités simples et des services multiples (agenda pour les rendez-vous de santé, un album photos, une messagerie simplifiée, etc …) et surtout un large bouton rouge qui permet de déclencher une alarme en cas de malaise. Un service d'appel, « Allo Noé » permet également au bénéficiaire d'appeler un service d'écoute professionnel lorsqu'il se sent seul et à besoin d'une oreilles attentive. Pour réduire l'angoisse, courante chez les personnes seules.

Reste que cette tablette alimentée par une batterie, nécessite d'être branchée régulièrement pour ne pas perdre la possibilité de se connecter. Mais le dispositif comprend aussi une « smartwatch », une montre bracelet connectée avec détecteur automatique des chute et bouton d'alerte intégrés, reliés à plate-forme de téléassistance. A noter que dans le cas d'un couple, un deuxième bracelet peut-être proposé pour 3 € supplémentaires par mois.

L'ensemble comprend également une application gratuite à télécharger par les proches, pour mieux interagir avec la tablette du parent bénéficiaire mais aussi partager des nouvelles avec le reste de la communauté des aidants. L'objectif de la mutuelle d'assurance étant aussi de resserrer les liens en créant une véritable communauté active autour des personnes âgées et isolées.

Pour les enfants, « ce dispositif c'est la tranquillité d'esprit, grâce à l’intervention en cas d'urgence ». Coté assureur, Groupama qui ne verse pas, malgré cette initiative solidaire, dans la philanthropie, c'est l'occasion de fidéliser ou conquérir la clientèle, tout en proposant un bouquet de services complémentaires payants et dont elle se fait une spécialité : services à la personne pour le ménage ou le portage de repas, les transports, le jardinage, etc.


 





Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Administration | In the world | En France | Villes Smart | e-Santé | Smart City Web TV | Les dossiers de la Smart City | Publi-Information | Les rendez-vous de l'innovation | Droit du numérique


PAVIC Angers BSE Group Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb CCI Maine-et-Loire