smartcity-mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Un « Designathon » pour doper l’utilisation de l’impression 3 D


Rédigé par le Mercredi 6 Décembre 2017 à 16:15 | Lu 550 fois


Selon une étude réalisée par le cabinet d'audit et de conseil Deloitte, le marché de l’impression 3 D devrait quadrupler d’ici 2020 pour un chiffre d’affaire estimé à 20,5 milliards de dollars contre 4.8 milliards actuellement. De quoi aiguiser l’appétit des grandes entreprises de l’informatique et notamment HP et Autodesk qui invitent les designers à s’approprier l’impression 3D.


L'impression 3D est désormais dans tous les bureaux de design (Photo Numerama)
L'impression 3D est désormais dans tous les bureaux de design (Photo Numerama)
Lancée au début des années 2000, la fabrication additive, technique employée par les imprimantes 3 D pour fabriquer des éléments en volume, se développe de manière exponentielle, au point que les observateurs considèrent déjà qu’il pourrait s’agir d’un véritable marché de masse. D’autant que cette nouvelle façon de concevoir les objets est plébiscitée par les professionnels de l’industrie et notamment dans les secteurs de l’aéronautique et de l’automobile, mais aussi par les bureaux d’études, les designers, les architectes, les artistes et même les professionnels de la santé, chacun étant en train d’opérer un véritable virage technologique.
 
Et le nombre de professionnels, mais aussi de particuliers, intéressés par cette nouvelle technologie est tellement important qu’entre 2011 et 2015 le marché des imprimantes 3D de bureau a bondi de 144%.
 
Hewlett Packerd (HP)  l’un des leaders mondiaux de l’industrie informatique, constructeur d’ordinateur et d’imprimantes, s’intéresse de très près à ce marché dont la croissance ne devrait pas faiblir. L’entreprise californienne s’est elle-même lancé dans la fabrication d’imprimante 3D en réduisant les coûts de fabrication de ses modèles sans pour autant rogner sur la qualité. La place est à prendre sur ce marché très juteux et l’industriel de Palo Alto entend bien la prendre.
 
Dans ce contexte et pour montrer le potentiel d’innovation 3D, « F3DF », le spécialiste de la formation 3D en France, s’associe à  HP et Autodesk, pionner des logiciels de conception 3D en France,  afin de lancer « 3 D Spirit », un grand concours ouvert à tous les designers expérimentés ou débutants en conception tri dimensionnelle.
 
Les participants à ce concours créatif, véritable marathon du design devront tenter de créer un modèle qui sera, selon ses initiateurs, l’incarnation de l’impression 3D. Les lauréats pourront gagner des voyages à Barcelone pour visiter le centre européen HP, l’impression de leur création en 3 D,  et des abonnements à une revue spécialisée.
 
Les candidats n’auront aucune contrainte de forme, mais l’objet proposé devra être le fruit d’une réflexion sur les avantages de production et de conception d’un objet 3 D. Il devra être conçu avec l’aide de la technologie « HP Multijet Fusion » et «  Autodesk Fusion 360 », un logiciel ouvert à tous. Enfin les candidats devront faire preuve d’innovation en démontrant que sans la technologie additive, l’objet ne pourrait pas pu voir le jour.
 
Les designers intéressés ont jusqu’au 31 décembre 2017 pour s’inscrire en cliquant sur ce lien. Ensuite ils devront charger les guidelines HP pour concevoir leur projet avec Autodesk Fusion 360.
 
Mais il est conseillé de s’inscrire avant la date limite car, les propositions des concurrents seront examinées par un jury de professionnel de l’impression 3D le 14 janvier 2018 pour une remise des prix le lendemain.
 



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 11 Novembre 2017 - 12:10 Smartphone : iPhone X, la technologie au prix fort

Startups et innovation











Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
PAVIC Angers BSE Group Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb Cité Objet Connecté