Plan Collège de Gironde : 6 établissements neufs ouvrent à la rentrée


Rédigé par le Mardi 30 Août 2022 à 15:43

Malgré le lourd tribut payé cet été en matière d'incendies de forêt, le Département de Gironde poursuit, comme prévu, son « plan collège » avec l’ouverture de six établissements neufs dès la rentrée de septembre. La pression démographique de ce département de la région Nouvelle Aquitaine, oblige la collectivité départemental à investir dans de nouveaux équipements publics, dont les collèges, dont elle assure la gestion.


La rentrée dans l'un des collèges de Gironde (Photo Département de Gironde)
La rentrée dans l'un des collèges de Gironde (Photo Département de Gironde)
Victime des plus importants incendies de l’hexagone, le Département de la Gironde a défrayé la chronique au cours de l’été. Depuis les sinistres sont maitrisés et, à l’heure de panser les plaies d’une nature dévastée, le Département de la Gironde qui reste très attractif, avec l’arrivée de 20 000 habitants chaque année, voit l’avenir avec une certaine sérénité.
 
Placé désormais à 2h23 de la capitale par le TGV, desservi depuis des années par un réseau autoroutier et un aéroport international, le département de la Gironde qui bénéficie d’un climat et d’un cadre de vie agréable, a de quoi séduire. Mais accueillir de nouveaux habitants c’est une chose, leur proposer suffisamment d’équipement publics en est une autre.
 
Pour faire face à cette pression démographie le Département de la Gironde s’est engagé, depuis 2017, dans un vaste de plan de construction de collèges, afin d’accueillir les 1000 collégiens supplémentaires qu’elle compte chaque année. Ce plan collège doté de 670 millions d’euros va permettre de construire 24 nouveaux collèges dont 6 ouvriront dès la rentrée de septembre 2022.
 
« La rentrée 2022 est la plus spectaculaire puisque ce sont 6 collèges neufs qui ouvrent leurs portes simultanément sur les communes du Haillan, Bordeaux (3 collèges), Saint Selve et Le Pian Médoc, soit 4 400 places au total pour les jeunes Girondines et Girondins », annonce le Conseil Départemental dans un communiqué. 4 collèges ont déjà été inaugurés depuis le lancement du plan collèges, 5 sont en travaux et 9 viendront s’ajouter d’ici 2024. « C’est un plan collège sans précédent », poursuit la collectivité. 
 
Pour la collectivité départementale, « cette dépense d'investissement exceptionnelle et ambitieuse de 670 millions d’euros, dont 163 millions pour cette rentrée 2022, est une chance d'appliquer concrètement ses volontés politiques ». 
 
« Les collèges redonnent ainsi vie aux territoires ou aux quartiers »

Le Conseil départemental rappelle qu’il poursuit une ambition éducative pour les collèges dont il porte la responsabilité du fonctionnement administratif et pédagogique, lieu où se joue en partie l’avenir des adolescents Girondins. « Des collèges adaptés aux besoins des élèves et des pédagogies actuelles permettent l’acquisition des apprentissages, de l’autonomie et des responsabilités », souligne le Département.
 
Il s’agit également de dynamiser le territoire en partageant avec les associations, les communes et communautés de communes, les équipements sportifs et culturels dont bénéficient ces établissements. « Les collèges redonnent ainsi vie aux territoires ou aux quartiers ».
 
Ces établissements qui répondent désormais aux exigences environnementales en termes d’énergies renouvelables (géothermie, panneaux photovoltaïques...), d’utilisation des ressources en eau ou encore de ventilation permettent d’insérer les jeunes habitants de la région girondine. « Le Département fait le pari de l’équité pour tous les élèves en concevant des espaces de travail de grande qualité et adaptés aux différents besoins d’enseignement », précise la collectivité départementale. 
 
Ainsi, les classes ULIS (Unités Localisées pour l'Inclusion Scolaire) et UP2A (Unité Pédagogique pour Élèves Allophones Arrivants) sont dotées d’aménagements spécifiques pour faciliter l’apprentissage. Les sections SEGPA (Section d'Enseignement Général et Professionnel Adapté) donnent les moyens aux jeunes de découvrir des métiers dans les meilleures conditions grâce notamment à une serre de 6,5 m de haut, un atelier des métiers de l’habitat, une cuisine pédagogique de niveau professionnel, ou encore un magasin pour préparer aux métiers de la vente… Autant de points qui vont permettre à tous les jeunes de pouvoir profiter d’une scolarité qui correspond à leur niveau, leurs besoins et leurs envies. 
 
Enfin ces nouveaux équipements créent de l’emploi. 100 agentes et agents ont ainsi été recrutés par la collectivité afin d’assurer une qualité de service dans les 111 collèges publics que comptera la Gironde à la rentrée de septembre 2022. Le Département qui consacre chaque année 135 M€ à ses collèges, soit plus de 2000 € par élève et par an, comptera 66 504 collégiens répartis dans 111 collèges, à la rentrée 2022. 



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Energie | Mobilité | Habitat | Aménagement | Environnement | e-Santé | Règlementation | Consommation | Société


vignette adhésion Banniere Don