Ville Intelligente Mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Téléconsultation : Docavenue s’intéresse aux officines


Rédigé par le Mardi 2 Avril 2019 à 08:33 | Lu 4056 fois


Après avoir lancé avec succès un agenda de prise de rendez-vous et une plateforme de téleconsultation auprès des médecins, Docavenue, startup du Groupe Cegedim, a saisi l’occasion du salon « PharmagoraPlus 2019 », le salon de la pharmacie, qui se tenait à Paris, les 30 et 31 mars dernier, pour lancer la téléconsultation en officine. La jeune pousse renforce sa position sur le marché très convoité de la consultation à distance.


Avec les officines, Docavenue renforce sa position sur le marché de la téléconsultation (Photo Adobe Stock)
Avec les officines, Docavenue renforce sa position sur le marché de la téléconsultation (Photo Adobe Stock)
Lancée en 2018, par la startup éponyme, la plateforme de consultation en ligne Docavenue est développée et hébergée par Cegedim, un poids lourd de la gestion des flux numériques de l’écosystème santé et de la conception de logiciels destinés aux professionnels de santé et de l’assurance, son principal actionnaire. En un peu plus d’un an, Docavenue qui poursuit sa croissance, rend possible la téléconsultation à grande échelle, puisqu’elle compte 500 médecins téléconsultants. Ce succès la conduit à se tourner désormais vers les officines des pharmaciens, en proposant une offre complémentaire.
 
 « Face aux difficultés d’accès aux soins primaires, l’officine, acteur clé du monde de la santé, prend une place de plus en plus importante au sein d’un réseau médical de proximité », expliqueJean Von Polier, Directeur Téléconsultation en Officine. « Son rôle évolue, vers toujours plus d’accompagnement pour les patients. Avec notre offre de téléconsultation, nous souhaitons soutenir cette évolution, en dotant les pharmacies d’un outil simple et fonctionnel, adapté à leurs contraintes ». 

Docavenue, propose une solution clé en main, conforme au cadre réglementaire du Ministère de la Santé.  Suite à l’avenant 15 de la convention pharmaceutique en date du 4 avril 2012, qui organise les rapports entre les pharmaciens titulaires d’officine et l’assurance maladie, la téléconsultation peut être effectuée dans l’officine, assistée par un pharmacien. 

Réalisée par visioconférence, dans un local garantissant la confidentialité des échanges et l’intimité du patient, le pharmacien met à disposition un plateau technique comprenant un oxymètre, un tensiomètre, un stéthoscope connecté et un otoscope connecté. 
Prenant en compte cette règlementation, Docavenuepropose une solution globale, comprenant une application web et des instruments connectés, distribués par Smart Rx. Filiale du Groupe Cegedim, Smart Rxest éditeur de logiciels de gestion d’officine et développe des services pour la pharmacie depuis plus de 30 ans. Forte de son expérience, elle équipe aujourd’hui une officine sur trois en France. 

Un outil simple d’utilisation, pensé pour les pharmaciens

Pour une prise en charge des patients par l’assurance maladie, la téléconsultation doit être effectuée par le médecin traitant ou le cas échéant, par l’organisation territoriale de proximité, conformément à l’avenant 6 de la convention médicale. Pour Docavenue, cette notion de proximité est essentielle et représente une formidable opportunité pour renforcer la coordination du parcours patients entre le pharmacien et les autres professionnels de santé, notamment les médecins.  

Forte du lancement réussi de sa solution de téléconsultation auprès des praticiens en novembre dernier, la startup de Boulogne-Billancourt construit progressivement un maillage territorial solide, pour faciliter l’accès aux soins et lutter contre les déserts médicaux. 
Pour s’insérer naturellement dans le quotidien des pharmaciens et optimiser leur temps, Docavenue a imaginé une solution très simple d’utilisation. Accompagné par ces derniers, le patient peut réaliser sa téléconsultation au travers d’une interface intuitive. Le pharmacien intervient lors de la manipulation des instruments de prise de mesure ou pour répondre aux questions éventuelles du patient. 
 
La solution Docavenue dispose également d’une salle d’attente virtuelle, pour faciliter la prise en charge des demandes de téléconsultation et intègre un moyen de paiement à distnce, pour éviter toute gestion supplémentaire par le pharmacien. De plus, elle inclut le partage d’ordonnance, en respectant le principe du libre choix par le patient. 

Pour en savoir plus : www.docavenue.com

 




Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Energie | Mobilité | Habitat | Aménagement | Environnement | e-Santé | Juridique | Consommation


PAVIC Angers Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb CCI Maine-et-Loire