Ville Intelligente Mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Pau, une ville qui a la fibre de l'innovation


Rédigé par le Mercredi 21 Mars 2018 à 17:44 | Lu 1056 fois


On pourrait la croire endormie à l'ombre des sommets pyrénéens voisins... Pau, la capitale du Béarn, est loin d'être en marge de la transition numérique qu'opèrent les grandes métropoles. Ville connectée et innovante, cette ville historique s'ouvre depuis des années au monde du futur. Elle vient de lancer un appel d'offre pour étendre un réseau de fibre optique et WiFi gratuit, déjà bien étoffé.


Située dans le Sud-Ouest de la France, Pau (78 000 habitants) est une ville de la région Nouvelle-Aquitaine, chef-lieu du département des Pyrénées Atlantiques. Capitale de l'ancien Etat souverain du Béarn, depuis 1464, la ville est une cité historique avec son château des souverains béarnais, qui offre une vue imprenable sur la chaîne des Pyrénées voisine et sur les coteaux du Jurançon, un vin très apprécié des épicuriens.

Plus connue par son maire, François Bayrou, cette ville pyrénéenne petite par la taille, blottie sur les rives du Gave de Pau, n'en est pas pour autant en retard sur son temps. Pour preuve, cette dernière, qui vient de lancer un projet de construction d'une ligne de bus à haut niveau de service, roulant à l'hydrogène, est aussi doté depuis quelques années d'un important réseau de fibre optique qui permet aux entreprises, nouvelles ou plus anciennes de venir s'y installer.

Baptisé « Pau Broadband Country  », le réseau palois est selon ses initiateurs, la ville de Pau et la communauté d'agglomération « Pau Béarn Pyrénées  »,la première boucle numérique en France jusqu'au domicile (FTTH - Fiber to the Home ). Pour les élus locaux il s'agit là d'un « réseau public unique et pionnier, facteur d'attractivité, de compétitivité et d'innovation numérique ».

C'est André Labarrère, l'ancien Président de la communauté d'agglomération de Pau-Pyrénées, disparu en mai 2006, qui est à l'origine du premier réseau Très Haut Débit en France en FTTH. Le projet a été présenté en 2002 et, trois ans plus tard, en mai 2005, 15 000 entreprises et habitants de Pau-Pyrénées, soit environ 33 000 personnes (20 % de la population) sont déjà raccordables.

Depuis le réseau n'a cessé d'évoluer et « l'agglomération paloise bénéficie aujourd'hui du premier réseau public de fibre optique à l'image de l'eau et  du gaz,  allant jusqu'à l'abonné, particulier ou entreprise, et d'un tissu de startups et autres entrepreneurs innovants, inventant tous les jours de nouveaux services et produits répondant aux enjeux de notre société », souligne la Communauté d'agglomération.

Un réseau très haut débit qui profite à tous, en fixe et en mobilité

Grâce à ce réseau particulièrement performant, ville et agglos, qui se sont lancées dans un processus de développement numérique à grande échelle, se sont dotés d'équipements permettant d'accueillir des entreprises de la filière des Technologies de l'Information et de la Communication (TIC). C'est la cas de la zone d'activité « Pau Cité Multimédia  » et de l' « Atelier Numérique  », une structure spécialisée dans l'innovation numérique lancée par la technopole Hélioparc en 2013. La fibre optique a également permis d'accueillir la création d'une antenne de l'EISTI, une école d'ingénieur qui compte près de 200 étudiants. Un FabLab à même été lancé en juin dernier dans le centre-ville et Pau accueille également la plateforme TANu, laquelle s'est fixée pour objectif de faire entrer le numérique dans l'entreprise.

« S'il est difficile de mesurer l'impact réel du réseau PBC, près de 1 600 créations d'emplois ont été générées dans la filière TIC sur l'agglomération », ajoute la communauté d'agglo béarnaise. 

Depuis l'automne 2015, la Communauté d'agglomération déploie un réseau WiFi public et gratuit sur les 14 communes de l'EPCI. Pour étendre ce réseau, tant en fibre optique qu'en bornes d'accès WiFi, l'agglo vient de lancer un appel d'offres auprès d'entreprises spécialisées. Des hotspots seront installés dans les bus roulant à l'hydrogène et dans le stade du Hameau, siège de la Section paloise, club de rugby à XV évoluant en Top 14 et du Pau Football Club, club évoluant en National.

Plusieurs entreprises de haut niveau sont déjà sur les rangs et notamment la société américaine Ruckus Wireless  filiale du groupe ARRIS , spécialisée dans l'implantation de hotspots à haute qualité de service pour les territoires intelligents, en partenariat avec 2ISR, une entreprise d'Ingénierie Informatique Système et Réseau installée à Cholet (49).

Ces entreprises s'appuient sur l'association PAVIC (Plateforme d'Aménagement de la Ville Intelligente et Connectée), dont le siège est installé à Angers et qui exporte désormais ses compétences et son expérience. Ces entreprises adhérentes de l'association, sollicitent son savoir faire dans le pilotage de projets Smart City, ainsi que son écosystème d'adhérents, acteurs du développement des villes intelligentes. Reynald Werquin, Directeur et fondateur de l'association PAVIC, était présent dernièrement à Pau avec la société Ruckus Wireless lors d'une journée d'information des cadres territoriaux sur les nouveaux usages du numérique. 
 



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Administration | In the world | En France | Villes Smart | e-Santé | Smart City Web TV | Les dossiers de la Smart City | Publi-Information | Les rendez-vous de l'innovation






L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          






Suivez-nous
PAVIC Angers BSE Group Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb CCI Maine-et-Loire