Tech For Cities : Vers la troisième révolution des villes et territoires


Rédigé par le Lundi 4 Janvier 2021 à 12:21 | Lu 2228 fois


Depuis plusieurs années, des villes du monde entier se mobilisent, tout début janvier, au cœur du « Village Francophone », installé à proximité de l’incontournable CES (Computer Electronics Show) à Las Vegas (Nevada). Cette année l’événement mondial ayant lieu en mode digital pour cause de pandémie, le Village Francophone sera organisé selon le même processus, les villes participantes étant réliées, le 12 janvier prochain, au travers de conférences en ligne, avec une thématique forte : la 3e révolution des villes et territoires.


Pitch d'une startup lors du Village Francophone 2020 à Las Vegas (Photo Facebook Village Francophone)
Pitch d'une startup lors du Village Francophone 2020 à Las Vegas (Photo Facebook Village Francophone)
Plateforme de networking installée sein du Consumer Electronics Show (CES) pour la 5e année, le Village Francophone qui permet aux entreprises présentes à Las Vegas (Nevada) de partager points de vue et expérience sur le plus grand rendez-vous de l’électronique grand-public de la planète, ainsi que les innovations qui vont dessiner la ville de demain, aura lieu, tout comme le CES, en mode digital, ou presque...
 
Les 12, 13 et 14  janvier prochain, les conférences « Tech For Cities », pitchs de startups et rencontres, organisés habituellement dans ce village unique qui regroupe une dizaine de pays francophones et de plusieurs villes, auront lieu en mode phygital (Physique et digital), sur une plateforme optimisée pour l’occasion et dans l'un des 35 studios régionaux mobilisés pour l'occasion. « C’est le dispositif le plus important d’intelligence collective jamais mis en œuvre lors du Consumer Electronic Show », annonce Marc-Lionnel Gatto, CEO Fondateur de MLG group, organisateur de l’événement sur Linkedin. Ce dispositif ambitieux touchera 5 continents, 11 pays, 25 médias, 35 territoires, 700 jurés et plus de 15.000 décideurs. Les startups qui veulent s'inscrire et pitcher comme elles le faisaient depuis 4 ans, et les entreprises qui veulent être valorisées, ont jusqu'au 6 janvier pour le faire, sur ce formulaire.

9 experts charismatiques de la ville intelligente, dont Reynald Werquin, le directeur de publication de notre web magazine, avec Benoît Balmana, Directeur général de l’écosystème d’innovation québécois – IVEO, Emmanuel François, Président - Smart Buildings Alliance, Florent Boithias, Pilote de la mission Villes et territoires intelligents – CEREMA, Alice Guehennec, Directrice Groupe du Numérique et des Systèmes d'Information – SAUR, Emmanuel Jean, Directeur Délégué Programme numérique – ENEDIS, Philippe Nadeau, Directeur général - DigiHub de Shawinigan, Jérémie Nestel, Directeur du Territoire Intelligent et de l'Innovation - Coordinateur Tech4Cities - NEVERS AGGLOMERATION et Baptiste Rongier, Directeur Conseil – EMOTIC évoqueront les « tendances mondiales incontournables pour les villes et les territoires intelligents, durables et citoyens… », annoncent les organisateurs du Village Francophone. A la manière d’un pitch pour les startups, ces experts auront 3 minutes et 3 slides, pour présenter 3 tendances majeures dans leurs domaines d’expertise. De leur côté les maires des villes qui participent, dont Nevers et sa jumelle canadienne Shawinigan, organisateurs du Sommet des villes médianes  (SIIViM), auront 3 minutes pour présenter d’inspirants retour d’expérience qui illustrent ces tendances.

Pour les maires et les organisateurs, « les villes auront à court terme à relever des défis majeurs : changement climatique, résilience, déploiement d'un numérique éthique et responsable, bouleversement de la démocratie, changement des modes de vie et du travail... »
 
Pour ces derniers il est donc important que les choix de modernisation de la cité se fassent en repensant fondamentalement les modèles et modes de vie en société. « Les changements nécessaires ne peuvent par ailleurs se faire qu'avec la population et les forces vives tant les changements impactent nos modes de vie ».
 
« Le numérique est à l’origine d’une mutation majeure des activités humaines », précise Emmanuel François, cofondateur et président de la Smart Buildings Alliance for Smart Cities, invité de ce rendez-vous digital. Ce dernier relève que depuis quelques années nous assistons progressivement à une mutation majeures des activités humaines, le numérique remettant en cause les fondamentaux même de l’organisation de notre société. 
 
« Alors que nous espérions tous avoir assez de temps pour adapter progressivement nos modèles et organisations, la crise crise sanitaire vient précipiter ces transitions avec des effets dominos systèmatiques qui nous obligent à agir très rapidement », poursuit Emmanuel François. 

L’humanité devra faire face à des défis majeurs

Toutes les activités se trouvent donc concernées, à commencer par le travail qui avec l’essor du télétravail et du travail indépendant, oblige chaque décideur à repenser l’entreprise et son immobilier. Et aucun secteur ne semble pouvoir s’y soustraire. C’est le cas l’enseignement, la santé, le commerce, la culture, les divertissements... Toutes ces activités pouvant être effectuées autant en mode physique ou à distance.
 
A cela s’ajoute les défis majeurs auxquels l’humanité devra faire face et qui menacent l’équilibre de notre société, nous contraignant à prendre des mesures rapides. C’est le cas du réchauffement climatique, les modifications démographiques, les déséquilibres nord-sud et le vieillissement des populations occitendales. Des défis auxquelles s’ajoutent, sans crier gare, les crises sanitaires comme celles que nous vivons, mais aussi notre alimentation, la pollution des sols, et surtout les problèmes économiques que tout cela entraine avec une grande diparité des ressources financières et une augmentation dangereuse des populations en grande précarité.   
 
Hybridation des réseaux, multimodalité des déplacements, utilisation plurielle des bâtiments, numérisation des services publics et des bâtiments, gouvernance de la donnée et des technologies, partage et optimisation des ressources, revitalisation des villes, réinvention de l'espace public, participation citoyenne et prise en compte des initiatives citoyennes... les experts qui interviendront dans le cadre de ce Village Francophone apporteront des témoignages concrets, tout en sélectionnant les technologies en phase avec ces enjeux auxquels il est désomais impératif de faire face. 
 
Pour s’inscrire : cliquer ICI



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Evénements | Entreprises | Startups | Technologie


PAVIC Angers Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb CCI Maine-et-Loire