smartcity-mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Numérique : Mais où sont passées les femmes ?


Rédigé par le Lundi 2 Octobre 2017 à 09:37 | Lu 1771 fois


Souvent vu sous l’angle d’un développeur (masculin) qui dévore des lignes de codes dans sa chambre ou son garage aménagé, l’écosystème numérique peine à se féminiser. La filière numérique serait-elle sexiste ? Rencontre avec Florence Coron et Véronique Goy, deux femmes du digital angevin.


Les femmes du digital de la région d’Angers ( Photo Marie Bieber) - Cliquer sur la photo pour agrandir
Les femmes du digital de la région d’Angers ( Photo Marie Bieber) - Cliquer sur la photo pour agrandir
Le numérique est un secteur porteur pour l’économie française, personne n’en doute aujourd’hui. Mais pour la commission Femmes du Numérique de Syntec Numérique, syndicat professionnel des entreprises et services du numérique, éditeurs de logiciels et conseils en technologie,  «  il doit réunir tous les talents : femmes et hommes ». Seulement voilà ce secteur pourtant d’avenir concerne aujourd’hui seulement 28% de femmes.
 
Dès lors la volonté partagée  de « Femmes du Numérique »,  laquelle se décline en de nombreuses délégations dont une à Nantes sous le label « Femmes du Digital Ouest », c’est d'encourager les femmes à saisir les opportunités de carrières qui se présentent dans le digital, un domaine offrant de nombreux débouchés.
 
A Angers, deux femmes du digital, Florence Coron et Véronique Goy, ont pris le relais de l’association nantaise afin de faire comprendre, que fort d’un écosystème local en pleine évolution, les entreprises Angevines devaient également s’ouvrir aux femmes.
 
« En Pays de la Loire seulement  26% des femmes ont un emploi dans le digital », explique Florence Coron. « Nous ne sommes pas des féministes, la preuve, des hommes ont rejoint l’association Femmes du Digital Ouest. Nous voulons chasser les stéréotypes, et notamment celui du développeur informatique le plus souvent masculin, et faire comprendre aux femmes que le monde numérique leur est largement ouvert, avec des professions diverses souvent très intéressantes et bien rémunérées ».
 
Pas question de sexisme, de recherche de parité, l’objectif des femmes du digital, qu’elles soient de Nantes, d’Angers ou d’ailleurs, est plutôt « d’encourager la mixité » souligne Florence Coron, « en créant du lien autour des filières qui entrent dans le champ du digital, en communiquant avec les écoles pour inviter les jeunes filles à se tourner vers ces métiers qui recrutent, en invitant les DRH à recruter des femmes ». 
« Nous sommes heureuses de savoir que de plus en plus de créatrice de startups sont des femmes »
 
Force est de constater que les étudiantes choisissent plus facilement les carrières littéraires que les carrières scientifiques, même si parfois cette orientation les ramènent vers le numérique, après un passage vers de hautes études commerciales ou des écoles artistiques. « Nous sommes heureuses de savoir que de plus en plus de créatrice de startups sont des femmes. Nous avons des exemples dans la région et ça fonctionne plutôt bien ».
 
Pour les femmes du numérique il s’agit donc de sensibiliser les jeunes aux filières du numérique dès la troisième, « mais aussi de sensibiliser les femmes en période de reconversion », précisent les deux angevines, déjà fortement impliquées dans l’écosystème numérique, l’une dans le marketing numérique, pour Florence Coron et l’autre dans le recrutement 2.0 et la formation pour Véronique Goy.
 
Créée en Juillet 2011, la Commission Femmes du Numérique et ses déclinaisons régionales et locales ont pour objectifs de promouvoir l’égalité entre femmes et hommes dans l’écosystème du numérique, et donner des outils aux adhérents de Syntec Numérique, mais pas seulement, pour sa mise en œuvre. Il s'agit aussi de mettre en valeur l’attractivité de la profession, tout particulièrement auprès des jeunes femmes. Dans ce cadre Femmes du Numérique soutient le « Prix Femmes du Digital Ouest  », événement régional unique qui met en lumière les femmes dans le numérique et la mixité. Cet événement est organisé à Nantes, depuis trois années dans le cadre de la « Digital Week  »
 
Alors où sont les femmes ? La commission femme du numérique a mené l’enquête et avancé quelques solutions. Cliquer ICI pour voir l’enquête .

 

Témoignages de femmes du digital dans l'ouest





Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Administration | In the world | En France | Angers FrenchTech | L'actu de la Smart City | e-Santé | Smart City Web TV | Les dossiers de la Smart City | Publi-Information | Avis d'expert











Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
PAVIC Angers BSE Group Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb Cité Objet Connecté