Ville Intelligente Mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Tourisme InnovationLab : vers un tourisme qui prend en compte l'art de vivre


Rédigé par le Dimanche 24 Mars 2019 à 09:53 | Lu 883 fois


Organisées en marge du Festival International du Tourisme qui se déroule en ce moment à Angers, les 3e Rencontres de l’innovation touristique se positionnent comme un événement professionnel qui rassemble l’écosystème du tourisme et permet de développer des synergies entre les différents acteurs de la filière. Le point avec Aude Ducroquet, Maitre de conférences à l’Esthua (UFR spécialisé en Tourisme et Culture) et co-Présidente de la commission innovation d’Angers TourismLab.


La région des Pays de la Loire, ses richesses culturelles et patrimoniales : un terrain favorable à l'innovation
La région des Pays de la Loire, ses richesses culturelles et patrimoniales : un terrain favorable à l'innovation
Le tourisme qui nous pousse à quitter notre lieu de vie pour aller en découvrir d’autres, à proximité ou à l’autre bout du monde, doit-il se réinventer pour maintenir un marché fragilisé par les difficultés économiques de certains de nos concitoyens ou proposer de nouvelles expériences qui répondent à une demande qui évolue avec son temps ? C’était tout l’enjeu de la troisième édition des Rencontres de l’innovation touristique, organisée le 21 mars dernier, au Centre d’Affaires Terra Botanica, par le volet « Innovation » du dispositif « Angers TourismLab (*) », accélérateur d’innovation de la filière touristique en Pays de la Loire. 
 
« Angers TourismLab c’est un dispositif mis en place par la région des Pays de la Loire pour booster la formation, la recherche et l’innovation dans le domaine du tourisme », explique Aude Ducroquet, en présentant les rencontres de l’innovation touristique. (voir interview vidéo) « Ce dispositif a une durée de cinq ans et nous en sommes à la quatrième année. Notre but est de développer des projets qui permettent de valoriser ce dispositif ».
 
Les points forts du Tourisme InnovationLab, l'une des composantes d'Angers TourismLab, « c’est de mettre en avant l’innovation de toutes les structures du tourisme et d’accompagner des porteurs de projets à se faire connaitre et à se développer, pour voir comment leurs produits peuvent être utilisés dans le tourisme », ajoute Aude Ducroquet. « Nous les accompagnons dans la création de leur entreprise et au niveau de l’incubation en partenariat avec les technopoles régionales. Nous les aidons à tester leurs produits en mode réel pour voir si ça fonctionne ».
 
Plusieurs de ces jeunes pousses accompagnées par Angers TourismLab étaient présentes lors de cette 3eédition des Rencontres de l’innovation touristique. De Akken qui conçoit des expériences sonores immersives qui s’appuie sur les objets connectés, en passant par Baludik qui propose des visites ludiques et interactives de sites touristiques à partir d’un smartphone ou tablette, Caracterres, agence de voyage qui propose de faire découvrir la région ouest de manière authentique, Digital Escapade qui conçoit et réalise des jeux de pistes assistés par le numérique pour une visite plus ludique, Globe Conteur qui collecte et diffuse des tranches de vie d’habitants d’un territoire par les autochtones, à destination de ceux qui le visitent, ou encore Le Bon Picnic, une plateforme qui propose des menus gourmands préparés par les artisans locaux, et qui permettent d’apprécier un site par sa gastronomie ou My Hôtel Réputation qui surveille les avis clients des acteurs touristiques, une vingtaine de statups de l’e-tourisme et du slow Tourisme ont pu présenter leur projets et ses avancées. 
 
« Aujourd’hui on revient beaucoup du tourisme de masse, les touristes veulent personnaliser leur séjour et prendre le temps ». 

Cette journée qui comprenait des conférences et ateliers de travail et d'échange, était aussi l’occasion de lancer le second appel à candidature national : « Entrepreneuriat Touristique Innovant », avec cette année l’intégration de la gastronomie. Les candidats retenus seront accompagnés pendant 12 mois. Les étudiants entrepreneurs, porteurs de projets et jeunes pousses ont jusqu’au 3 juin pour envoyer leur dossier, sous forme numérique. 
 
« Le tourisme n’est pas un domaine qui provoque l’innovation, ce n’est pas le but. On est plutôt dans l’innovation d’usage. On prend des technologies existantes et on les applique au tourisme », confirme Aude Ducroquet. Donc pas de vraie révolution dans le domaine mais plutôt une utilisation des technologies digitales pour offrir des services améliorés, qui tiennent compte des modes de vie, des disponibilités et des souhaits de voyageurs de plus en plus à la recherche d’authentique. Des projets qui s’appuient beaucoup sur les objets technologiques, tels les smartphones et autres tablettes.  Mais pas seulement.
 
« Parmi les entreprises que nous accompagnons, certaines s’investissent dans le « slow tourisme », c'est à dire l'art de prendre son temps pour découvrir autrement ou qui mettent en avant l’artisanat local, le patrimoine, tout ce qu’on ne trouve pas forcément dans les guides », ajoute Aude Ducroquet. 
 
Avec une vie professionnelle intense, toujours en mode compétition et en hyper-connexion, les vacances ne se vivent plus de la même façon. Elles sont plus courtes, plus échelonnées dans le temps et doivent permettre de vraiment souffler, de prendre le temps de vivre.  « Aujourd’hui on revient beaucoup du tourisme de masse, les touristes veulent personnaliser leur séjour en prenant le temps de partager des moments en famille, entre amis. Ils veulent de moins aller dans les lieux hyper fréquentés et se retrouver au milieu des hordes de touristes ». 
 
La région des Pays de la Loire, toute en douceur et nuances, qui s’articule autour du dernier fleuve sauvage d’Europe, est propice à ces nouveaux modes de tourisme, plus en phase avec la nature, le terroir et les hommes. La Loire à Vélo dont le succès ne se dément pas, en est le plus bel exemple. A charge de ces jeunes pousses de proposer des applications et services qui permettront de pénétrer le territoire en profondeur et favoriser la relation avec ceux qui le font vivre au quotidien. Relation humaine entre ceux qui habitent un territoire et ceux qui le visitent, le tourisme ne se réinvente pas, il utilise les technologies et services de proximité pour faire vivre à tout un chacun des expériences inoubliables
 


(*) Angers TourismLab est un programme régional collaboratif, porté par l’Université d’Angers pour le compte d’un consortium de 21 membres. Il accompagne des projets portant sur la Recherche, la Formation et l’Innovation dans le domaine du tourisme (RFI Tourisme). 

Inscrit dans le réseau national d’incubateurs et d’accélérateurs de jeunes entreprises, France Tourisme Lab, fondé en 2016 par la Direction Générale des Entreprises du ministère de l’Économie et des Finances, le TIL (Tourisme InnovationLab) est un « cluster », c’est-à-dire un réseau de structures partenaires (entreprises, destinations et porteurs de projets), qui accompagne des projets innovants à destination du marché du tourisme régional des Pays de la Loire. 



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Villes Smart | Smart Territoires


PAVIC Angers Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb CCI Maine-et-Loire