smartcity-mag
Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

e-Bulle, un nouveau concept de bureau, immersif et connecté


Rédigé par le Mercredi 21 Juin 2017 à 10:45 | Lu 1573 fois


C’est l’une des révélations du second Viva Technology, le salon international des startups qui se déroulait fin de semaine dernière à Paris. Réalisé par Leet Design, une jeune pousse installée à Vichy dans l’Allier, ce nouveau bureau plébiscité par le groupe Accor, a fait sensation auprès du public. Alors prêt à travailler dans votre bulle ?


Le e-Bulle, un cocon qui permet de s'isoler pour travailler (photo Leet Design)
Le e-Bulle, un cocon qui permet de s'isoler pour travailler (photo Leet Design)
L’idée de ce bureau futuriste on la doit à Gaspard Broustine, un jeune Vichissois de 26 ans, diplômé de l’INSEEC, une grande école de commerce parisienne. C’est en faisant un stage dans une agence de communication sur un projet d’open space, que l’idée va germer. « J’ai remarqué que les salariés aimaient bien s’asseoir dans des fauteuils circulaires des années 60 (le fameux fauteuil œuf du styliste Arne Jacobsen – NDLR), pour se détendre et s’isoler. Mais l’objet n’était pas du tout ergonomique pour le travail ».
 
 Après un séjour à Melbourne (Australie) qui lui permet de s’ouvrir sur l’international et aux techniques de production industrielles, il peaufine son idée. Le bureau bulle prend forme. De retour en France en 2013, il lance son projet. Il aura fallu 3 ans à l’entrepreneur, créatif et innovant pour commercialiser son produit, le premier acheteur étant le groupe Accor Hôtel qui souhaitait développer ce nouveau concept dans son siège parisien afin de rationnaliser ses espaces collectifs.
 
Ce qui a surtout retenu l’attention des premiers acheteurs c’est le calme, l’intimité et l’ergonomie qu’offre ce nouveau bureau individuel qui devrait fleurir dans les espaces partagés (open space) et les halls parfois inoccupés des sièges sociaux des grandes entreprises. Mais avant d’en arriver là Gaspard Broustine a dû se heurter à processus d’étude, d’industrialisation et de commercialisation de son e-Bulle.
 
Après une modélisation 3D, validée par des industriels, le jeune entrepreneur se lance dans la conception d’un prototype, installé dans l’espace de co-working Numa de Paris. « Les retours étaient bons mais pour savoir si un fauteuil est bien conçu, il faut à un moment pouvoir s’y installer »,  souligne Gaspard Broustine.

Une fabrication 100% française

Le Président Macron testant le e-Bulle (photo Leet Design)
Le Président Macron testant le e-Bulle (photo Leet Design)
Après un travail avec un bureau d’étude stéphanois, le projet prend forme et l’entreprise aussi. Son projet intéresse l' incubateur d’Auvergne BUSI à Clermont-Ferrand, lequel l’a aidé dans le montage du business plan et  la recherche de subventions. Après l’obtention d’une bourse innovation création via le Conseil Régional d’Auvergne et la Maison Innovergn, en novembre 2015, Gaspard Broustine créé sa société, « Leet Design », résultat d’un processus parfaitement maitrisé.
 
Associé à Géry Moulas, chargé du développement commercial et installé à Paris, Gaspard Proustine qui reste à Vichy a accueilli deux actionnaires : son père et l’ingénieur dirigeant du bureau d’étude stéphanois qui suit le projet. L’industrialisation du projet se fait dans la région de Bourg en Bresse. L’étude et l’industrialisation sont donc 100% française et même « made in Rhône Alpes - Auvergne ». Un constat dont s’honore le jeune chef d’entreprise.
 
Conçues en matériaux composites, les coques sont tapissées de matières absorbantes pour faciliter l’insonorisation. La coque est équipée d’une visière qui coupe l’utilisateur des nuisances extérieures laquelle est équipée d’un écran 23 pouces tactile full HD fonctionnant sous Androïd. Les accoudoirs possèdent des connectiques USB, HDMI et un variateur d’ambiance lumineuse.
 
Permettant une économie de surface, l’amélioration du bien-être des salariés, une adaptation aux nouveaux modes de travail connectés tout en favorisant l’attractivité et la créativité des espaces de travail, l’E-Bulle qui est entièrement personnalisable peut-être installée pour des essais de courte durée dans les entreprises qui le souhaitent.
 
Ce nouveau concept qui a retenu l’attention du Président Macron lorsqu’il était ministre de l’Economie et des Finances, trouvera sa place dans tous les lieux où l’espace est cher et ceux où il est parfois difficile de s’isoler pour travailler.  Mais son prix, 14 000 € TTC, - l’innovation et le design ont un prix -, peut freiner les ardeurs des PME, celui-ci étant réservé pour l’instant aux grands groupes nationaux et internationaux à la recherche de moyens innovants pour offrir du confort de travail à leurs collaborateurs. (source Vichy Economie )
 
Pour en savoir plus : www.leet-design.com



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              


Dans la même rubrique :
< >

Startups et innovation











Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
PAVIC Angers BSE Group Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb Cité Objet Connecté